5 décembre 2017 2 05 /12 /décembre /2017 07:03

 

 Je ne vois point de système défensif !

Département 12 - AVEYRON

 

 

 

Le bourg :

       Situation :   (--> le voir sur une carte)

         La commune de Sévérac le Château est située à 90km au Nord-Ouest d'Alès, à 45km à l'Est de Rodez et à 35km au Sud-Ouest de Marvejols (voir ses portes fortifiées).

 

     Coordonnées du château :

44° 18' 27" N03° 05' 48" E
 44.307574 ° 3.096691°

 

 

 

Le château : 

        L'extérieur :

La découverte

* Après avoir visité le château de Séverac, je prends la direction du Sud-Est pour découvrir 3 kilomètres plus loin un curieux ensemble fortifié dans le hameau de Sermeillets.

* La pluie de la veille permet à cette beauté médiévale de se mirer dans les flaques d'eau.

* J'affirme qu'elle est médiévale.

Le pensez vous ?

* L'enquête commence.

 

 Les 2 tours ont perdu leur crénelage et mâchicoulis

Rapide analyse 

* Ma documentation affirme que cette construction fut un manoir transformé en ferme.

Point château il aurait été ?

* Il est composé de 2 ailes avec 3 hautes tours.

* Au centre de l'aile la plus longue, une tour très arasée apparaît.

* En contournant la façade, je vois, dans une ruelle, un arc boutant voûté s'appuyant sur une maison basse.

* Derrière une autre structure en arc. La fenêtre m'informe qu'elle était soit habitée, soit passante.

Incroyable n'est ce pas !

* Je me retourne pour constater que la fenêtre opposée est plus petite.

* Sur la droite, une curieuse ronde construction m'interpelle.

A quoi peut servir la "tourelle" si basse ?

* Un peu plus loin, une fenêtre à meneau est protégée des intrusions par une grille en fer forgé.

 

 

Y a-t-il des systèmes défensifs ?

* N'étant point venu en ce lieu pour faire du tourisme architectural, je reprends ma mission de Chevalier-Castellologue pour trouver : Les systèmes défensifs.

* S'ils existent, les ouvertures de tir devraient se voir au moins sur les tours.

Les voyez vous ?

 

 

* Le château ayant été construit au 15ème siècle, il a bénéficié des systèmes défensifs par arme à feu.

* Ce sont donc des ouvertures pour fusils ou arquebuses qui apparaissent.

 

 

* Dans un angle, je vois une ouverture verticale.

* Est ce :

- Une archère ?

- Une ouverture de lumière ?

 

 

      L'intérieur :

* La propriété privée n'est pas visitable.

* Mais en respectant le silence des lieux et la tranquillité des habitants, j'immortalise la vue de la cour intérieure. L'une des tours montre :

- Six niveaux,

- De larges fenêtres (cette tour est donc habitable).

* Des consoles ayant supporté des mâchicoulis (voir vocabulaire).

 

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle, le site appartient à la puissante famille Sévérac. Aucune construction fortifiée existe en ce lieu.

* Au 15ème siècle, la famille Sévérac demande la construction d'un château fortifié.

* Au début du 16ème siècle, la seigneurie dépend de la famille Guirard.

* En 1624, une chapelle domaniale existe.

* Au 18ème siècle, la seigneurie de Sermeilhets est possession de la famille Vignolles.

* Au milieu du 18ème siècle (?), le site est affermé par Mazeran Lézignan (seigneur de Cros) à François-Raymond Poujol.

* En 1785, au décès du seigneur de Cros, le site devient possession de Madeleine de Belval, Vicomtesse (voir titre de noblesse) de Vignolles.

* A la fin du 18ème siècle, à la mort de la Vicomtesse, le site est possession à messieurs Adolphe et Jules de Portalès.

* Au début du 19ème siècle, ces derniers vendent le site à monsieur Chassany.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite en respectant le silence du lieu. La visite de l'intérieur de la propriété privée est interdite.

 

 

Malgré ses modernisations, le site a toujours son âme médiévale

 

   Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 12Vers Menu châteaux de l'Aveyron

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 07/12/2017 19:44

S i austère est ce site, de l’extérieur.
E st-ce vision qui me siet parce qu’a l’heur
R elier présent à lointain passé.
M ême les maisons sont au lieu reliées !
E xquise manière de créer des ponts,
I l est vrai, entre les générations.*
L ‘appareillage ne semble avoir pris
L a moindre ride, ou plutôt n’a t-il mie
E té trop « toiletté » . Quant aux défenses,
T ant peu sont visibles, pourtant défiance
S ait percer dans cette rude apparence.

N ul doute que cet ensemble ne fut naguère
O rné de moult attributs de guerre.**
T outefois, posséda t-il d’éléments
A ssez pour dire qu’il n’était impuissant.

B ien sûr, certains se retrouvent aujourd’hui
E n position inefficace si
N ous pensons à tourelle bien « coincée »
E ntre deux murs… mais a gardé beauté.

* si les maisons ont été construites après le castel/manoir/ferme… sinon, je n’ai rien compris à l’architecture du lieu…
** du moins, il me semble.

Le Chevalier Dauphinois 11/12/2017 17:13

* L'Aveyron est le département possédant le plus de sites fortifiés d'origine médiévale.
* Conséquence : Il y a partout (dans chaque commune ou presque) une construction à déguster.
* Ces bâtiments ne sont pas toujours très fortifiés mais ils ont tous un charme, une présence ou un détail qui met en joie !
** Sermeillets est un des nombreux exemples.... et je suis heureux qu'il vous ait plu !

Pierrote 05/12/2017 14:33

La photo du lien « un arc-boutant voûté » n’est pas accessible - § « rapide analyse » - (« file not found »). C’est la seule dans ce cas dans l’article. Vous pouvez y remédier, SVP ?
Je n’aime mie lorsqu’une image se refuse à nous ! Et puis, cet arc-boutant doit être bel à mirer !

Le Chevalier Dauphinois 05/12/2017 16:23

* Merci pour votre œil de lynx.
* Bug corrigé.