18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 06:30

 

 

Département :   50 - MANCHE

Voyez vous cette beauté médiévale au loin ?

 

 

 

Le bourg :

    Situation  (--> le voir sur une carte)

     La commune de Sainte Geneviève se situe à 22km à l'Est de Cherbourg et à 4km à l'Ouest de Barfleur.

 

   Coordonnées du manoir :

49° 39' 24 N01° 18' 47" W
 49.656832° -1.313145°

 

 

 

Le manoir : 

        L'extérieur

La découverte

* Après avoir découvert la maison forte de La Dubourderie  j'erre en direction du village de Sainte Geneviève quand une forme ronde m'attire le regard.

Serait ce le manoir de l'Abbaye ?

Voyez vous ce curieux vestige de fenêtre ?

 

 

Analyse de la tour

* Sur cette face rectiligne et peu haute, la forme ronde et pointue de la tour surprend.

* Sous le toit en poivrière recouvert de lauzes, je distingue de fines ouvertures verticales dont certaines avec un ébrasement  (voir vocabulaire) extérieur.

 

 

 Curiosité 

* En prenant un peu de recul pour mieux observer la tour, je découvre dans l'angle une "ouverture" bouchée :

- Était ce une fenêtre ?

- Était ce une bretèche ?

- Était ce ....?

 

 

La découverte continue

* En contournant ce manoir, je suis interloqué par cette fascinante façade correspondant à l'entrée du manoir.

 * Cette entrée comporte 2 ouvertures :

- Une pour les piétons.

- Une pour les carrosses.

 

Quelle est la fonction de cette rarissime construction ?

 

Quelle fascinante entrée

  1 - Sur la droite de la porte, il y a une fente de tir obstruée.

  2 - Sur la gauche, il y a un trou rond.

Était ce pour un fusil ou simplement un œilleton ?

  3 - Puis en haut sur la gauche, une petite construction en encorbellement.

Avez vous une idée de sa fonction ?

   * C'est une sorte d'échauguette permettant de tirer au fusil  pour défendre l'accès à la porte.

 

 

     L'intérieur

* Hélas, la propriété est privée et interdite à la visite.

 

 

Le diaporama des 2 constructions médiévales de

Sainte Geneviève est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du manoir :

* Au 14ème siècle, construction d'un manoir Presbytéral appartenant à l'abbaye Notre-Dame du Vœu.

* Au 16ème siècle, il semble que le manoir soit fortifié par une puissante tour.

* Au 17ème siècle, la famille Le Fèvre occupe le manoir.

* En 1722, Jacques Langlois habite la construction.

* En 1736, Pierre Langlois y réside.

* Vers 1790, le manoir est habité par la famille Dagier.

* Au début du 19ème siècle, le site est habité par madame veuve Georges Marie.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite depuis les ruelles. La propriété étant privée, la visite de l'intérieur est impossible.

 

 

En face de l'église, la manoir est impressionnant

 

 Vers menu châteaux forts de la MancheVers Menu châteaux de la Manche

Partager cet article

Repost0

commentaires

helene JOSSET houllegatte 04/06/2018 20:22

je découvre avec surprise les trés belles photos de ma demeure et vous en félicite ! depuis le début des années 1900 cette batisse a appartenu à la famille Cord'homme et à Jean michel et Hélène Houllegatte depuis 1987. (neveu de messieurs Cord' homme) . Le manoir de l'abbaye est actuellement une ferme et nous nous faisons un plaisir de renseigner tout promeneur qui s'y interesse.

Le Chevalier Dauphinois 05/06/2018 20:54

* Bonjour et merci pour votre passage sur mon blog.
* Ne visitant jamais en Juillet-Août les provinces de notre Royaume de France, je trouve souvent porte close et village désert lors de mes croisades. Je n'ai donc pas pu vous rencontrer, ce qui est bien dommage.
* Habitant le Dauphiné, bien loin de la Normandie, il est peu probable que je repasse par votre commune..... Mais je note votre proposition de renseignement de ce beau manoir médiéval. Je l'inscrirai dans l'article.

Anne la Dauphinoise 22/04/2014 14:29

Je vous demandais ça "juste en passant".
Il est évident que le manoir m'a plus intéressée que le moutier !
Mais, sur votre 1ère image, c'est cocasse de voir ces 2 tours - l'une ronde, l'autre carrée - qui semblent se défier : celle du moutier narguant celle du manoir tant menue à comparer de cette
grosse tour carrée.
Votre photo du lien "serait-ce le manoir de l'abbaye" est magnifique, je trouve. (car je suppose que ce manoir n'est point isolé comme vous le faites paraître)

Le Chevalier Dauphinois 23/04/2014 20:18



  Je me ne suis apercu de ce contraste d'architecture qu'en revenant chez moi, sinon, je pense que j'aurais joué beaucoup plus avec la dualité des 2 bâtiments.



vikki 22/04/2014 10:59

c'est dommage que ce manoir ne peut être visité , je suis
sure qu'il cache de sacrés trésors et répondrait a de
nombreuses questions ...

Le Chevalier Dauphinois 23/04/2014 20:14



 J'ai tenté de "sonner", mais point de propriétaire est venu. Respectant toujours la propriété privé, je m'en fus s'en avoir les secrets de ce manoir unique.



Anne la Dauphinoise 18/04/2014 21:53

M oult aisée dut être l'abbaye
A voir manoir comme celui-ci.
N ul doute qu'argent a dû coûter...
O utreplus, fut-il fortifié.
I l semble que les guerres religieuses
R udoyèrent les âmes pieuses

D e cette contrée... bien plus qu'ailleurs ?
E n sais-je trop peu sur ces malheurs...

L 'ilot que forment les bâtiments
'
A ttire l'oeil, a un air charmant...
B elle harmonie dans construction,
B ien que je pense que destruction,
A rasement de certains murs
Y contribuent ici... Est-ce sûr ?
E tait un tant plus agressive

S on enceinte ? d'allure plus massive ?
A l'entrée perdu en hauteur ?
I l est vrai que de prime abord
N ous dirions oui, mais son histoire
T out le contraire peut nous faire croire...
E urent pourtant défenses les deux portes,

G randioses non pas, mais peu importe :
E chauguette de tir avez vue,
N ourrissant feu; et défendu
E tait aussi l'autre côté :
V indicative fente -rebouchée -
I ncrustée dans piédroit permit
E fficace recul ennemi...
V olonté, sans grands changements,
E tre protégé sur le devant...

M ais la "perle" du site, la beauté,
A mes yeux est tour érigée.
N on qu'elle paraisse guerrière vraiment :
C ouver semble t-elle les bâtiments,
H umble assez, haute si peu;
E tant bien intégrée au lieu;

N antie d'ouvertures pour le tir;
O ù "lucarnes" aussi purent servir
R egarder intrus s'approcher...
M algré petites sécurités
A t-elle puissance qui s'en dégage.
N 'était-ce point principal message
D édié aux "mécréants" du temps :
I ntimider, être menaçante ?
E t siècles plus tard... être tant plaisante !...
...

P ouvez me dire si proche moutier
S ut lui aussi être fortifié ...?

Le Chevalier Dauphinois 21/04/2014 10:18



  Je n'ai rien vu sur l'église qui puisse être assimilé à un système défensif. Même ma documentation n'en dit mot. Ce manoir fortifié est donc une curiosité  que j'ai eu plaisir à voir
et à faire découvrir.