21 février 2018 3 21 /02 /février /2018 09:05

 

 

Département 12 - AVEYRON

Le château de Servayrie est à gauche

 

 

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Mouret est située à 75km au Nord-Est de Cahors (voir sa barbacane), à 40km au Sud d'Aurillac et à 16 au Nord-Nord-Ouest de Rodez.

 

     Coordonnées du château :

44° 31' 02" N 02° 30' 48" E
 44.51744959°  2.51340687°

 

 

 

Le château : 

L'extérieur :

Une masse

* En découvrant ce château depuis le bas de la colline, je suis surpris puis en questionnement :

1 - Quelle curieuse couleur ?

2 - Quelle curieuse architecture ?

 

 

La tour va-t-elle me livrer tous ses secrets ?

Une haute tour

* La couleur est due au matériau : Du grès rouge.

* La tour est la plus ancienne construction du château.

* Elle a une hauteur de 25 mètres environ.

* Sa base extérieure est presque carrée : Environ 7 mètres de coté.

* Les murs auraient une épaisseur de 2 mètres (d'après ma documentation).

* Cette construction fut certainement un donjon de repli car ses dimensions ne le rendent pas habitable.

* Les chaînages d'angle sont réalisés avec de grosses pierres, ce qui tranche avec les parois.

 

 

Les défenses de la tour

* Au sommet, le parapet semble avoir été refait "récemment", mais la présence de mâchicoulis montre la fonction défensive de cette tour.

* Sur cette façade je remarque en hauteur une fente que je pressens être une archère droite.

* Plus bas, une curieuse fente en retrait m'intrigue. Je suppose :

- Que ce fut l'entrée médiévale accessible par une passerelle (voir les trous de boulin) et une échelle rétractile.

- Puis, après la construction du logis coté Ouest, la porte fut transformée en fine fenêtre.

 

 

Le Logis

* Situé coté Ouest, le logis a été construit à la fin du Moyen Âge.

* Il est couvert d'un toit mansardé.

* De nombreux détails décoratifs se lisent sur les constructions en encorbellement. Par exemple sur ce balcon (ancêtre d'une bretèche ?), la base de la console inférieure est sculptée.

* Les 2 angles opposés à la tour de repli possèdent des tours-échauguettes.

* Et, comme souvent, je me délecte à regarder la plus belle des constructions en encorbellement : Les latrines !

 

 

L'intérieur :

* La propriété privée n'est pas visitable, mais récemment des chambres d'hôtes ont été aménagées.

* Peut être qu'en dormant en ce lieu, les propriétaires font une visite guidée.

* Ayant déjà réservé dans une taverne proche, je ne pourrai pas découvrir les entrailles.

* Avant de partir, je vais visiter l'autre construction fortifiée de Mouret : La Tour de Reilhac.

 

 

Le diaporama des 2 châteaux de Mouret est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle, construction d'un château composé d'une haute tour de repli (donjon). Il est possession de la famille Entraygue.

* Au 15ème siècle, le site est agrandi par un logis coté Ouest. La tour défensive reçoit des mâchicoulis.

* Au 16ème siècle, le château est modernisé.

* En 1622, le château est possession de la famille Selve.

* Au 17ème siècle, des éléments de confort, comme des cheminées, sont aménagés dans le logis.

* En 1649, le site est donné à la famille La Roque-Sénezergues.

* En 1969, Georges Pardels met en vente le château. Il est acquis par une famille provenant de Belgique.

* En 1995, le site est classé aux Monument Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite en respectant la propriété privée. La visite de l'intérieur est interdite, mais il est possible de réserver des chambres.

 

 

Incroyable !.. Une colline avec 2 châteaux

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 12 Vers Menu châteaux de l'Aveyron

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 24/12/2018 11:06

B ien évidemment toujours jeune l’on est,
O ui, pour croire au bonhomme rouge et blanc et
N ourrir encore des rêves ! Traduction est :

N e saura Père Noël vous oublier :
O ncques ne peut-il, nenni, LE Chevalier
E ffacer de sa liste ! Alors ayez
L es plus beaux présents que vous méritez !

!

Le Chevalier Dauphinois 24/12/2018 13:21

* Un commentaire à Noël venant de ma Dauphinoise,
* C'est une véritable missive parfumée et courtoise.
* Ma Pierrote sait que jeune je suis toujours,
* Et que les cadeaux sont ma douceur de velours.
* Mais le plus beau présent que je souhaite,
* C'est de lire 2 fois par semaine, sa prose si parfaite.
* Par cette petite et pauvre poésie
* Je vous souhaite un matin de Noël plein de frénésie.

Pierrote 21/12/2018 15:32

S eront donc doux câlins ce jour ! *Avez
E mu neurones médiévaux malgré
R emaniements. Ne m’ont gênée, ici.
V rai est que détails anciens sont parmi
A jolivées parois, mais à mes yeux
Y sont-ils plus en valeur. C’est heureux !** «
R oucouler » ensemble pouvons devant
I mpérieux mâchicoulis dominant
E levée tour et autres éléments

M arquant aspect défensif de jadis.
O ui, pouvons partager avec délice
U n amour immodéré pour tous ces
R estes vivants d’un apprécié passé.
E t, cerise sur le gâteau, je suis
T ransportée par Mon Chevalier aussi

A u mitan d’une contrée que j’admire !
V ous fîtes tout pour que je puisse dire :
E merveillée aujourd’hui me voilà !
Y vais-je un peu fort… ou peut-être pas !…
R egard enamouré j’ai posé sur
O uvrage toiletté mais dont les murs
N e sont muets. J’ouïe bien leur murmure

N aturellement venu d’un autre âge.
B elle est cette immersion dans Moyen-Âge !

* cf. votre 1ère réponse au castel de Reilhac !
** Oui, je le sais, d’habitude je n’apprécie pas trop des restes anciens « perdus » au milieu de rénovations. Mais ici, je trouve que cela les met en valeur… Allez savoir pourquoi…

Le Chevalier Dauphinois 22/12/2018 17:16

* Que lis je : "Regard enamouré".... sur moi ?
* Heu... sur ma prose bien sur..... ou plutôt sur le site montré.
* J'avoue avoir été séduit par cette petite colline portant 2 constructions médiévales d'histoire et de seigneurs différents.
* J'avoue que j'ai fait le maximum pour que les images donnent envie.
* J'avoue que j'ai choisi mes mots pour mettre en valeur ces 2 bâtiments.
* Donc, j'avoue avoir plaisir à lire : "enamouré".... Hummmm

honorius 21/12/2018 12:59

Que de belles découvertes ici ! Bonnes fêtes de fin d'année. Amitiés

Le Chevalier Dauphinois 22/12/2018 17:19

* J'avoue que le Rouergue est terre de plaisirs visuels.
* Je vous souhaite aussi une fin d'année festive !