Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 06:30

   Les rares pierres du château de Hohenstein en Alsace ne traduisent plus la grandeur de ce site médiéval, et la richesse de son seigneur. Evidemment, une légende est née se nommant :

 

Les  pièces  d'or  du  château  de  Hohenstein

 

 Non, non, je ne suis pas le scarabé d'or Egyptien.

" Il y a bien longtemps, dans cette dense foret, un bûcheron travaillait durement près du château. Lorsque les derniers rayons du soleil disparurent derrière la colline, le bûcheron arrêta sa tâche et reprit le chemin du retour.

   Le hasard lui fit découvrir, sur le sentier passant sous les ruines du château, un étrange tas fait d'une matière transparente et inconnue. Cela ressemblait à des ailes de hannetons, insectes très présents en ce lieu. Persuadé qu'au village on le traiterait de menteur, car ces insecte ne se regroupent pas pour mourir, il ramassa quelques poignées de cette étrange matière et la déposa délicatement dans sa besace.

   Mais en s'éloignant de la ruine, sa besace se mit à peser de plus en plus.

  • *  ' Sans doute la fatigue d'une journée particulièrement difficile et longue ' se dit-il.

  Mais plus il marchait et plus la besace était lourde. Il n'en pouvait plus !

Se débarrasser de ce lourd fardeau était devenu sa préoccupation. Près du fossé, il vida le contenu de son sac.

    Et là fut sa première erreur car à la place d'ailes de hannetons, se furent de belles pièces d'or qui roulèrent dans le fossé, se faufilant sous les pierres et dans les crevasses. Les yeux de notre bûcheron s'ouvrirent en grand, il était médusé par son acte et par sa découverte.

    Il essaya de retrouver ces pièces d'or, en remuant la terre, en soulevant les cailloux, en coupant les hautes herbes....... mais en vain. Elles se cachaient  sous les multiples pierres du château.

   Et là, il commit sa deuxième et fatidique erreur. Il se souvint du curieux tas jonchant le sentier et s'en retourna. Hélas, plus de tas, plus d'ailes de hannetons, il ne restait rien.

 Tout avait disparu.
Il ne put y croire, et chercha, chercha, chercha.......

    Depuis ce jour, à la tombée de la nuit, près des ruines fantomatique du château, les promeneurs égarés prétendent avoir vu une forme étrange qui fouille le fossé du château. Ce ne peut être que notre bûcheron qui depuis des siècles, arpente les ruines à la recherche de son précieux trésor. "

 

  

   Evidemment, lorsque j'ai visité cette vieille ruine féodale, mes yeux se sont portés sur le sol herbeux du fossé, mais je n'ai pas osé chercher longtemps car............ je ne veux pas appartenir à une nouvelle légende nommée:   L'OR DU TOURISTE BIEN TROP NAIF !......  (hihihi)

  Vers menu
Contes
 et
Légendes

<---  clic
Partager cet article

commentaires

A

J'aime à imaginer que la forme étrange qui fouille le fossé du château recherche... les hannetons... ceux-là mêmes qui ont presque disparu de nos contrées...why not ?...


Répondre
L


Voilà une explication qui semble... vraie ou presque



N

Vu le cours de l'or ces temps-ci, je comprends que cela aie rendu fou ton bucheron!


Répondre
L


Les hommes deviennent fous en voyant de l'or, et les femmes deviennent... heu.... joker



N

hihi jolie légende si je la raconte à mon loulou il va vouloir aller trouver ces pièces pour les manger ! les seules pieces en or qu'il a vu sont en chocolat :)


Répondre
L


Hihihi, tu as raison.. manger des pièces en chocolat est meilleur.



C

On dit ça, wouais tu l'as trouvé et tu veux pas le dire, huhu bye Chevalier


Répondre
L

Holalalala, tu as découvert mon secret, trésor j'ai eu, et appareil photo j'ai acheté pour immortaliser toutes les ruines de France. ;)


V
Il m'arrive souvent la même mésaventure qu'au bûcheron, et je perds le contenu de mon sac...
Enfin tu as bien fait de ne pas insisté pour le trésor...
Le plus précieux trésor étant en nous.
Répondre
L
    Le trésor "étang noue"........... Hooo, je vais chercher sur ma carte pour trouvez ce petit lac.... J'espère qu'il se trouve dans mes montagnes !  A mon époque (médiévale bien sur) les damoiselles perdaient leur mouchoir. Si je comprends bien, à votre 21ème siècle, c'est le sac qui choit...... "L'etang" ont bien changé