12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 07:30

 

 

Département 24 - DORDOGNE

 Je suis en vacances !

 

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La petite commune d'Agonac est située à 12km au Sud-Est de Brantôme, à 12km au Nord de Périgueux (voir cette cité fortifiée). et à 6km au Nord-Est de Château-L'évêque.

 

     Coordonnées du bourg :

45° 17′ 15″ N 00° 44′ 46″ E
 45.287472°  0.746194°

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Je suis en vacances

* Parfois, votre Chevalier Dauphinois aspire à se reposer, à prendre quelques heures voire même une journée à ne point visiter de château fort ni d'église fortifiée.

* Savourer le simple souffle du vent, lire proche d'une rivière, écouter les canards.

* Un plan qui modifie mes vacances ! J'erre à la recherche d'un panneau curieux  , d'une information touristique, d'un panorama à immortaliser.

* Voyant que le bourg possède de nombreux cours d'eau, ou des dérivations d'une unique rivière, je cherche un plan pour connaître le ou les noms de ces calmes étendues liquide.

* Soudain mes poils se hérissent.

* Je vois :

Un plan  avec un château médiéval

  au centre de la commune !

* J'ôte mon chapeau de paille de touriste puis je chausse mon heaume de Castellologue amateur.

 

 

L'enquête commence

* En me dirigeant vers la rue du commerce, je suis surpris par une porte fortifiée.

* Ses pierres sont correctement taillées et symétriques.

* Elle possède encore :

- Des consoles ayant servi de mâchicoulis (voir vocabulaire),

- Les rainures pour une herse.

* L'intérieur me prouve que le site était entouré d'un rempart dont l'épaisseur permettait de résister à une vraie attaque.

Ce bourg que je pensais anodin

possède une richesse architecturale défensive.

 

 Le nom caché est il un mauvais présage ?

Où est le château ?

* Le panneau de rue m'indique la direction.

* Lentement je m'approche près d'un mur intemporel.

* Je tente un regard timide vers le dessus d'une paroi, mais les arbres cachent la beauté construite.

* Quelques mètres plus loin, je comprends que le vieux château fort a été très modernisé.

 

 

Conclusion

* Être un castellologue amateur, c'est rechercher les indices, espérer voir, tenter de comprendre mais aussi accepter les échecs.

 

 

L'intérieur :

* La propriété privée n'est pas visitable.

* La commune est si riche en construction médiévale que je me dirige vers le Sud-Ouest pour visiter l'église fortifiée.

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 10ème siècle (à vérifier), construction d'un habitat fortifié sur une butte naturelle. Son aménagement, demandé par l'évêque Frotaire Ier, est du aux attaques des Normands.

* Au 12ème siècle, construction d'un donjon avec contreforts plats.

* Au 13ème siècle, d'autres bâtiments sont construits dont une chapelle.

* Au 18ème siècle, des aménagements de confort sont effectués dont une tourelle polygonale et un fronton.

* Au 19ème siècle, le site est profondément remanié.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite en respectant le silence du site. La visite de l'intérieur est interdite.

 

 

Noms des propriétaires :

- Bruzac,

- Chabans,

- Montardy,

- Chamberlhiac,

- Bourdeille.

 

 

Caché derrière arbres et bâtiments, le château gardera ses secrets !

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 24 Vers Menu châteaux de Dordogne

Partager cet article

Repost0

commentaires

Anne la Dauphinoise 12/12/2015 21:18

A donc, humain êtes-vous Chevalier !
G oûtant aux joies d’un simple vacancier…
O r, n’était-ce point l’image que vous donniez,
N enni ! Extra-ordinaire paraîssiez !
A ffronter dragons plutôt qu’écouter
C anards semblait votre réalité !…

D ame ! se pourrait que nous ayez bernés ?
O r, sais-je bien que moult préparez
R andonnées vers les sites du passé.*
D oute, en revanche, peut chez vous s’installer,
O ù temps a pu les castels transformer :
G randioses ne sont mie, bien trop arruinés,
N i glorieux car ont été effacées
E mpreintes qui leur donnaient visage guerrier…

P ar miracle une porte fortifiée
E st encore debout pour nous faire rêver.
R appelle t-elle que château a été
I nclus dans bourg, ainsi bien protégé…
G rand’déception n’est-ce qu’ait été caché
O uvrage d’apparence très modernisé :
R âler cela m’évite !… Pierres datées
D u douzième siècle** ne s’y doivent plus mirer !

P uis l’historique m’a interpellée :
S erait à Brantôme*** ces Bourdeille liés ?


* vous le dites dans vos articles ou commentaires... je l’ai lu plus d’une fois !
** ou du Xe siècle…?
*** l’écrivain.

Le Chevalier Dauphinois 16/12/2015 18:55

* Vous me connaissez bien, princesse du Dauphiné.
* Il est vrai que je prépare mes vacances de croisade. Donc ce castel était dans ma liste.
* En réalité, j'étais venu en ce bourg pour la cubique église.
* Évidemment, j'ai fait un petit détour pour voir le château que je savais très remanié et non visitable.
* Mais j'adore narrer une histoire, une autre histoire, la farce du pauvre vacancier obligé de voir des châteaux (hihihi)
** Pour le lien de parenté, je ne saurai point vous dire. Ma documentation n'en fait point état. **