8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 06:52

 

 

Département 12 - AVEYRON

 Que de tours en ce blason !

 

 

Le bourg :

   Situation :   (--> le voir sur une carte)

     La commune de Mur de Barrez est située à 60km au Nord-Nord-Est de Rodez, à 40km au Sud-Ouest de Saint Flour et à 20km au Sud-Est d'Aurillac.

 

     Coordonnées de la tour :

44° 50' 38" N 02° 39' 36" E
 44.84382°  2.660134°

 

 

 

La tour : 

L'extérieur :

La découverte

* En découvrant le blason du bourg affublé de 3 tours défensives, mes poils se hérissent espérant voir d'imposantes constructions médiévales.

* Mais ma surprise est de voir au centre le blason de la famille Grimaldi.

Les monégasques possédaient ils ce bourg en terre Française et Royale ?

* La réponse est dans l'historique.

 

 Une porte très massive

Qu'est ce ?

* A la fin du Moyen Âge, un rempart entourait le bourg.

* En notre siècle, il ne reste que de rares vestiges.

* Pourtant, une imposante tour-porte a survécu.

* Elle se nomme : Tour Grimaldi.

* Évidemment, l'époque récente et la modernité ont un peu changé son aspect primitif, mais de nombreux détails trahissent ses origines.

 

 

L'analyse rapide

* A droite de la tour, le bâtiment devait être le départ du rempart.

* Ce bâtiment possède, proche de l'angle et en bordure du toit, une console. Ce doit être le fantôme des mâchicoulis (voir vocabulaire).

* Les parements d'angle des 2 bâtiments sont bien appareillés.

* Les pierres sont de dimensions aléatoires. L'absence de trou de boulin et l'excès de "ciment" me font penser que des consolidations récentes ont été effectuées.

* La façade possède deux fentes pour arme à feu dans la salle des gardes.

* Je pressens que la fenêtre possède une coussiège. A moins que ceci fut une bretèche reconvertie en fenêtre.

* La façade latérale  possède une fenêtre avec un arc de décharge au dessus. La porte obstruée devaient être l'axe de circulation dans le rempart.

* La porte conserve les traces d'une herse et du double vantail.

 

 

Une véritable porte fortifiée s'inspirant de l'époque médiévale

 

L'intérieur :

* Hélas, la tour n'est pas visitable.

 

 

Le diaporama des fortifications est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du bourg :

* Au 12ème siècle, construction d'un château fortifié. Il est possession du Vicomte (voir titre de noblesse) de Carlat, Comte de Rodez.

* Au début du 13ème siècle, le château est occupé par "des Albigeois".

* En 1209, début de la croisade des Albigeois.

* En 1210, les troupes Royales commandées par Jean de Beaumont, Baron de Thénières attaquent le château et s'en emparent.

* En 1418, durant la Guerre de cent Ans, les Anglais occupent le château.

* Au 15ème siècle, construction d'un rempart entourant le bourg et composé d'au moins 4 tours défensives. La tour porte se nomme : Tour Henri II, Comte de Rodez.

* Au 16ème siècle, un procès s'ouvre pour déterminer si Mur de Barez appartient au Comté d'Auvergne (Note personnelle : Peut être est ce du au mariage d'Anne de Poitier avec Henri II , puis son veuvage et enfin son remariage avec Jean Ier Comte d'Auvergne). Le Rouergue obtient gain de cause.

* En 1527, après confiscation des biens de Charles III, Duc de Bourbon, au profit de la couronne de France, Mur de Barez entre en territoire Royal.

* En 1577, durant les Guerres de Religion, les Huguenots possèdent le château.

* En 1582, le Capitaine Hugunot accepte de quitter le château contre une rançon.

* En 1590, les Huguenots attaquent les château et s'en emparent.

* En 1607, le roi de France (voir liste) Henri IV exige la destruction des remparts de la ville. Mais l'ordre n'est pas exécuté.

* En 1610, le château est définitivement rendu aux représentants du Roi.

* En 1620, par une ordonnance du Roi Louis XIII, la destruction des remparts est effective et exécutée. Seuls la tour et quelques murs gardent le souvenir des fortifications médiévales.

* En 1641, Honoré III de Grimaldi, Prince de de Monaco, renonce au protectorat de l'Espagne au profit de celui de la couronne de France. En remerciement le Roi de France Louis XIII lui donne le Duché de Valentinois (En Dauphiné) et le Vicomté de Carlat. Le Vicomté est érigé en Comté. Mur de Barez devient donc propriété de la famille Grimaldi. La tour-porte est renommée : Tour Grimaldi.

* Vers 1792, le Révolutionnaires récupèrent le bourg. La famille Grimaldi n'en est plus propriétaire.

* Au 19ème siècle, les vestiges du château fort sont aplanis. Le site est transformé en esplanade.

* En 1913, la tour est classée aux Monument Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est interdite.

 

 

Il est l'heure partir !

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 12 Vers Menu châteaux de l'Aveyron

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 16/06/2017 21:15

M ême si est démunie de moult défenses,
U ne porte médiévale garde toujours prestance,
R appelant qu’au Moyen-Âge était-ce chance

D ‘habiter en un bourg ceint de remparts
E t portes limitant accès, d’autre part.

B ien sûr, m’aurait plu les mâchicoulis
A dmirer, et une bretèche aussi*…
R estent les fentes de tir, trop « neuves » pour moi,
R ail de la herse - valeur sûre autrefois -
E t trace des vantaux… J’ai fort aimé
Z oom sur axe de circulation bouché :

N ous pouvons, en rêve, prendre le chemin
O ù gens d’armes guettaient. Voyaient-ils de loin
T out en haut des murailles, et les intrus
A vaient en ligne de mire, bien entendu…

P aisible est de nos jours cette belle entrée.
S ait-elle pourtant encore impressionner.

* s’il y en eut une… je la vois bien à la place de la fenêtre.

Le Chevalier Dauphinois 17/06/2017 18:41

* Cette porte d'un autre âge, bien différente de cette de Levroux (par exemple), m'a fasciné par sa masse.
* Un cube planté à la périphérie de la petite commune fut un petit hors d’œuvre bien agréable durant ma croisade en ce département.