25 février 2020 2 25 /02 /février /2020 08:50

 

 

Département 16 - CHARENTE

 

 

 

Est ce le tonneau du vin de messe ?

Le bourg :

    Situation :   (--> la voir sur une carte)

   La commune de Guimps est située à 40km au Sud-Ouest d'Angoulême (voir son château), à 25km au Sud-Est de Cognac et à 15km au Nord-Est de Jonzac (voir son château).

 

   Coordonnées de l'église :

45° 27' 50" N 00° 14' 52" W
 45.463970°  -0.247994°

 

 

 

L'église : 

L'extérieur :

Est ce le bâtiment ?

* Dans une petite brochure, j'ai cru comprendre que cette comme possédait un prieuré qui fut défensif.

* Évidemment avec les siècles, les guerres, la Révolution, de nombreux prieuré ont été démantelé ou revendu pour devenir habitation.

* C'est donc sans certitude que je me dirige vers le centre de Guimps, là où généralement école et mairie côtoient une église.

 

 

Il faut avoir l’œil pour comprendre ce moutier

Est ce le bon endroit ?

* Un chevet plat avec de fines lancettes "anti-intrusion", ce n'est pas suffisant pour proclamer : "J'ai trouvé l'église fortifiée !".

* La nef est longue, mais sans système défensif apparent (je pressens qu'elle fut allongée après la construction du bâtiment original.

* De chaque coté, une chapelle très "cubique" a été construite formant un transept.

* Soudain, je crois voir LA particularité architecturale justifiant ma présence en cette commune.

 

 

Un cube au dessus

*  Évidemment, comme moi, vous avez vu le clocher.

* En découvrant les nombreux contreforts rigidifiant la structure, je subodore qu'il a été surélevé après la construction.

* Son sommet ressemble à une tour de guet avec crénelage.

* Dans les merlons, je vois des trous "ronds" pour arme à poudre.

Comment monter en ce lieu de refuge défensif ?

* Tout simplement par l'escalier aménagé dans un épais contrefort.

 

 

Réflexion avant introduction

* Avant de pousser la porte de l'église, j'ai un curieux ressenti sur l'architecture du bâtiment :

- Il semble rafistolé, presque sans âme.

- Le moutier parait roman parfois et moderne souvent.

- Par exemple, la façade à pignon comporte une fenêtre et une porte au style neutre, voire banal.

 

 

L'intérieur est d'une incroyable sobriété

L'intérieur :

Est ce le bon endroit ?

* Je pousse la porte....

     ..... elle grince (de joie ?).

* Je découvre une longue nef où la pierre a été protégé par un revêtement.

* Aucune couleur, aucun dessin...... aseptisé.

* Pourtant je ressens ancienneté grâce aux ouvertures de lumière dans l'abside.

 

 

Vais je pouvoir ?

* Sur la droite, une porte.

* Derrière, un escalier.

* Pour le grimper, il faut que Sésame s'ouvre.

* Hélas !

* Je tourne les talons pour retrouver mon..... étalon.....

..... que j'ai nommé pour l'occasion : Achille.

 

 

Le diaporama de l'église est ici - CLIC

 

 

 

Histoire de l'église :

* Au 12ème siècle, construction de l'église et d'un prieuré-cure.

* Au 14ème siècle, fortification de l'édifice (à vérifier).

* Au 15ème siècle (?), le chœur est refait. Un chevet plat est construit.

* Vers 1774, une cloche de 400 livres est posée.

* Au 19ème siècle (1840 et 1894 ?), de nombreux travaux de restauration (intérieur et extérieur) et quelques modifications (comme l'ajout d'une tribune) sont réalisés.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Saint Pierre) est libre et gratuite. La visite du clocher défensif est interdite.

 

 

Je me sens une âme de peintre devant cette beauté

 

Vers Menu églises
fortifiées
de France
Cliquez pour aller au menu des églises fortifiées   Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 16 Vers Menu châteaux de Charente

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 26/02/2020 13:08

G rands dieux ! Déjà vous me menez devant
U n moutier !* Vous savez : aviez le temps !
I mpassible je reste face au site ;
M orose m’apparaît, mie insolite.
P lusieurs raisons à cela (vous notez :
S uis-je ici attentionnée, non iriée) :

C ertes, clocher est fortifié. Ce n’est,
H élas, assez pour moi quand reste n’est
A typique en rien. Je dis : cette église
R essemble à n’importe quelle autre église !
E nsuite, ne me siet appareillage,
N enni. Trop régulier, c’est fort dommage.**
T iens-je à préciser que cette contrée
E st, pour architecture, mal-aimée.***

P uisse étalon Achille ou Bucéphale****
S avoir trouver places originales !

* cf. dernière phrase de votre réponse au castel de Peyruis.
** trop régulier pour ce qu’on en voit car le crépi gâche encore plus l’aspect du bâtiment…
*** par moi, mal aimée. Ce n’est que mon sentiment que je donne, bien sûr.
**** ou Pégase, ou Rossinante ou Jolly Jumper…

Le Chevalier Dauphinois 26/02/2020 16:18

* Pourquoi ai je mis cette église ?
1 - Il fallait qu'un pétard mouillé vienne en ce feu d'artifice.
2 - Il fallait que bâtiment religieux j'affiche, car c'est dans l'ADN de ce blog.
3 - Il fallait que je vous dise le nom du logiciel photo que j'utilise depuis 14 ans (GIMP).
* Cet article est parfait dans cette année bissextile.
* C'est une tour...... autour........ d'un bâtiment religieux.