27 novembre 2018 2 27 /11 /novembre /2018 07:05

 

 

Département 48 - LOZÈRE

 

Est ce un bâtiment du château fort ? 

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Saint Laurent de Muret est située à 60km au Nord-Est de Rodez, à 20km au Sud-Sud-Ouest de Saint Chély d'Apcher et à 10km au Nord-ouest de Marvejols (voir ses portes fortifiées), .

  

    Coordonnées du château :

44° 35' 39" N 03° 13' 03" E
 44.594104°  3.217465°

 

 

 

Le château : 

L'extérieur :

Préambule

* Être un castellologue amateur, c'est avoir des surprises, plus ou moins bonnes.

* Même si je prépare à l'avance mes croisades à la recherche de sites fortifiés, ma documentation parfois minimale ne m'indique pas toujours l'état de la construction.

* Ceci est l'exemple d'un curieux échec qui pourtant se transforma en magnifique journée de plein air.

 Le château fort est il sur ce rocher ?

 

La découverte

* En arrivant dans le hameau, de suite je remarque une magnifique construction en pierre.

* Le touriste que je suis parfois se régale à photographier cette beauté.

* Même si je peux identifier les fonctions de certaines pierres, il me semble évident que que je ne suis pas devant le château du Muret.

 

 

Là haut !

* Dans les régions vallonnées, il semble évidement qu'un château soit sur une colline.

* C'est donc avec courage que je grimpe la pente herbeuse.

* Le rocher, que je pressens avoir été taillé par l'homme,  est un bon support pour un château.

Reste-t-il des traces ?

 

 

L'intérieur :Voyez vous une trace ?

Le sommet du rocher

* Sur le plateau, comme je le pressentais, point de mur, courtine, rempart, tour.

* Très (trop) souvent, un château facilement accessible depuis une commune est dépouillé de ses pierres.

* Ce qui me surprend, c'est l'absence totale de fondation.

 

 

Qui cherche, trouve

* Ayant déjà vu des sites minimaux, je mets mon museau à terre pour chercher l'indice.

* C'est dans le rocher non recouvert de végétation que je le vois.

N'est pas magnifique !

* Ne me dites pas qu'il n'y a rien, je vous montre une banquette, c'est à dire un rocher taillé pour recevoir la base d'un mur.

* Même si le château a disparu, le plaisir d'une promenade avec un panorama suffit à me rendre heureux.

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 13ème siècle, construction du château (à vérifier).

* En 1261, le Baron (voir titre de noblesse) de Peyre rend hommage à l'évêque de Mende pour ce château.

* Au 21ème siècle, la découverte du site est libre et gratuite. Veuillez respecter les propriétés privées et le silence du lieu.

 

 

Quelle vue !

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 48 Vers Menu châteaux de la Lozère

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 29/11/2018 14:13

S ouvenance du castel est ici
A faire avec tout ce que notre esprit
I maginer sait… Et cela me siet !
N ‘en faut-il plus : « le décor planté est » :
T out en haut d’un rocher qu’ont aplani

L es hommes de leurs mains, on a construit
A ssez vaste enceinte, me semble, pour
U n château ériger, dont les contours
R ayonnent uniquement par leur absence !
E tait-ce un bâti grand, plein de puissance ?
N e le pensé-je mie, vu son histoire
T ant menue sans aucun instant de gloire…

D ire que « croisade » avez échouée
E st injuste, m‘est avis, car avez

M irable assise d’un mur aperçue ;
U ne banquette un peu moins reconnue,
R apportée à celle de Montferrand.*(
E h oui, n’ai-je oublié cet élément
T rès représentatif de l’ancien temps).

N antis de ce seul attribut pouvons
O uvrage rêver comme nous le voulons.
T out à fait ce que j’aime dans les lieux
A rruinés ! Mes neurones sont heureux !

* Montferrand, dans L’Aude… où l’on reconnaît mieux la banquette, à mes yeux, sûrement parce que plus isolée, donc mieux repérable.

Le Chevalier Dauphinois 29/11/2018 14:32

* Hooo..... quel plaisir de savoir que MA Pierrote est contente.
* Ayant eu quelques griffures de mécontentement il y a une semaine, j'ai voulu lui montrer une ruine... pour amadouer son déplaisir.
* Alors, un peu comme un "fou du Roy", j'ai été chercher la ruine la plus ruinée.... en exagération.
* Ainsi, château (et non église), ruine (et non entier), à deviner (et non facile), avec paysage (et non en ville) furent mon choix.
* Hihihi....
* "Ce Chevalier est parfois un peu taquin" pense la Dauphinoise devant sa cheminée en buvant une tasse de thé.