Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 07:30

 

 

Département 24 - DORDOGNE

 

 

 

 

Es ce un temple romain ?

Le bourg :

Situation :  (le voir sur une carte)

   La petite commune de La Chapelle Grésignac est située à 25km à l'Ouest de Brantôme et à 22km au Nord de Ribérac. Le hameau de Grésignac est à 2 km à l'Est.

 

  Coordonnée du site :

45° 23′ 40″ N 00° 20′ 18″ E
 45.3944°  0.3383°

 

 

 

 

Le site féodal : 

Extérieur :

Pourquoi  le choix de ce site ?

* Une documentation régionale m'informe qu'une motte féodale est identifiable dans le hameau de Grésignac.

* Curieusement mon Atlas des châteaux forts ainsi que mon Dictionnaire des fortifications médiévales ne la décrivent pas.

* Il me faut découvrir la vérité.

 

 

 

Est ce le château ?

* Arrivée dans le hameau, je remarque de suite une curieuse forme "éléphantesque".

* Ce sont 2 arcs plein cintre retombant sur des colonnes. L'ensemble est posé sur une petite motte.

Ai je découvert ce site inconnu ?

* Hélas non. Je suis en présence des ruines très consolidées de l'ancienne église paroissiale.

* Sa forme me fait penser à une construction du.... heu... 12ème siècle (?)

 

 

 

La motte est par làààààà !

La recherche continue

Mais comment trouver une motte castrale dans une région vallonnée avec les arbres "cacheurs" de paysage et d'horizon.

Vais je rentrer bredouille ?

* Comme par magie, mon regard est attiré par un jaune panneau dans les vertes broussailles.

* J'attaque donc une marche agréable qui serpente a travers les fermes.

* Un peu plus loin, à l'extérieur du hameau, j'emprunte un sentier et je la vois, nue devant moi.

* Je vous sens un peu déçu, pourtant cette motte est vraiment belle avec ses flans abrupts et au fond, une élévation circulaire ayant portée une fortification en bois.

 

 

 

Qu'est ce qu'une motte féodale ?

* Une motte féodale est une butte naturelle ou partiellement aménagée par l'homme portant une fortification.

* Avec sa hauteur, elle facilite le guet et avec ses pentes, elle interdit ou rend difficile l'accès d'assaillants sur les cotés.

 

 

 

Plan de la motte castrale de Grésignac

Étude de la motte de Grésignac

* Pour comprendre cette motte féodale, il faut la regarder de loin et l'imaginer "sans arbre" autour.

* Contrairement à une simple butte, cette motte comporte un plateau avancé.

* Le plan en coupe longitudinal et axial permet de comprendre la topologie du terrain.

* Complété par le plan en vue de dessus (réalisé par Alain De La Ville) cette motte n'a plus de secret pour moi (et pour vous j'espère !).

* Il est facile d'imaginer qu'une tour en bois était posée sur le sommet, puis en dessous une basse-cour avec un logis minimal et des communs.

* L'ensemble était certainement entouré par des douves peu profondes (?).

 

 

La diaporama de la motte est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du site féodal :

* Au 12ème siècle, un château en bois sur motte existe peut être  (?).

* A la fin du 12ème siècle, un texte cite la "Capella de Grasinhaco".

* En 1243, un "castel de Grézaniaco" est cité.

* Au 17ème siècle, l'église est encore paroissiale.

* Au début du 18ème siècle, une partie de l'église est endommagée (en ruine ?).

* En 1780, l'église est en ruine.

* Au 21ème siècle, la découverte depuis le chemin est libre et gratuite. La motte est sur une propriété privée donc interdite, par contre la ruine de l'église est visitable.

 

 

Représentation théorique d'une motte féodale

 

   Pour les passionnés de motte castrale, j'ai réalisé un article sur un site plus modeste, tout aussi intéressant.

 

 

  Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 24 Vers Menu châteaux de la Dordogne
Partager cet article