Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 07:30

 

 

Département :   40 - LANDES

 

 

 

Cette église comporte-t-elle des défenses imprenables ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Villeneuve de Marsan est située à 15km à l'Est de Mont de Marsan (voir ses fortifications).

 

  Coordonnées du bourg :

43° 53′ 38″ N 00° 18′ 19″ W
 43.893889°  -0.305278°

 

 

 

L'église :

L'extérieur :

La découverte

* Au bout de la rue du Mirailh apparaît une imposante construction toute de briques vêtue.

* C'est l'église Saint Hippolyte.

* Avec ses dimensions, je peux affirmer que c'est la plus haute élise fortifiée que j'ai vue depuis des années de recherche.

Mais, est elle vraiment fortifiée ?

 

 

L'enquête commence

* Rapidement, je n'ai aucun doute sur sa fortification.

* La façade comporte de nombreuses archères fines et sans ébrasement extérieur.

* Trois sont visibles ici et d'autres semblent se cacher dans les retraits de chaque coté du porche.

* Des historiens en architecture pensent qu'une bretèche (voir vocabulaire) protégeait la porte, mais je ne vois aucune trace.

 

 

J'ai des doutes

* En contournant l'église, je suis surpris par l'absence de transept (Je ne suis pas venu pour découvrir les caractéristiques architecturales d'une église mais pour voir ses défenses).

* Le plus frappant ce sont les nombreux contreforts à larmier hauts et puissants.

* Cette construction parait invulnérable. Pourtant je distingue une faille.

* Les fenêtres situées très bas fragilisent cette invulnérabilité apparente.Les villageois ne seraient donc pas en totale sécurité enfermés dans la nef de l'église.

 

 

Enfin, je vois les défenses

* Il parait impossible que seule la façade soit fortifiée.

* Je lève la visière de mon heaume et je repars à la chasse aux indices.

* Incroyable, j'ai trouvé !

Voyez vous cette merveille ?

* Je ne suis pas en admiration devant les contreforts mais devant les ouvertures sous le toit ainsi que les archères.

* Il y a donc une salle de repli avec chemin de ronde au dessus de la nef unique.

* Mais une question me titille.

Pourquoi y a-t-il une différence de construction

et de couleur entre les ouvertures ?

Sont ce les traces d'un crénelage ayant été obstruées

pour créer une salle de repli ?

 

 

 

L'intérieur :

* La porte de l'église est ouverte.

* Je tente une approche de Chevalier Castellologue Amateur.

* Les défenses n'étant pas visitables, je ressors rapidement pour une autre aventure.

 

 

Le diaporama de l'église est ici - CLIC

 

 

 

Histoire de l'église :

* Au 13ème siècle (?) , construction d'une église.

* Au 14ème siècle, le bas des fenêtres est muré permettant la réalisation de peintures à l'intérieur de l'église.

* Au 15ème siècle, un grand œil de bœuf est aménagé dans le mur Est.

* Au 16ème siècle, des peintures sont apposées sur les murs.

* En 1834, des travaux sont réalisés sur la façade suite à l'effondrement d'une échauguette.

* En 1873, un campanile couronne le clocher.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Saint Hippolyte) est libre et gratuite depuis la place du village. La visite du clocher et des fortifications est interdite.

 

 

2 archères dans un chemin de ronde

 

Vers Menu
églises
fortifiées
de France
Cliquez pour aller au menu des églises fortifiées   Vers menu des châteaux des Landes Vers Menu châteaux des Landes
Partager cet article

commentaires

C
Impeccable, et très surprenant ses contres-forts.
Bye Chevalier D. bon jeudi
Répondre
L


Même si les contreforts ne sont point protection contre un envahisseur, ils montrent la puissance de la construction.



E
Encore une région que je ne connais pas du tout, belle découverte. Passe une bonne journée
Répondre
L


Il faut que tu découvres cette gérion du bien vivre, et des villages si typiques.



A
Les églises fortifiées de Villeréal, dans le Lot-et-Garonne, et de Beaumont du Périgord m'avaient impressionnée (ce sont les seules que j'ai vues, aussi...)
Mais celle-ci m'impressionne par sa salle de repli, si haut perchée. Au moins, l'ennemi se voyait de loin !
Par contre (dans l'historique) il me semble que c'est la 1ère fois que j'entends parler d'une échauguette pour une église fortifiée. Je ne comprends pas trop...?
Répondre
L


  Cette église n'a pas les défenses les plus extraordinaires ni les archères et tours les plus remarquable, mais sa puissance et ses dimensions sont assez remarquable.


  Prochainement, une église fortifiée de la Thiérache montrera une architecture encore plus incroyable... Patience. ;)



T
Bonsoir Chevalier,
une architecture imposante pour cette église, intéressante découverte. Bonne soirée, à bientôt
Répondre
L


Sa masse impressionne, ses haut contreforts étonnent... Une église bien curieuse.



C
Bonjour Chevalier , un peu différent de tes découvertes habituelles mais très intéressant sujet
Bises Et bonne journée
Répondre
L


Il est vrai que cette église n'est point fortifiée comme les autres et n'a pas l'impression de puissance d'un château fort. Cet exemple de construction montre la variété des systèmes défensifs.


Que d'imaginations ont du déployer les nos ancêtres pour survivre.