26 décembre 2017 2 26 /12 /décembre /2017 07:41

 

 

Département :  36 - INDRE

 

Est ce qu'un abbé va m'aider à trouver les fortifications ?

 

 

Le bourg

Situation :   (--> le voir sur une carte)

      La commune de Mosnay est située à 10km à l'Est de Poitiers, à 30km au Nord-Ouest de La Châtre (voir son donjon), à 20km au Sud de Châteauroux et à 15km au Nord-Est d'Argenton sur Creuse.

 

   Coordonnée du bourg :

46° 38' 30" N 01° 38' 35" E
 46.6418288°  1.64318293°

 

 

 

Le Prieuré 

L'extérieur :

Le questionnement

* A 3km au Nord-Nord-Est de Mosnay, un curieux panneau sur fond vert m'interpelle.

* Mon dictionnaire des châteaux forts et fortifications médiévales m'informe que des ruines fortifiées m'attendent en ce lieu.

* Un autre panneau me conseille de réduire ma vitesse.

Est ce pour ne point faire trembler le sol

et ainsi faire écrouler le site médiéval ? 

Hihihi

 

 

 

 Les religieux faisaient ils pousser des herbes ?Je suis au vert

* Avec ce soleil rasant, je peux affirmer que je suis l'ombre de l'ombre de son histoire.

* Mais point poète je suis, il me faut donc reprendre mon heaume de castellologue amateur.

Que vois je ?

* D'abord, de la verte végétation.

* Puis sur la droite, je distingue une forme ronde.

Est ce une tour ?

* Sur la gauche, il me semble apercevoir un mur accroché à... une autre ronde forme.

Voyez vous cela ?

 

 

Le secret

* Avec mon œil d'aigle, je vois.... heu.... je crois voir..... heu...

* Je me dois d'être téméraire dans mes affirmations !

* Donc, je vois un arc entre les deux tours.

Était ce la porte fortifiée ?

* Ne pouvant répondre, je contourne la ruine pour mieux la comprendre.

* Hélas, des habitations modernes m'empêchent de mieux voir.

* Le site étant dans une propriété privée, je me dois de la respecter et garder mon questionnement.

 

 

Le diaporama du prieuré est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 14ème siècle (à vérifier), construction d'un prieuré possession de l'abbaye de Déols.

* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite depuis la route en respectant la propriété privée et la tranquillité des habitants. La visite de l'intérieur est impossible.

 

 

Quelle énigmatique ruine !

 

  Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 36

Vers Menu

châteaux de l'Indre

Partager cet article

Repost0

commentaires

cedric 24/04/2018 21:51

Il serait intéressant d'avoir plus d'infos, de plan de ce lieux car on ne vois que la partie émergé de cette abbaye, des souterrains parsème ce lieu sans savoir où cela peux bien déboucher, lieu assez mystérieux!

Le Chevalier Dauphinois 25/04/2018 12:58

* Bonjour et merci pour votre passage sur mon blog.
* Ce site minimal et privé ne me semble pas avoir fait l'objet de fouilles ni d'études archéologiques très poussées.
* J'ai mis dans cet article toute la documentation que j'ai pu trouver. Je suis preneur de toutes les sources possibles pour complémenter l'historique et l'architecture.
*** Pour ce qui est des souterrains, le mythe de tous les ruines de France, j'ai des doutes.
*** Dans les abbayes, prieurés, églises, monastères non en ruines -----> aucun passage sous terre a été trouvé... Pourquoi les ruines en possèderaient ?
*** Dans une ruine, les toits et murs sont tombés, faisant ainsi monter la surface du sol de plusieurs mètres ---> Conséquence, les salles au raz du sol semblent être des lieux "souterrains".
*** Je suis certain que ce lieu n'a jamais possédé des couloirs aménagés sous la terre..... Peut être a-t-il existé des caves... Donc des salles "très" profondes pour une ruine.

Pierrote 27/12/2017 13:24

P auvre de vous, et nous aussi !
R ien n’est visible, ou presque, ici…
I mpossible d’avoir idée -
E n si peu de murs et cachés
U n gros tant par végétation -
R éelle de la construction
E t de ses fortifications.

D ommage est-ce bien car le peu
E ncore présenté à nos yeux

M arque toujours certaine puissance,
O ù tour montre grande défiance
S i haute, comme les parois
N oyées, c’est vrai, parmi les toits
A ujourd’hui. Comment peut-on, lors,
Y voir allure d’un castel fort ?

P rieuré ce fut, me direz…
S oit, mais puisqu’il fut fortifié,

N e saurait-on imaginer,
B ien que religieux, site guerrier ?

Le Chevalier Dauphinois 27/12/2017 13:35

* Lorsque j'ai découvert ce site médiéval durant ma croisade en 2009, je ne savais pas si j'allais le décrire dans le blog.
* J'ai tenté de trouver des informations sur son architecture, ses systèmes défensifs, son histoire... Rien dans ma bibliothèque ni sur google-book.
* Ce site se doit d'être en mon blog car il existe et a existé..... Peut être qu'un jour un parchemin le décrira... Je complémenterai l'article et le republierai pour un autre Noël.