23 avril 2021 5 23 /04 /avril /2021 07:50

 

 

Département 56 - MORBIHAN

 

 

 

Miroir, joli miroir, suis je le plus beau ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Josselin est située à 75km au Sud-Ouest de Rennes, à 40km au Nord-Nord-Est de Vannes et à 15km à l'Ouest de Ploermel.

 

     Coordonnées du château :

47° 57' 09" N 02° 32' 50" W
 47.952499°  -2.547465°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Trois fois trois égale..... ?

* Neuf !

* Heu.... je ne parle point de moi car j'ai 800 ans (ce qui est jeune pour un Dauphinois, mais non qualifiable de Neuf).

* Neuf n'est pas un qualificatif mais le nombre de tours que possédait le château lorsque je le vis à la fin du 14ème siècle (ainsi, vous ne pouvez plus douter de mon âge).

* C'est donc un Chevalier Dauphinois nostalgique qui traverse le pont au dessus de l'Oust en regardant la façade médiévale.

 

 

Hoooo, il est haut ! ! !

A-t-il été un peu abîmé ?

* Un, deux, trois.... heu.

Ne reste-t-il que 3 tours en cette forteresse des Rohan ?

* Lentement je me pose au pied de cette construction ayant été l'un des symboles de la puissance Bretonne.

* Les tours et les courtines coté Sud-Ouest sont posées sur le rocher rendant le travail de sape presque inutile.

* Qu'il y ait de nombreuses fenêtres ne m'étonne point car la hauteur est impressionnante donc les logis sont haut perchés, mais je suis surpris de ne voir aucun système défensif.

* En observant mieux, je crois voir quelques mâchicoulis entre les tours. 

* En prenant du recul, je ne vois ni archère, ni canonnière.

* Pire : Je ne vois pas le magnifique donjon, remplacé par ces murs très arasés.

Ne reste-t-il que cette façade médiévale ?

 

 

L'empreinte du temps

* Comme toujours, pour comprendre un site castral, il faut regarder son plan.

* De l'imposant château des Ducs de Rohan, il ne reste "que" :

- Le souvenir de son architecture médiévale (polygonale ou en triangle).

- Les fantômes des courtines (en jaune).

- Les 3 tours de la façade en bleu (repère 1).

- La tour isolée ayant servi de prison à l'époque Révolutionnaire (repère 2).

- Le pont (repère 3).

 

 

Ma vue se brouille devant tant de beauté

 

 

L'intérieur :

L'approche d'une façade unique

* En un bond, je suis dans la cour.

* Au loin, la façade de style Gothique flamboyant contraste avec la rigueur médiévale coté rivière.

* Le plus étonnant est la symétrie apparente, qui ne l'est pas dans la réalisation.

* Pour comprendre ce surprenant alignement, je me poste à une extrémité (coté Sud-Est).

 

 

La dentelle Bretonne peut aussi être en pierre

Rapide analyse

* Que de détails magnifiques s'offrent sur cette façade en granit !

* Il y a :

- Les fenêtres à meneaux en croix avec accolades sculptées.

- Les nombreuses lucarnes à multiples meneaux rehaussées de fleurons.

- Au sommet, les cheminées sculptées comme des dentelles.

- Le deuxième étage des ornements au dessus des fenêtres faisant pâlir de jalousie les grands sculpteurs de cathédrales de notre Royaume.

- La balustrade sur la corniche en encorbellement, montrant une incroyable diversité de décors. Remplages, pinacles, cordelières se mêlent, s'entremêlent et se distinguent.

- Particularités :

-- Nombre de balustrades et de sculptures montrent un A couronné. Les historiens supposent que c'est en hommage à la Duchesse Anne de Bretagne. C'est aussi pour montrer sa parenté (donc sa puissance) avec sa cousine Anne, Reine de France.

-- Une balustrade porte 5 lettres : APLUS. C'est la devise des Rohan signifiant « sans plus, sans supérieur ». Que voila affirmation montrant le respect mais aussi la position sociale de cette famille.

- Le luxe dans tous les détails même fonctionnels comme les gargouilles sous les balustrades et ses canalisations de gouttières sculptées se terminant par une gueule de monstre.

 

 

Hommes et femmes du passé participent à la visite

 

 

 

Il y a plusieurs siècles, la tour s'accrochait au rempart

La suite pour vous et la visite pour moi

* C'est l'heure de la visite commentée des appartements.

* Les photos à l'intérieur étant interdites, je dois vous laisser dehors. 😮

* En attendant, je vous propose de visiter les jardins à la Françaises puis à l'Anglaises.

* Après, vous pourrez voir la tour solitaire qui fut prison sous la révolution.

* Si vous avez un besoin pressant, les latrines en encorbellement sont utilisables. 🤣

* Pour finir, vous pourrez admirer le panorama sur la rivière.

* Je vous quitte en vous disant : "À plus".... heu.... N'étant pas un Rohan, cela signifie pour moi : « Au revoir, à bientôt ». 👋 

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 11ème siècle, Vicomte de Porhoët fait construire un petit château pour surveiller la vallée de l’Oust.

* En 1370, le connétable Olivier V de Clisson (voir son château de naissance) fait construire une imposante forteresse possédant neuf tours et un puissant donjon.

* En 1407, après la mort du seigneur de Clisson, son gendre Alain VIII de Rohan (voir cette famille) récupère le site défensif.

* Au début du 16ème siècle, Jean II de Rohan, en s'appuyant sur la façade médiévale, fait construire un magnifique logis Renaissance.

* Au début du 17ème siècle (1629 ?), durant les guerres de religion, Henri II de Rohan adoptant la cause des Protestants, guerroie avec son armée dans le Sud de la France. Richelieu profite de l'abandon de la forteresse pour la faire détruire. Cinq tours sont abattues.

* En 1770, le roi de France Louis XV offre à la famille Rohan une pendule (toujours exposée dans le château).

* Vers 1792, les révolutionnaires s'emparent du château puis le transforment en prison, réserve de grain et salle de "délibération" Révolutionnaire. Le site castral n'est plus "réellement" habité.

* Vers 1850, Josselin de Rohan repère le site puis fait reconstruire/consolider une aile du château pour y vivre.

* En 1928, le château est classé aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite depuis la route. La visite d'une partie de l'intérieur est payante. Veuillez vous renseigner sur les jours et heures d'ouverture.

 

La vidéo du château est ici - CLIC

 

 

Je vois toute la Bretagne et même.... l'Amérique !

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 56

Vers Menu châteaux du Morbihan

Partager cet article

commentaires

Pierrote 26/04/2021 10:22

J e suis partagée, oui très partagée :
O n a un site venant d’un passé
S i lointain, dont hôtes principaux sont
S i connus, dont la branche des Clisson.
E n somme, de quoi fort me réjouir.
L e problème est que je n’eus tant plaisir,
I vresse mirant ce castel. Je sais :
N ‘y êtes pour rien ! Le temps seul a fait

M uer une forteresse en bâti
O uvert, ouvragé trop, à mon avis.
R este cette impression de grand’puissance
B ien ancrée dans les murs : une défense «
I nnée » !* Mais autres guerriers attributs
H eur n’ont eu survivre ; sont - las ! - perdus…
A lors, plan offert me permet rêver.
N ombreuses tours furent pour protéger

B éant rempart de nos jours, mais antan
R epoussa intrus, et pour habitants
E ut-il fonction leur donner abri sûr…
T out n’ai-je donc rejeté en ces murs…
A cela près : je n’aime mie, du tout,
G rands « chamboulements »** dans places, c’est tout !…
N on, trop évolués lieux ne m’apportent
E nchantement. Chez moi, ce qui me porte,

N ‘est point touché... sauf par Mon Chevalier !***
B elle Histoire, aussi, sait me transporter !

* je veux dire : l’architecture-même du castel en est sa 1ère défense.
** je veux dire : aménagements (de confort et de défense) postérieurs à l’édification d’un site, et notamment à la Renaissance. Je préfère tant les castels médiévaux « restés dans leur jus »… même en ruines !
*** touché, dans les 2 sens ici : touché = remanié, et touché physiquement !

Le Chevalier Dauphinois 26/04/2021 10:40

* Les châteaux en Bretagne ont vu toutes les guerres de notre royaume (Cent Ans, religion, révolution, etc...) et même certaines plus locales comme "la guerre de succession".
* Il est presque miraculeux que ces bâtiments existent encore.
* Curieusement, ce miracle l'a été pour de nombreux châteaux médiévaux en Bretagne médiévale (car l'actuelle a été tronquée par les fonctionnaires du 19ème siècle).
* Josselin est l'un de ces miraculés.
* Quand on visite, comme moi, autant de ruines perdues dont les murs et salles sont presque peu identifiables, j'avoue que voir une forteresse médiévale aussi solide ne me déplait pas.
* Et puis il y a ce granit donnant encore plus de force.
* D'autres châteaux Bretons sont prévus en 2021 et 2022. Certains appartinrent aux Ducs, d'autres à de puissants personnages.
** Lire un article d'une ruine rose Alsacienne puis un château en granit va être un plaisir des oppositions (surtout si j'ajoute quelques ruines du Béarn).
*** Quelle chance ont mes lectrices et lecteurs....... je vous envie ! ! ! ! ! !