Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 06:30
 

 

    J'ai un doute : Ce château a été construit en 1497, donc pour de nombreux historiens médiévistes, il serait plutôt Renaissance car le moyen âge s'arrête vers 1492. Mais curieusement, Les Bories est cité dans le dictionnaire des châteaux forts et fortifications du moyen âge de Salch.

Dois je vous le présenter dans mon blog ?

 Je prends le risque... A vous de juger !

 

 

 

 

 

Département 24 - DORDOGNE

 

 

 

 

 

Le bourg :

Situation :   (le voir sur une carte)

  La commune d'Antonne et Trigonant est située à 5km au Nord-Est de Périgueux (voir cette cité fortifié). L'entrée du château est sur la RN21 en direction de Sariac sur l'Isle.

 

  Coordonnées du château :

45° 13' 09" N 00° 50' 38" E
 45.219269°  0.843973°

 

Curiosités :

 En fonction des cartes, des panneaux, des brochures, des livres, le château se nomme :

* Bories,

* Les Bories,

* Des Bories.

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Le plaisir monte

* Un simple panneau apposé en bordure d'un chemin et je trésaille déjà de plaisir.

* J'emprunte lentement à pieds le chemin carrossable qui me mène vers le paradis.

* Les oiseaux qui gazouillent, l'herbe fraîchement coupée qui inonde mes naseaux, le bruit doux des arbres, le vent matinal... Paradisiaque !

* Soudain, comme par magie le château apparaît dans la lumière.

 

 
L'analyse

* La base quadrangulaire comporte le logis certainement très lumineux grâce à ses nombreuses fenêtres à meneaux en croix symétriquement posées.

* Point de système de défense sur ce mur de logis.

* La protection de proximité est réalisée par les 2 imposantes tours rondes.

* Elles comportent sous les hauts toits à poivrière des créneaux espacés avec fentes en croix pour armes à feu et les classiques mâchicoulis (voir vocabulaire).

* Évidemment, comme beaucoup de châteaux forts du 15ème siècle, des canonnières pour tir tendu assurent la défense à la base des tours.

 

 

 

L'intérieur :

Hélas.......

*  Le château est une propriété privée et visitable en été.

* Hélas, c'est toujours au printemps que je chasse les châteaux. A la taverne d'un village voisin, un sympathique moustachu m'affirme qu'il y a :

- Un escalier (carré ?) avec voûtes en ogive retombant sur de beaux culs de lampes,

- Un escalier d'entrée sculptée de choux frisés,

- La cuisine comporte un plafond voûtés d'ogives retombant sur un pilier central,
 (heu... je n'ai pas tout retenu... Me raconterez vous si vous le visitez ?).

 

 

Oups....

- Après avoir visité ce château, quelques personnes sont venues m'exprimer leur déception.

- Accueil peu sympathique, visite très courte, peu de détails donnés.

- N'hésitez pas à me faire connaître votre ressenti.

  

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

Histoire du château :

* Le lieu appartiendrait à la famille Saint Astier (Je n'ai pas trouvé de citation sur la présence d'un château).

* En 1497, Jeanne de Hautefort, veuve de Jean de Saint Astier, fait construire un château en ce lieu.

* Durant les guerres de Religions (1562 à 1598), le château subit au moins 2 sièges.

* En1604, le château est remanié.

* Durant la Fronde (1648 à 1652), le château est attaqué au moins 2 fois.

* En 1792, le château est réquisitionné par les révolutionnaires.

* Au 19ème siècle, le bâtiment appartient à nouveau à la famille Saint Astier.

* En 1891, Saint Astier vend le château au Comte (voir titre de Noblesse) de Paris.

* En 1911, la famille des Nervaux-Loys entreprend des travaux de rénovation.

* En 1974, le château est classé aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte depuis la route et le chemin est libre et gratuite. La visite payante est possible certains jours en été. Renseignez vous.

 

 

 

  Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 24 Vers Menu châteaux de Dordogne
Partager cet article