Translation

Select your language below

 
 

 

 

Recherche Dans Ce Site Web

Joyeux Noël

4 novembre 2022 5 04 /11 /novembre /2022 13:05

 

 

Département 71 - SAÔNE et LOIRE

 

 

 

 

Un castellologue, même amateur, doit avoir une bonne vue

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Laizé est située à 25km au Sud-Sud-Ouest de Tournus, à 15km à l'Est de Cluny et à 15km au Nord de Macon.

 

  Coordonnées du château :

46° 23' 41" N 04° 48' 24" E
 46.394836°  4.806795°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Boire un petit coup c'est agréable 🎶

* Sur la route qui serpente légèrement, je serpente aussi... plus que légèrement. 😨

* Derrière votre écran, vous pensez : "Le Chevalier a certainement dégusté quelques crus 🍷 dans le Mâconnais."

* Hic 🤪..... je m'insurge... hic 🤪.... contre votre diffamation..... hic. 🤪

* En temps.... oups... en tant que représentant de Mon Dauphin (voir liste), je suis allé négocier quelques pets... oups... paix pour préparer une puissante attaque conjointe contre les Savoisiens (voir liste) au Sud-Est.

* Donc, dans mon errance, je dis "gère". 🤭

* Soudain...... (heu, la soudaineté a quand même durée 20 secondes à cause des clignements 😜de mes beaux yeux bleus), je vois double ! 😳

* Je sais, non pas par expérience car je suis toujours (ou presque) sobre, que l'alcool double le plaisir et la perception, mais....

..... en ce moment je vois double "pas pareil".

* Je me dois d'approcher ce bourg pour comprendre cette asymétrique doublette.

Anguleuse est cette tour volante

 

 

 

Chat haut ou château.... Hic 🤪

* Dans une région viticole, il est logique que ma découverte commence par 🍾 un château.

* C'est donc avec une rapidité oscillante 🤪 que je me heurte..... contre un mur avec de très (trop ?) nombreux trous de boulin (voir vocabulaire). Son ancienneté est évidente.

* Ne voulant pas ramper devant ce rempart, c'est avec fierté, les jambes bien arquées au sol, que je regarde en hauteur (car les châteaux ne sont pas en bas... ceci est une astuce gratuite que je vous livre... Alors, merci qui ?).

 

 

 

L'analyse rapide de la tour

* Quel contraste :

- Sa forme carrée n'en fait pas une tour défensive moderne (donc avant le 13ème).

- Ses multiples fenêtres m'informent que des salles d'habitation (du 20ème ?) existent.

- Certaines fentes verticales rappellent des archères primitives.

- Le crénelage semble avoir été refait "récemment".

- L'absence de mâchicoulis ou de trou de boulin pour un hourdage me surprend.

 

 

Inaccessible et pourtant mes yeux la touchent

 

 

La tour tente de toucher le ciel

Le tour de la tour

* Pour mieux comprendre le château, je contourne le long mur et le bâtiment.

* Bien que l'entrée du château soit interdite au public, même pour moi Le 3 M (Magnifique, Merveilleux et Modeste 🤣), je peux admirer cette beauté médiévale depuis la limite de propriété.

 

 

 

Nouvelle analyse rapide de la tour

* La haute tour est accolée à un bâtiment récent que je ne regarde pas.

* La lecture de cette façade ne me donne pas plus d'information :

- 4 étages sur rez de chaussée.

- Des fentes verticales dont je doute qu'elles furent uniquement défensives (puits de lumière).

- Une plateforme défensive non couverte.

-- Curieusement, je ne vois pas de gargouille ni de trou pour l'évacuation de l'eau de pluie (par exemple).

-- Questions :

L'absence est elle due à la reconstruction/consolidation ?

Ou l'eau fut/est elle récupérée pour la citerne en sous-sol ?

 

 

 

Une dernière surprise

* Soudain, mon magnifique oeil si bleu d'aigle persan (et inversement) remarque.......

....... la voyez vous en bas à droite ?

* Voici l'entrée médiéval défensive :

- Défensive ?... heu... elle ne l'est plus.

- Par contre l'entrée comportait :

-- A droite, une porte à double vantail pour carrosse.

-- A gauche, bien que bouchée, une porte piétonne.

 

 

 

L'intérieur :

La fin est aussi une suite

* La tour est dans une propriété privée non visitable, même durant les journées du patrimoine.

* Q'importe, le plaisir de loin est déjà grand.

* Et puis.... quelques dizaines de mètres à l'Ouest, une autre merveille me fait de l'oeil.

* Suivez moi pour la découverte de l'église fortifiée.

 

 

Récapitulatif

* Ce site médiéval n'est pas le plus extraordinaire, le plus fascinant, le plus romantique que je vous ai proposé durant ces longues années, je le confesse.

* Le but de cet article est de vous montrer que les bâtiments médiévaux sont partout. Ils ont pris des formes différentes (ruines, reconstructions, réaménagements, etc...) mais chacun d'eux améliore nos/vos connaissances sur l'architecture et l'histoire.

* Je ne vais pas abuser de ce type d'article, mais sachez que ces aménagements sont nombreux en notre beau Royaume de France. Ne pas les voir (même rapidement), c'est oublier les hommes de notre passé.

 

 

La diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 10ème siècle, le Comte (voir titre de noblesse) de Mâcon donne ce site défensif (les terres ?) à l’abbaye de Cluny.

* Au 12ème siècle (?), construction du prieuré avec tour défensive.

* Au 15ème siècle, à cause des conflits entre le Duc de Bourgogne et le Roi de France (voir liste) Louis XI, le château est souvent attaqué.

* En 1471, les troupes du Roi de France incendient le château.

* Au 16ème siècle (?), les bâtiments d'habitation sont reconstruits.

* Vers 1792, les Révolutionnaires récupèrent le château puis le vendent comme Bien National.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur du château est libre et gratuite depuis les routes et rues. La visite des bâtiments de cette propriété privée est interdite.

 

 

Bien que cachée, je la vois

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 71

Vers Menu châteaux de
Saône et Loire

Partager cet article

commentaires

P
L e sabre et le goupillon, en ce lieu,<br /> A merveille s’entendent… ou, mes yeux,<br /> I l faudrait plutôt dire, ont mis, ici,<br /> Z èle pour qu’ainsi les voit mon esprit !<br /> E st-ce important, du moment que j’ai eu<br /> <br /> B eaucoup de plaisir ? Non ! Vous avez su<br /> O uvrir les portes de la connaissance.*<br /> U ne ouverture menant à clémence<br /> R elative de ma part !** Mais ce jour<br /> G agné avez mon cœur car cette tour***<br /> O ffre une perspective plus… laïque, <br /> G age que sera, j’en suis sûre, magique !****<br /> N ’a-t-elle, cependant, tout du passé.<br /> E st-ce dommage… Or, je ne veux râler : <br /> <br /> N ous pouvons retrouver le Moyen-Âge,<br /> O ui, dans son l’aspect … Elle fait son âge !<br /> T outefois, ne mirons que l’extérieur,<br /> A las ! Mais je doute que l’intérieur<br /> <br /> B ien mieux conservé ait été… Progrès*****<br /> E st garantie de survie, je le sais...<br /> N ’eurent vos trois qualités aucun poids :******<br /> E tes donc maudit par autre que moi ?... !<br /> <br /> * Cf. le § « Récapitulatif ».<br /> ** vous l’avez lu dans certains de mes commentaires… où je râle, je râle !... mais là, non !<br /> *** couplée aussi au moutier de l’article précédent.<br /> **** c’est vrai, en général, pour moi.<br /> ***** dans le sens de rénovation moderne.<br /> ****** les 3 M du § « Le tour de la tour »… qui ne vous ont mie permis de pouvoir visiter l’intérieur !
Répondre
L
* Bien que le château ait été presque entièrement reconstruit, ce vestige médiéval est une curiosité qu'il faut avoir vue.<br /> * Certes, il manque de systèmes défensifs efficaces mais son architecture globale ne laisse aucun doute sur sa fonction il y a 800 ans.<br /> * Et puis une petite commune possédant 2 "tours" de propriétaires différents se devait d'être montrer en 2 tours.... oups... articles.<br /> -- Nota : Durant mes croisades castrales, j'adore le contraste des découvertes entre des ruines très ruinées, des châteaux reconstruits et des églises offrant des défenses. Ma passion est formidablement variée.