14 janvier 2021 4 14 /01 /janvier /2021 08:50

 

 

Département :  67 - BAS RHIN

 

 

 

Je bois une tisane désaoulante avant d'entrer.... hic !

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune d'Ottrott est située à 20km au Sud de Saverne, à 15km au Sud-Ouest de Strasbourg et à 10km au Nord d'Andlau.

 

   Coordonnées du château :

48° 26' 57" N 07° 23' 23" E
 48.449348°  7.389933°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Pourquoi 2 noms ?

* Bien qu'en notre royaume de France il existe quelques châteaux portant 2 noms, les siècles et les habitudes régionales (ou les impositions des historiens dans leurs écrits) attribuent souvent d'un des deux comme "officiel".

* Hors, ce château garde dans les textes, mêmes récents, les 2 patronymes :

- Waldberg est le nom attribué par l'historien Jean Schweighaeuser après ses recherches et ses fouilles au début du 19ème siècle.

- Hagelschloss signifie : Le château (schloss) de Hagel. Hagelthal est le nom de la vallée (thal) à ses pieds.

* Une étude récente (ou une conclusion universitaire ?) définit que le site, ayant été composé de 2 "châteaux", se doit de porter les 2 noms.

Heu... ai je été clair ?

(voir la raison de mon questionnement ci-dessous 🤒 ).

 

 

Oups... je me suis simplement appuyé sur le mur

Avant propos

* L'Alsace est une province où l'accueil est très chaleureux. 😘

* Les fêtes de la bière 🍻, les bons restaurants 🥨, les succulents digestifs🍸 ont eu raison de ma lucidité légendaire de Dauphinois Parfait.

* C'est donc un Chevalier Castellologue Amateur qui erre, les neurones un peu fumeux. 🤢

* Entre le mal de tête 🤯 et la toponymie complexe (avec les w, h, y, etc...), j'avoue que mon appareil photo (car moi... hic... je suis Parfait 🤥) n'a pas mémorisé la visite dans l'ordre de la découverte......

...... il a un peu zigzagué. 🤪

* C'est donc... hic..... avec une incertitude sur la chronologie des images 🙃 que j'ose vous décrire ce château unique !

 

 

Est ce que l'herbe se fume... ou hume ?

* Je suis à la recherche de pierres grises ou roses (puisque plusieurs châteaux ont cette couleur), mais ce n'est que le vert des arbres et de l'herbe qui m'accompagne.

* Soudain, des pierres taillées... mais alignées en bas, donc ce n'est pas un mur.... c'est un sol. 🎼

* Soudain un rocher avec des fentes horizontales, donc ce ne sont point des archères.

* Soudain..... hoooo..... un mur servant de pot à un arbre.

Est ce le seul vestige ?

 

 

Il est haut, là haut, ce haut !

* Les demoiselles adorent mettre un joli petit haut 👚 pour montrer leur silhouette.....

...... Ce château aussi !

* Regardez son body... oups... sa rondeur... oups... son haut si haut.

* Ceci est évidemment un arc de décharge. Au dessus, un château exista.

- Je vous ai déjà montré cette curiosité architecturale en Ariège.

 

 

 

Oups... j'ai éternué, le plafond est tombé

L'intérieur :

L'air errance et rance

* Mes nasaux sont emplis d'humidité herbeuse ou d'herbe humide..... Atchoummm.... 😩

* Entre l'alcool et le rhume (ou la colle et le rhum) je ne saurais vous dire si dehors je suis ou en elle.... la ruine. Tout est confus.

* Qu'importe j'avance dans cet enfer de pierres, car un Dauphinois n'est jamais dans le repli.

* Malgré la canoté, mon oeil Parfait (de Chevalier éponyme) distingue une paroi construite en pierres à bossage sur un imposant rocher d'une belle hauteur.

Dois je en prendre aussi ?

 

 

Le bond d'un bon

* Tel un dahu sauteur, je suis au sommet de l'ouvrage médiéval.

* En dessous je vois le vide, puis au dessus "du en dessous" 🤪 l'arc de décharge nommé localement : L'arche.

* Donc, en épousant sa forme, je serai proche de l'arche d'alliance. 💍

* Voyant des trous de boulin dans la paroi, je pressens qu'étage il y avait. Pour mieux comprendre, j'avance, j'avance, j'av...... 😱

 

 

D'outre-tombe

* Choir le soir, c'est rester allongé, blessé, agonisant...... pour l'éternité (au moins une nuit).

* C'est donc un fantôme 👻 qui vous donne le dernier indice de ce château : Le plan.

E - Entrée,

R - Rempart,

A - Arche,

L - Logis

D - Donjon pentagonal.

 

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* A la fin du 12ème siècle (?), après le décès de Henri VI, empereur du Saint Empire, entrainant des conflits importants, la famille Hohenstaufen (voir liste) se doit de protéger le front Nord de leur territoire : Construction (1298 ?) d'un premier château nommé : Waldsberg.

* Au début du 13ème siècle, la construction du château est arrêtée. Elle reprend quelques années après. 

Note personnelle :

- Les archéologues identifient 2 types d'architecture.

- Certains imaginent que 2 châteaux il y avait, séparés par une faille naturelle.

- Mais les textes étant rares, cette supputation n'est pas acceptée par tous les spécialistes.

* Au début du 15ème siècle, le château est possession de la famille Erb. Leurs brigandages dans la région agacent les Strasbourgeois.

* En 1406, des seigneurs d'Obernai se proposent de trouver un arrangement aux frictions répétées entre Walther Erb et les représentants de Strasbourg. Walther n'étant point homme d'honneur capture puis emprisonne en son château les représentants :

- Henri de Müllenhein, seigneur de Landsberg (voir ce château)

- Leuthold de Müllenhein et son fils (voir cette famille), 

- Jean Sturm.

* Toujours en 1406, devant cette traitrise, les Strasbourgeois décident d'attaquer le château. Les prisonniers sont libérés puis le site castral est détruit. Le château ne sera pas reconstruit.

* Au 21ème siècle, la découverte du château est libre et gratuite. Le site n'étant que pauvrement sécurisé, veuillez être très prudents. Le risque de recevoir une pierre ou de glisser est important.

 

 

Cet arc est mon triomphe.....  hic

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 67

Vers Menu

châteaux du Bas Rhin

Partager cet article

commentaires

Pierrote 19/01/2021 11:55

J’ai voulu d’abord plaisanter, désolée, (en me moquant un peu, je l’avoue !) sur la manière dont une faute de frappe avait changé la conjugaison du verbe « révéler » en la reprenant dans mon verbe « demander », mais je meurs d’envie de savoir de quel castel il s’agit, au sujet de mon (futur) Louis XI … évidemment !
… Un tout petit indice ? Je pencherais pour un castel Dauphinois puisque vous parlez du Dauphin Louis, et vu qu’il a passé une dizaine d’années en tant que Dauphin, en Dauphiné. Mais il y en a tant !…
… Ne me laissez mie languir jusqu’au 9 mars !

Le Chevalier Dauphinois 19/01/2021 18:09

* Ayant volontairement commit cette erreur.... je m'attendais à une "remarque".
* Heureux je suis d'avoir lu votre moquerie en retour..... hummm !
** Pour ce qui est du Dauphin.... Evidemment je ne donnerai aucun indice puisque c'est MA méthode de titiller MA Pierrote (méthode facile il est vrai).
** Je vous dirais.... que le 9 mars.... un château sera montré.... Hihihihi !

Pierrote 16/01/2021 15:04

Eh bien, voilà... Vous êtes servi en réflexions pour ma prose !… Cela vous siet-il ?

H onteux devriez être, Chevalier,
A proposer lieu au nom composé !*
G rande amatrice de rigueur je suis,
E t donc, « faire l’impasse » je ne puis !
L e pire est que seconde appellation
S uscite, évidemment, appréhension !
C omme par hasard s’y trouve une lettre
H antant mon esprit ! ** N’allez jamais être
L assé me faire tourner en bourrique ?
O ui, et cela me semble maléfique,
S ais-je « partir au quart de tour », toujours !
S avez provoquer en moi haine, amour !…***

W haou ? Vous ne vous attendiez, voyons,
A ce que, là, je tombe en pâmoison !
L e site est, je le reconnais, perdu.
D es ruines montrez… mais vous avez bu !****
S i même vous, ne pouvez point les pierres
B ien désigner - c’est pourtant votre affaire ! -
E n sommes-nous capables ? Que nenni !
R egard se pose sur des restes qui
G ardent leur mystère… Bravo !… Merci !

O n observe que castel au rocher
T ant est lié, y est fort accroché.
T ravail de sape était lors à bannir…
R avissante arche à voir fut un plaisir.
O n ne peut du désordre en dire autant !*****
T out n’est pas noir - plutôt rose ! – céans…
T erminée ma prose, ainsi plaisantant !

P uis, j’ajouterai qu’image première
S ut « m’apaiser » (!), veux-je dire : me plaire !

* si l’on se réfère au 1er § « Pourquoi 2 noms », phrase : « une étude récente… » = on doit nommer le site par les 2 noms !… donc, je suis obligée de proser en conséquence !
** dois-je préciser qu’il s’agit du « W »… !
*** c’est exagéré !… Comment avoir de la haine envers Mon Preux et de surcroît Dauphinois Chevalier ? C’est impossible !
**** ... et fumé de la moquette ou autre !...Je m’imprègne bien de vos écrits !
***** cf. la dernière phrase de votre avant-propos !

Le Chevalier Dauphinois 16/01/2021 15:32

* Que voila une prose bien gentille pour cette ruine où je ne comprends rien et qui ne m'a inspiré qu'alcool et mangeaille.
* Vous aurais je assagie ou domptée ?
* Pour le savoir, je vais rapidement montrer des minimales ruines avec une explication évasive....... Hihihihi.
* Ainsi, je pourrai conclure.
*** Comme vous l'avez remarqué avec la première image, mon changement de matériel entraine le changement du logiciel de retouche photos.
*** Ce programme étant simple et rapide (car mon but est d'écrire et décrire, plutôt que passer des heures sur les photos pour leur donner une âme), je vais jouer sur les formes et couleurs.
*** Je vais donc proposer des affichage différents avec une variété de présentation.
*** Mais cela ne se verra que progressivement car j'ai des dizaines de châteaux aux photos déjà retouchées avec l'ancien logiciel.
*** Ce château est le deuxième après Roussillon (en MON Dauphiné) à bénéficier que ce nouveau logiciel.
***** Hors sujet : Je viens de finir un article qui paraitra le 9 mars citant dans l'historique le Dauphin, futur Roi Louis XI....... Evidemment, je n'en révèlera pas plus..... hihihi.... Vilain je suis à titiller Ma Pierrote.

Pierrote 15/01/2021 19:55

Je vous embête encore, Chevalier, mais j’aurais aimé juste une précision à propos de l’image 2 de votre article :

Avez-vous pensé à creuser (un abri !) sous ce tas de pierres ? (parce que même sous terre, le souffle de mon courroux vous risquez de sentir !)

Le Chevalier Dauphinois 16/01/2021 10:00

* Hihihihi !
* En retrouvant ces images du château très ruiné, en redécouvrant les 2 noms très Alsaciens de cette merveille peu connue....
........ j'ai de suite pensé à MA Pierrote.
* Que de belles lettres pour votre prose !
* Que de minimalismes forçant à réfléchir pour vos mots.
* Hihihihi !
* L'année Alsacienne commence......... Hihihihi !