18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 06:05

 

 

 

Département 12 - AVEYRON

  Elle a un chapeau pointu, turlututu !

 

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Vézin de Lévézou est située à 60km au Sud-Ouest de Mende (voir sa tour des Pénitents), à 40km au Sud-Est de Rodez et à 25km au Nord-Ouest de Millau (voir son beffroi).

 

     Coordonnées du château :

44° 16' 48" N 02° 57' 09" E
 44.280087°  2.952578°

 

 

 

Le château : 

L'extérieur :

Il est là !

* Au sommet du bourg, une haute tour coiffée me regarde. Je suis surpris car d'habitude, c'est moi qui regarde et admire les constructions médiévales fortifiées.

* Soudain une question me vient :

M'admire-t-elle aussi ?

 

 Médiévalité et modernité se côtoient avec harmonie

L'analyse 

* La tour possède des systèmes défensifs d'époques différentes. Il me semble que certains sont des réimplants.

* Quelques échauguettes avec fente de tir pour arme à feu m'informent que le château a évolué après le 15ème siècle.

* Les courtines sont ouvertes par de belles fenêtres à meneaux en croix.

* Je pressens que le beau gazon et l'allée remplacent le fossé défensif.

* Les fenêtres, imitation arc en tiers point, sont trop proches du sol. Le fossé a été "trop" comblé (combler : Dans le sens de remplir mais aussi de profusion... Amusant la langue n'est il pas ?).

* En contournant le site, je comprends que le château a une forme de "fer à cheval".

* Un curieux crénelage me titille :

N'y aurait pas quelques reconstructions

en style néogothique sur ce château ?

 

 

Un portail d'entrée

* Cette entrée a perdu ses systèmes défensifs qui font le charme des châteaux forts.

* Point de double vantail, pont-levis, herse et bretèche (voir vocabulaire).

 

 

 

L'intérieur :

Je suis dans la cour

* En entrant, je découvre des murs en pierres "très anciennes" par leur type de taille, mais aussi des parements modernes et des balustres.

* Je ne vais donc rien commenter et je vous laisse admirer l'architecture de la cour intérieure.

 

 

 

 

D'autres détails

 

 

 

Vais je pouvoir entrer ?

* Hélas, le château n'est point ouvert à la visite le jour de ma venue. 

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle, construction du château. Le seigneur se nomme : Vezins.

* En 1420, la famille Vezins se "fond" avec celle de Lévézou.

* En 1362, une étroite prison dans le château est citée dans un texte.

* En 1642, un incendie ravage l'ancien château médiéval.

* Au milieu du 17ème siècle, le château est reconstruit sur les plans du château médiéval. Les fossés sont comblés.

* Vers 1792, les Révolutionnaires n'inquiètent pas les propriétaires du château car cette famille est très estimée de la population.

* Vers 1860, sous l’influence de l’architecte Viollet-le-Duc, de nombreuses modifications et transformations aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur sont réalisées dans le style néogothique.

* En 1989, le château est inscrit aux Monuments Historiques.

* Au 20ème siècle, c'est toujours un descendant de la famille Vézins de Lévézou qui possède le château.

* A la fin du 20ème siècle, la visite de l'intérieur est possible.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite depuis les rues du bourg. La visite de l'intérieur n'est plus possible.

 

 

Plusieurs siècles s'offrent à mes yeux amoureux de cette architecture

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 12 Vers Menu châteaux de l'Aveyron

Partager cet article

Repost0

commentaires

Henri de Vezins 20/07/2017 17:44

Bonjour, sans doute vous-ai je rencontré quand vous êtes venu à Vezins. Très belles photos, et vos commentaires sont justes, et le style sympathique ...

Malheureusement, le château n'est plus ouvert à la visite, depuis le décès de notre mère en 2015, et nous sommes depuis 3 co-indivisaires en attente du règlement de la succession.

Pour ma part, j'habite avec ma famille à 300 m du château, dans l'ancienne ferme "Angel-Berg", que m'a donné mon père il y a 20 ans.

Pour votre information (et éventuelle modification sur les infos donnez sur cet article)

Bien cordialement

HV

Le Chevalier Dauphinois 20/07/2017 18:54

* Bonjour et merci pour votre passage sur mon blog.
* Pour éviter que des visiteurs vous importunent dans cette situation difficile, de suite je modifie mon article.

Pierrote 18/04/2017 18:39

V isiblement avez votre destrier
E conduit, drogué, voire abandonné :
Z èle montre t-il pour castels dénicher
I ncroyables de pure médiévalité,
N écessaire, cette dernière, pour bien rêver.
S ait-elle être absente ici : suis-je iriée,

D eviné l’aurez ! Où est « mon » passé
E n forme de ruine ou castel fort « typé » ?

L a vue d’une seule archère eut provoqué
E motion. Alas ! en sommes-nous privés…
V indicatif n’est plus ce site montré,
E mprisonné dans grande «modernité ».*
Z ooms qu’avez faits, dans la cour engagé,
O ncques n’ont présenté quelque aspect guerrier.**
U ne fois encore, me suis-je sentie lésée…

R este l’implantation qui n’a changé,
O riginale, en « fer à destrier »…
U n fait, dans l’histoire, ai-je moult apprécié :
E n huit cents ans, même famille a gardé
R ésidence en son sein : longévité
G uère égalée ailleurs. Aussi, malgré
U ne transformation, pour moi trop « poussée »,
E ncontre ce site ne veux-je trop maugréer.

P our autant, absous n’êtes, Ô, Chevalier !
S aura plus tard mieux colère s’exprimer !

* tout est relatif, bien sûr…
** vous allez me rétorquer : « je n’y suis pour rien ! »… Bien sûr, mais alors, pourquoi avoir montré ce castel… dans ce blog ? (je connais la (les) réponse(s) !)

Le Chevalier Dauphinois 18/04/2017 18:46

* Que dire : « je n’y suis pour rien ! ».... hihihi
* Je me suis posé beaucoup de questions sur ce site castral trop refait pour que "médiévalité" soit encore visible.
* "Le mettre ou ne pas le mettre. That is the question !"
* En mon blog : "Le mardi, tout est permis !"......... Donc permission j'ai eu (de moi même évidemment).
* Comme vous l'avez remarqué, je ne montre que peu ce style de château (dont une des pierres a été posée AVANT 1492, donc contrat respecté).
* Je me suis dit : "Après le double article (magnifique) sur Montségur, je m'accorde le droit d'une "petite" construction "peu" médiévale.
* Ai je eu tort ?..... Heu... ne répondez point.... C'est une question pour mon subconscient..... Hihihi