16 octobre 2018 2 16 /10 /octobre /2018 06:05

 

 

 

Département 24 - DORDOGNE

 

Voyer vous une merveille au loin ?

 

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de La Tour Blanche est située à 45km au Sud-Est d'Angoulême (voir son château), à 35km au Nord-Ouest de Périgueux (voir cette cité) et à 15km à l'Ouest de Brantôme.

 

   Coordonnées du château :

45° 21' 22" N 00° 28' 18" E
 45.3563031°  0.471728200°

 

 

 

La maison forte :

L'extérieur :

La découverte

* Après avoir visité le magnifique donjon de Chapdeuil je me dirige vers le Nord-Ouest pour découvrir le massif donjon du château de La Tour Blanche quand, sans que j'en sois averti, mon destrier stoppe sa course.

* Ceux qui me suivent sur ce blog depuis quelques années savent que c'est mon palefroi qui ressent les sites médiévaux fortifiés. Je ne fais qu'exécuter ses volontés.

  En cherchant au loin, je crois voir une construction.

Est ce une bâtisse fortifiée ?

 

 

Une énigmatique façade !

L'enquête commence

* Le bâtiment est composé de 3 parties distinctes.

* A gauche, une tour carrée dont la fonction défensive me semble avoir été gommée.
* Au centre, un habitat moderne (ou modernisé).

* A droite, une énigmatique beauté.

 

 

L'énigmatique bâtiment

* En avant, il y a quelques rochers. Mais je ne suis pas certain que cela fut un rempart.

*  En bas de la construction, une fente me fait penser à une archère en bêche.

* En haut à droite, les vestiges de mâchicoulis sur consoles.

* A l'opposé du mâchicoulis, une fente m'intrigue.

Est ce une fente de tir  pour arme à feu ?

* Au centre, une surprenant construction en encorbellement.

Est ce la partie externe d'une cheminée

implantée après la construction du bâtiment ?

 

 

La suite

* Derrière la paroi fortifiée, la modernité est présente.

Même s'il ne reste que peu, la courtine est magnifique

 

L'intérieur :

* La propriété privée n'est pas visitable.

 

 

Le diaporama de la maison forte est ici - CLIC

 

 

 

Histoire de la maison forte :

Curieusement, je n'ai pas trouvé d'historique dans ma documentation.

 

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite depuis la route en respectant l'intimité des habitants. La visite de la propriété privée est interdite.

 

 

Voila une énigmatique construction

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 24 Vers Menu châteaux de Dordogne

Partager cet article

Repost0

commentaires

Gachon 18/12/2019 14:32

La partie en forme de bouteille , il n'y en a aucun vestige a l'intérieur.
L'escalier montant a l'etage ( en colimaçon ) n'est plus accesible , du fait de l'isolation des comble par la locataire actuel.
A l'intérieur toujours. Sauf le plafond en poutre apparente . Il n'y a strictement aucun vestige. ( J'y ai vecu pendant quelques mois avec cette fameuse locataire )
La fenêtre donc au volats bleu donne sur la cuisine . Cette fenêtre a un leger décroché au reste de la piece.
Et le dessous de cette " bouteille" est plein. Et prends son debut dans la dite cuisine.
J'avais demandé du temps ou je vivais avec la locataire si. En ete . J'aurais pu monter voir .
Malheureusement. Il ne reste presque plus rien du chemin de ronde. La toiture actuelle empêchant . Il ne reste donc que la facade visible. L'épaisseur du mur.

Les rochers ne sont pas des morceaux de remparts. Juste , des roche naturelle ayant servies de fondation.

Le Chevalier Dauphinois 19/12/2019 15:04

* Bonjour et merci pour votre commentaire.
* Il est vrai que de loin et que d'un seul coté, je n'ai pu faire que des suppositions , en m'inspirant des nombreux sites que j'ai visités.
* Mes supputations ne sont point bonnes.
* C'est donc avec délectation que j'ai lu avec vos "yeux".

Gachon 02/08/2019 06:35

A l'intérieur un escalier en colimaçon permet d'accéderau grenier et au chemin de ronde. cet escalier ce trouve au premier étage de la seconde partie habitable.

Le Chevalier Dauphinois 02/08/2019 12:22

* Voila une information que je n'ai pas dans ma bibliothèque.
* Merci.

Pierrote 17/10/2018 20:27

L e flair de votre destrier n’est plus
A démontrer, bien qu’ici il n’ait pu

T rouver entier vestige du vieux temps.
O n a tout de même vision d’antan
U niquement par un grand pan de mur
R esté debout et qui cache l’allure

B ien trop moderne des autres bâtis.
L e soin particulier qu’avez là mis
A ne montrer que médiéval aspect
N ‘est pas sans plaire à mon esprit, c’est vrai.
C omme un fronton peut loin nous emmener !
H eur a t-il avoir gardé du passé
E léments qui savent nous faire rêver.

P artagés sont-ils entre ceux de guerre
E t d’autres portant sur vie de naguère.
R udesse des premiers contre chaleur
I ndiscutable des seconds ; saveur
G oûtée du Moyen-Âge avec tant peu !
O ui, n’en faut-il pas plus pour être heureux !
R egrets sont par nulle trace d’histoire.
D ommage… Mais je ne sais vous en vouloir !*

* évidemment, puisque vous n’y êtes pour rien !

Le Chevalier Dauphinois 17/10/2018 20:42

* Dans un vieux livre sur les châteaux de Dordogne apparaissait, sur le territoire de La Tour Blanche, le nom de "MF Calonie"..... mais sans explication sur le lieu, ni l'état, ni l'histoire, ni.....
* Heureusement que mon destrier possède un flair à détecter les poussières d'antan.....
....... car je n'avais aucune information sur sa présence.
* Peut être qu'un jour, un spécialiste de cette construction lira mon article... Peut être me donnera-t-il des informations ?
* C'est ce que j'apprécie dans le web, la possibilité d’acquérir une connaissance collective.
* Donc.... Patience... Un jour peut être..... cet article se complètera.