Translation

Select your language below

 
 

 

 

Recherche Dans Ce Site Web

Joyeux Noël

10 mai 2016 2 10 /05 /mai /2016 06:30

 

 

Département 24 - DORDOGNE

 

 

 

 

Point de défense visible pour cette église !

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Besse est située à 90km au Nord de Montauban, à 80km au Sud-Est de Périgueux, à 50km au Sud-Est de Bergerac et à 40km au Nord-Ouest de Cahors (voir sa barbacane).

 

  Coordonnées du site :

44° 40′ 06″ N 01° 06′ 26″ E
 44.668413°   1.1072°

 

 

 

 

L'église :

L'extérieur :

La découverte

* Dans cette région de petites collines verdoyantes, il est agréable de randonner et d'errer à la recherche de sites millénaires.

* C'est dans cette belle région, à la limite de Besse, que je vois au loin une curieuse construction.

* La masse ne ressemble pas à un bâtiment religieux, pourtant ma carte l'affirme.

* J'avance lentement vers l'édifice composé :

- D'une haute construction qui semble borgne,

- Et d'un bâtiment bas ayant de belles fenêtres Gothiques.

* Ceci est bien une église mais j'ai un doute :

Suis je devant une église fortifiée ?

 

 

Quel incroyable mur !

L'enquête commence

* Lorsque je ne comprends pas une architecture, plutôt que d'avoir le nez dans la pierre je prends un peu de recul.

Quelle magnifique église fortifiée !

* La construction religieuse de Besse ne possède pas une flèche élancée sur un fin clocher comme les traditionnelles églises,mais une structure Romane dédiée à la défense.

* Elle est haute pour la surveillance et large pour accueillir les habitants en cas d'attaque.

Comment le sais tu Chevalier ?

* Il suffit de regarder en haut :

- Une archère  primitive verticale,

- Une ouverture pour salle de replis (porte ou latrines ?),

- Des trous de boulin (voir vocabulaire ) en ligne et en angle pour (peut être) porter une passerelle ou un hourdage ou des mâchicoulis en bois.

Incroyable n'est ce pas !

 

 

Y-a-t-il d'autres systèmes défensifs ?

* Heureux de ma première découverte je contourne la bâtisse.

* Un incroyable mur me fait face.

* Il comporte les traces de plusieurs siècles de construction et d'aménagement , regardez attentivement :

- Au même niveau que sur l'autre façade, une ouverture rectangulaire encadrée par des trous de boulin. J'opte pour des latrines en bois.

- Une archère cruciforme du 13ème siècle.

- Une archère droite, à moins que cela soit un puits de lumière pour le niveau inférieur des salles de repli.

- Vous avez bien lu. Cette église comporte 2 salles superposées pour accueillir les habitants en cas d'attaque.

Incroyable n'est ce pas !

 

 

2 étages de repli sont visibles

 

 

Un curieux détail architectural !

* Sur ce mur, au tiers inférieur de la hauteur, il y a une énigmatique corniche.

* De plus, en dessous, il y a de nombreux trous.

Avez vous une idée de la présence de cette corniche ?

* L'église ayant été restaurée au 17ème siècle avec les pierres du vieux châteaux fort, j'ai imaginé que cette partie avait été consolidée avec les restes du pigeonnier.

* Mais en m'éloignant du mur, je vois des contreforts de l'époque Romane.

* L'église ayant été rehaussée au 13ème siècle, cette corniche correspond au niveau du "toit" à l'époque Romane.

* Les trous seraient donc les vestiges des modillons arrachés.

Quel est votre avis :

1 - Fantômes des modillons ?

2 - Pierres issues du pigeonnier ?

 

Une façade unique !

 

Des pierres disparates

* L'église comporte des pierres de dimension et de qualité de taille très différentes.

* Les raisons sont :

- L'agrandissement en hauteur,

- Les réparations,

- Un allongement. Cela se voit dans la scission du mur (souvenez vous près de l'archère cruciforme).

 

 

Quel contraste !

* En découvrant la façade occidentale, je suis bouche bée.

* Puissance et théâtralité se conjuguent avec harmonie.

* Les deux époques de construction me sautent à la figure.

- En partie haute, les étages défensifs avec une porte accessible par une passerelle (les trous de boulins l'attestent).

- En bas, le magnifique Portail.

 

 

Le portail : Une merveille

* Pour découvrir le magnifique portail....

 

.... Veuillez cliquer ici 👈

 

 

 

 

Vers Menu
églises
fortifiées
de France
Cliquez pour aller au menu des églises fortifiées  

Vers menu des châteaux du 24

Vers Menu châteaux de Dordogne
Partager cet article

commentaires

O
Bonsoir Chevalier,<br /> Une belle trouvaille,<br /> Je ne la connaissais pas mais l'ensemble est vraiment étonnant.<br /> Merci pour ce partage,<br /> Une belle soirée à vous,<br /> Au plaisir,<br /> David,
Répondre
L
* J'adore rechercher puis photographier les églises fortifiées.<br /> * Cette passion me force à fouiner dans mes documentation et le site du Patrimoine historiques.<br /> * Cette église étant médiatique dans de nombreux guide touristique, je n'ai pas eu à chercher longtemps pour l"immortaliser.<br /> * Comme tu le dis, cette église est étonnante !
P
B eauté comme je les aime, et pourtant les moutiers<br /> E urent mal à s’imposer à mon esprit borné.<br /> S ans les explications de notre Chevalier<br /> S erais-je encore, je pense, à fort les mépriser. <br /> E n est-il que toujours je ne pourrai louer !…<br /> <br /> D ‘iceux n’est point celui qu’aujourd’hui nous offrez <br /> O ù le religieux semble ici abandonné, <br /> R envoyant une image de castel fortifié<br /> D es moins attirant pour… un lieu fait pour prier.<br /> O sé ont hommes du temps allure d’église changer<br /> G randement en ayant tant haut surélevé<br /> N ef, ainsi permettant espaces de sureté<br /> E n deux niveaux, ce qui n’était mie coutumier. <br /> <br /> P uissant est ce bâti, massif et si « fermé » ;<br /> E ffrayant pour intrus voulant s’en emparer.<br /> R udoyés durent-ils être des archères étagées ;<br /> I névitablement frappés des flèches tirées <br /> G aillardement des hourds, si ceux-ci furent posés. <br /> O r, je les imagine, ces défenses du passé,<br /> R ehaussant esthétique du lieu par avancée <br /> D e bois s’alliant si bien avec murs empierrés. <br /> <br /> N antis de grands replis furent âmes de la contrée...<br /> O riginale structure comme une maison coiffée. <br /> T out, de la nef, nous donne image de site guerrier.<br /> A ura t-on sentiment le même, portail passé ?…
Répondre
L
* Votre prose est à l'image de la sensation que j'ai ressentie en découvrant ce site.<br /> * La haute nef ressemble à une tour. Le choc fut si fort que j'ai cru que point église cette construction est/ fut.<br /> * Ce n'est qu'après avoir vu le chevet que j'ai compris que ce moutier est bien celui que je cherchais.<br /> * Cette construction est pour moi la plus belle (ou dans le top 3) église de Dordogne.<br /> * Ce département est surtout connu pour ses magnifiques châteaux forts. Vous comprenez ma surprise en découvrant cette beauté unique !<br /> * C'est à cause de trop de beauté que le chevalier mis son chapeau de paille pour admirer le portail.
E
merci pour cette escapade médiévalle dans le village Besse. j'ai appris que les eglises pouvaient être fortifiées. la prochaine fois que j'y passerai, je m'arrêrerai quelques temps me remémorer les<br /> détails. :-)
Répondre
L
<br /> <br />    Notre beau Royaume possède de nombreuses églises fortifiées. N'étant que peu mises en valeur sur le web et parfois oubliées des offices de tourisme, je me suis donné comme mission<br /> d'en montrer un maximum.<br /> <br /> <br />  Heureux je suis que celle-ci vous plaise.<br /> <br /> <br /> <br />