Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 07:30

 

 

Département 18 - CHER

 

 

Se mirer est l'activié principale de cette maison forte 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Chârost est située à 42km au Nord-Est de Chateauroux, à 27km au Sud de Vierzon et à 22km au Sud-Ouest de Bourges.

 

   Coordonnées de la maison forte :

46° 59' 31" N 02° 07' 08" E
 46.992007°  2.118784°

 

 

 

 

La maison forte : 

L'extérieur :

Préambule

* En ce beau jour de mai, après avoir visité quelques ruines et châteaux du Berry, j'avais envie de calme, de repos, de verdure et d'un moment de répit.

* Visiter chaque jour des fortifications médiévales est une activité prenante et fatigante.

* Je savais qu'en ce lieu un bâtiment m'attendait, mais je voulais l'ignorer.

* Hélas, en posant mon séant j'entends une petite voix me dire :

"Chevalier, je suis là.

Je sais que tu es las.

Mais là je suis !"

* Comme vous le constatez, il n'est point facile d'être un castellologue-amateur, les sollicitations sont nombreuses.

 

 

La découverte

* Avant de lever mes merveilleuses fesses pour rejoindre cette belle, je tente de l'observer de loin.

* Elle semble posséder une ronde tour accolée à un bâtiment parallélépipédique (le logis ?).

* Je pressens qu'il va me falloir me déplacer jusqu'à elle, car la beauté médiévale me résiste et ne veut point de suite me livrer tous ses secrets.

* Diantre, comme les belles adorent être séduites !

N'est ce pas mesdames ?

 

 

Je l'espionne depuis le trou d'une serrure virtuelle

Je philosophe

* Bien que la construction possède une tour ronde, cela n'en fait pas pour autant un bâtiment fortifié.

* Tel un chasseur (ou un séducteur... n'est ce point un synonyme ?) je l'observe avant l'attaque (ou la séduction.... n'est ce point un synonyme ?).

 

 

Premier signe défensif

* Sur la partie gauche du "logis", je distingue des fentes verticales sur 2 niveaux.

* Celle du bas est une archère modifiée pour arme à feu.

* Le système défensif a donc été adapté sur plusieurs siècles.

 

 

Je tente une approche

* Bien que la précipitation ne soit pas la bonne méthode (voir mon explication), je contourne le site en courant.

* Surpris je suis de découvrir ce mur (curieusement peu épais) empli de fentes verticales.

* Je pressens la reconstruction suite à un arasement car point de crénelage, ni mâchicoulis (voir vocabulaire), ni autres systèmes défensifs je vois sur cette courtine.

 

 

Une entrée bien fortifiée

* Le mur appartient au rempart extérieur avec en son centre une incroyable porte fortifiée. J'imagine que :

- La petite tourelle à gauche doit contenir un escalier en colimaçon pour le chemin de ronde du rempart.

- La porte devait être précédée par un pont levis (dont je devine les traces... mais mon imagination est si fertile que doute j'ai).

- Avec la rivière proche, il est raisonnable d'imaginer des douves.

 

 

Un bâtiment dans les remparts

Mais pourquoi ?

* C'est la question que je me suis posée en découvrant ces constructions sur la droite.

Est ce que cette architecture vous interpelle aussi ?

 

 

Mes questionnements

1 - La présence d'un bâtiment s'appuyant sur des remparts est classique, mais le fait que le toit soit si visible ne l'est point.

2 - Évidemment l'absence de mâchicoulis et de crénelage prouve un arasement au profit du confort.

3 - La position non alignée de la tour m'interpelle. Elle ne pouvait point défendre le rempart coté entrée.

4 - La porte sous le toit était elle accessible depuis le chemin de ronde ?

* De classiques mais efficaces systèmes défensifs sont visibles :

- Archères et fentes de tir verticales sur le rempart.

- Fente horizontale (canonnière) sur la tour.

 

 

 

L'intérieur :

* Hélas, close est la grille, interdite est la visite.

* Bien que timidement je toque, point de bobinette ni de chevillette pour que porte s'ouvre.

* Alors, je me soulève sur la pointe de mes chausses pour voler quelques secrets de construction.

Que vois je ?

* Je ne commenterai point et je laisse votre imaginaire se révéler.

 

 

Le diaporama de la maison forte est ici - CLIC

 

 

 

Histoire de la maison forte :

  Je n'ai hélas aucune information historique sur cette maison forte.

Mais ayant la chance d'avoir des visiteurs très cultivés et passionnés, une partie de l'histoire m'a été révélée par messires Nicolas et Bacsik dans les commentaires - clic.

 

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite en respectant la propriété privée. La visite de l'intérieur est interdite.

 

 

Diantre !... Que voila une porte bien fortifiée

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 18 Vers Menu châteaux du Cher
Partager cet article