27 février 2018 2 27 /02 /février /2018 07:30

 

michel-j-01    

  Cet article est très spécial : Il est l'oeuvre d'un passionné ayant comme pseudo : " M. J.". Comme moi, il est fou de châteaux, aussi bien d'époque médiévale que renaissance. C'est aussi un passionné d'architecture et d'art. Il m'a proposé d'écrire quelques articles sur mon modeste blog.

     J'ai évidemment accepté. J'adore échanger sur les châteaux forts. Je suis fier de l'avoir dans ce "bateau" qui navigue à travers le temps !

   Croyez moi, vous allez découvrir un monde différent du mien, un ressenti plus architectural.

Faites lui un formidable accueil. 

 

michel-j-02  

 

 

 

Etait ce une tour de défense ?

Département :    78 - Yvelines

 

 

 

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Sainte Mesme est située à 45km au Sud-Ouest de Paris, à 33km au Nord-Est de Chartres et à 15km au Sud-Est de Rambouillet.

 

  Coordonnées du manoir :

48° 31' 51" N 01° 57' 45" E
 48.530944°  1.962497°

 

 

 

 

Le manoir:

L'extérieur :

La découverte 

* En passant à Sainte-Mesme, on découvre au coin d'une rue ce charmant petit manoir du 15ème siècle qui se caractérise par sa haute tour octogonale.

 

 

Cette face semble moderne

Rapide analyse

* D'étroites fenêtres, protégées de barreaux, en affirment le caractère défensif encore nécessaire à son époque. 

* Le gré se limite aux chaînes d'angle et encadrements de baies, alors que le surplus des façades est en simple maçonnerie enduite. 

 

 

Echec

* Porte close et vidéo surveillance, ce petit manoir a gardé finalement son aspect défensif !

* On ne peut qu'apercevoir sa façade sur cour et les dépendances.

 

 

Le diaporama du manoir est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du manoir :

Hélas, nous n'avons aucune information historique.

 

* Au 15ème siècle, construction du manoir.

* Au 16ème siècle, modification des bâtiments.

* Au 19ème siècle, modification des bâtiments.

* En 1985, le manoir est inscrit aux Monuments Historiques.

* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur depuis la route est possible avec discrétion. La visite des entrailles serait possible à condition de prendre rendez vous.

 

 

Le satellite ne donne pas plus d'information

 

  Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 78 Vers Menu châteaux des Yvelines

Partager cet article

Repost0

commentaires

Jack 30/11/2020 00:08

Un ami auquel je rendais visite régulièrement lorsque j'habitais dans les Yvelines (vers 2008) a vécu à Ste-Mesme. Hélas, mon intérêt médiéval d'aujourd'hui s'était déjà endormi d'un long sommeil... Jusqu'à ce que les ruines du château de Beynes se placent sur ma rout(in)e auto-boulot-dodo, 10 ans plus tard.

La découverte de votre blog en même temps que je partais vivre en Dordogne a réveillé cette passion trop longtemps enfouie. Le Périgord, ses grottes, ses 1001 châteaux et bien sûr, ses églises fortifiées... Ces dernières sont devenues l'essentiel de ma quête médiévale !

Le Chevalier Dauphinois 30/11/2020 12:51

* Il faut parfois une étincelle pour qu'un feu d'artifice s'allume.
* Votre étincelle s'étant révélée..... Votre avenir sera très riche d'émotion !!!!
* Nota : Le mythe des 1001 châteaux Périgourdins est tenace. Ce département possède 207 sites médiévaux fortifiés dont 64 églises....... Cela signifierait qu'il y aurait 9858 (1001-207+64) châteaux NON médiévaux dans le 24........ cela semble "impossible".
* Mais...... Il est vrai que c'est LE département possédant le plus de châteaux au km2.

Pierrote 28/02/2018 16:53

M ince alors ! De blog je me suis trompée !
A urai-je son nom sur clavier mal tapé ?
N e me semblait erreur avoir commise…
O r, je m’aperçois qu’il y a méprise !
I l n’apparaît aucune ruine, ou bien
R este de castel fort des plus ancien !

D onc, me prenant pour Zola, oui, j’accuse !
E t je ne comprendrai aucune excuse :

S ais-je que sur mots savez tant bien jouer !*
A h ! Que je vous maudis, Ô, Chevalier !
I nfatiguablement allez me dire : «
N e sait aujourd’hui site vous éblouir,
T outefois, date de sa construction
E st en accord avec mes prétentions ».**

M ais où est de vos découvertes magie ?
E motion devant un vestige qui
S usurre à travers quelques pans de murs
M oult de sa vie d’autrefois ? C’est trop dur
E tre privée de ces divins murmures !

Y doit-on « facécie »*** peut-être voir
V ouée à me mettre en grand désespoir
E t en plus grande ire, encore une fois ?
L ‘on peut dire qu’avez réussi, ma foi !
I llogique est ce lieu en votre site !
N e rétorquez rien, Chevalier ! Faillite
E st ici de n’avoir su faire rêver -
S ans un regret ! - dame du Dauphiné !

N ‘est Messire M.J, homme valeureux,
B ien sûr pour rien dans notre « contentieux » !

* en disant notamment : « mais, la 1ère pierre a bien été posée avant la fin du Moyen-Âge !… »
** prétentions de votre blog en général : montrer des construction du Moyen-Âge.
*** désolée pour Messire M.J. et le lieu qu’il présente.

Le Chevalier Dauphinois 28/02/2018 22:09

* Haaaa, comme j'adore vos courroux une fois par mois avec un article du mardi.
* "Facétie" est le bon mot (peut être) pour mettre des articles que vous n'appréciez point.
* Je vous avais prévenu que ... quelques articles... seront pour votre plume acérée.
* Chevalier d'Honneur je suis puisque point menti j'ai (hihihihi).
* Je me devais d'entretenir votre "vocabulaire".... sinon, trop de beaux tuent le beau (hooooo).
* Dans 3 jours (donc ce vendredi) une ruine peu connue et très ruinée sublimera ce blog... De plus, cette ruine pourra être visitée par vous lorsque vous viendrez déguster Chassiers... Donc, heureuse d'avance vous devez être.