14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 08:12

 

 

 

Département 48 - LOZÈRE

 

 

 

Voyez vous les vestiges d'un château fort ?

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune des Vignes est située à 35km au Sud-Ouest de Florac (voir son château), à 30km au Nord-Est de Millau (voir son château) et à 15km au Sud-Est de Séverac le Château (voir un des châteaux).

 

   Coordonnées du château :

 44° 15' 39" N 03° 14' 09" E
 44.2608666°  3.2358089°

 

 

Toponymie :   (--> voir initiation)

* Il n'est point besoin de faire de longues recherches pour comprendre l'origine du nom :

- Blanque = Blanc,

- Fort = Fortification.

--> Ceci est donc un lieu fortifié avec des pierres blanches.

* Je vous ai déjà montré un site avec le même nom situé en Gironde.

 

 

 

 

Ce château troglodytique va être mon Graal du jour

Le château :

L'extérieur :

La découverte

* Depuis la commune nommée Les Vignes dans les gorges du Tarn, mon destrier m'emporte à l'Est sur une route pentue vers le causse Méjean.

* Après quelques kilomètres, il stoppe brusquement, me jette sur le sol et part brouter l'herbe rase.

* Quand il a cette attitude, je sais que son flair sans faille a détecté une ruine médiévale.

(Ce n'est point moi qui suis expert en sites médiévaux, c'est mon hongre. Je ne serai rien sans lui).

* Je lève la tête et je vois une cavité dans la roche partiellement fermée par un mur droit.

* Je me relève, je m'époussette puis j'attaque la montée.

 

 

L'approche

* J'arrive au pied du mur (il paraît que c'est là que l'on voit le bon maçon).

* Je ne suis pas là pour construire le mur mais pour le sauter (passer au dessus évidemment).

* Lentement, je contourne la paroi.

* Ne voyant aucun sentier ni possibilité de grimper, je prends un peu de recul.

* C'est par cet éloignement que je vois la "grotte" et le mur de courtine.

 

 

Les derniers mètres

* Je sens que la ruine va se livrer à moi.

* Je sais qu'elle craque devant mon charme de Dauphinois, le gratin des Chevaliers.

Ses pans de mur avec trous de boulin (voir vocabulaire) frémissent.

 

 

 

 

Rapide constatation

* Ce site n'est point celui d'un seigneur.

* Le minimalisme me fait penser à un poste de guet.

* Le système défensif comporte ni crénelage ni mâchicoulis.

* L'unique pièce était éclairée par quelques rares petites ouvertures carrées.

 

 

 

L'intérieur :

L'analyse 

* En entrant, je constate que le sol possède plusieurs niveaux.

* Je ne décèle aucune trace de cheminée ou de foyer.

Comment se chauffaient les guetteurs ?

* A l'extérieur de la grotte, un mur en angle m'informe qu'au moins un bâtiment existait.

 

 

La vue : Le cadeau des ruines

* Évidemment, un poste de guet bénéficie d'une vue panoramique.

* La vue sur les causses et les gorges est magnifique !

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 11ème siècle (à vérifier), aménagement d'un site de guet fortifié.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est possible. Le site n'étant pas totalement sécurisé, le risque de glisser ou de recevoir une pierre existe. Soyez très prudents.

 

Ce château est idéal pour surveiller les gorges et le chemin du Causse voisin

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 48 Vers Menu châteaux de la Lozère
Partager cet article