19 janvier 2018 5 19 /01 /janvier /2018 08:55

 

 

Département 30 - GARD

Le gros bourg est perché sur sa colline à 300m d'altitude

 

 

 

Le bourg :

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

    La commune de Lussan est située à 25km à l'Est d'Alès, à 20km à l'Ouest de Bagnols sur Cèze (voir ses fortifications) et à 15km au Nord d'Uzès.

 

     Coordonnées du château :

44° 09' 13" N 04° 22' 01" E
 44.15356613°  4.366883039°

 

 

 

Le château : 

L'extérieur :

Là haut... sur la colline

* Après avoir visité le château de Fan, proche de la petite rivière du même nom, je me délecte de la tranquillité du lieu.

* Ma rêverie n'est que de courte durée car mon destrier, toujours aussi amateur de sites médiévaux, me tape la tête

* En levant les yeux, je remarque au loin une fortification sur une butte.

* Je monte sur mon blanc destrier et je galope vers la cité de Lussan.

 

 Un château austère et pourtant magnifique

Un bourg fortifié

* Durant mon approche, je remarque des remparts longeant la masse rocheuse. Ils sont pourvus de petites tours défensives.

* Sur la route montant vers mon Graal, un panneau me fait dresser les poils de bonheur.

N'est elle point magnifique cette cité ?

 

 

Le fort

* Tel est le nom attribué parfois à ce château.

* Il est vrai qu'avec son air austère, il ne ressemble pas à l'image d'un château fort médiéval.

* De plus, contrairement aux habituelles cités fortifiées de notre Royaume, le château de Lussan est à l'entrée du bourg, protégeant la seule voie d'accès.

* Le château a une forme quadrangulaire.

* Chaque angle possède une tour ronde partiellement arasée.

* Une des tours possède encore des consoles, seuls vestiges des mâchicoulis (voir vocabulaire).

* Elle comporte sur plusieurs niveaux des canonnières permettant un tir sur 270°.

* Sa consœur est bien différente. Au dessus des canonnières, des orifices pour fusil ont été aménagés. Les imposantes consoles sont les vestiges d'une bretèche protégeant la porte.

 

 

L'intérieur :

   * Hélas, le château-mairie n'est pas ouvert à la visite.

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 13ème siècle, le site est la propriété de la famille Aucelm.

* Au 14ème siècle, Bertrand de Barjac est seigneur du Bouquet det de Lussan.

* Au 15ème siècle, à la mort de Jean Folcherand, seigneur de Lussan, Jacques Audibert hérite du site. Il fait construire un nouveau château.

* Au 17ème siècle, la famille Audibert fait le choix du Catholicisme. Anne d'Autriche fait élever Lussan au titre de Comté (voir titre de Noblesse).

* Dans le dernier quart du 17ème siècle, Gabrielle de Lussan apporte en dot le château à son époux Henry FitzJames, 1er Duc d'Albemarle.

* Au début de la Révolution (1789 ?), la famille Audibert-Melfort quitte le château.

* Vers 1792, les Révolutionnaires saccagent le site fortifié, le réquisitionnent puis le vendent comme bien national.

* Au 19ème siècle, le château est partiellement propriété de la famille Gide.

* Au 20ème siècle, le château est transformé en Hôtel de Ville.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La visite des fortifications intérieures est interdite.

 

 

Voir et être vu devait être la devise médiévale de ce bourg Gardois

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 30

Vers Menu

châteaux du Gard

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 22/01/2018 13:22

L ‘on dirait que castel du jour n’est point –
U ne impression personnelle, du moins –
S i vieil que son « cousin »* aménagé
S iècle plus tard en contrebas… Malgré
A spect austère que je ne renie,
N ‘ont mes yeux trouvé moult d’indices qui

G énèrent rêves. Bien sûr, les quatre tours,
A ssurément sont là de vrais atours.
R envoient moins de puissance par leur « maigreur » :
D isons que puînées ont fortes rondeurs,**

L esquelles effrayèrent, pour sûr, intrus
A leur pied parvenus, même si pentu
N ‘était mie terrain pour y accéder…
G rande prestance a château du passé,***
U ne de celle trouvée dans forteresses
E rigées haut, qui montrent la richesse
D e leurs hôtes, leur pouvoir sur le pays.
O r, fut trop remanié, pour moi, ce qui
C ontrarie neurones médiévaux... Si

P ouviez dire à fidèle destrier
S topper devant sites bien plus ruinés !...

* le castel de Fan.
** celles du castel de Fan, bien plus imposantes.
*** celui d’aujourd’hui : Lussan.

Le Chevalier Dauphinois 22/01/2018 13:36

* Je comprends votre raisonnement.
* Le "Fan des gendarmes" est plus "médiéval" que "Lussan de la mairie".
* L'un a été aménagé, l'autre fut reconstruit.
* L'un fut abandonné au dernier quart du 20ème, l'autre est toujours en activité avec des "Municipaux" très exigeants sur leur confort.
* Leur vie récente a changé l'aspect de leur architecture.
* Les châteaux forts devenus mairies sont souvent ainsi... J'ai déjà montré 6 exemples de l'effacement de leur histoire construite.
*** Pour les ruines, il y en aura...car mon destrier est aussi un fan.... Mais 2018 étant long (au moins 365 jours hihihi... donc 104 articles), il me faut partir doucement pour ménager ma monture (qui est ma main droite portant le stylo rédactionnel).