17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 07:30

 

 

Département :   38 - ISÈRE

 

 

 

Le bourg :

Situation :   (le voir sur une carte)

   La commune de La Motte Saint Martin se situe à 30km au Sud de Grenoble et à 8km au Nord-Ouest de La Mure.

   Le château de la Motte les Bains est situé en contre-bas, proche de la rivière.

 

    Coordonnées du château :

44° 57' 15" N 05° 42' 39" E
 44.95406°  5.710824°

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Préambule

* Mon blog est consacré aux constructions fortifiées du moyen âge d'Europe.

* Mais en tant que Chevalier Dauphinois, je me dois de présenter aussi des châteaux forts de ma province.

* Le Dauphiné n'est certes pas le plus riche en ruines magnifiques, mais par quelques articles je souhaite vous le montrer avec mes yeux de Dauphinois objectif. blush

 

 

L'arrivée

* En la voyant à travers les bois, je pressens que cette construction a perdu sa puissance médiévale au profit d'un classicisme du 17ème siècle.

* Comme parfois, les constructions sont cachottières, je décide de descendre par la petit chemin.

 

 

La découverte

* Même en contre-bas, proche de la rivière, je ne vois pas de fortification. De plus, la construction joue à se cacher :

"Je t'aurais un jour, je t'aurais".

* Je contourne la propriété clôturée en espérant voir enfin une trace d'archère ou de mâchicoulis (voir vocabulaire), mais rien d'évident s'offre à moi.

* Le bâtiment a une forme parallélépipédique avec 4 tours carrées aux angles, mais tout ceci semble trop refait, trop moderne.

* Avec mon œil d'aigle de chasseur de ruine, je crois voir des vestiges de rempart précédent le château. Puis devant la porte principale, un mur arasé réalisé avec des pierres pauvrement taillées et appareillées.

 

 

Conclusion

* Moi qui rêvais de vous montrer une beauté Dauphinoise, le Gratin des fortifications, je repars la tête basse en espérant que ma prochaine découverte sera..... inoubliable.

 

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle, une maison forte est construite proche de la rivière.

* En 1339, la fortification comporte une enceinte de 80m puis une 2èmede 160m entourant les communs, petit habitat, citerne et un gros donjon.

* A la fin du 17ème siècle, un nouveau château est construit sur les bases de la fortification médiévale.

* Au 18ème siècle, la construction est transformée en établissement thermal.

* En 1926, les thermes cessent leur activité.

* Dans la 2ème moitié du 20ème siècle, les bâtiments deviennent une centre d'accueil pour colonie de vacances des enfants de la Seyne sur Mer.

* Quelques années plus tard, le site devient un centre pour désintoxication des toxicomanes.

* A la fin du 20ème siècle, le château n'accueille aucune personne. La solitude est son destin.

* Au 21ème siècle, la découverte de loin depuis le sentier est libre et gratuite. La visite est interdite : Propriété privée.

 

 

 

  Vers menu châteaux forts de l'Isère Vers Menu châteaux de l'Isère

Partager cet article

Repost0

commentaires

ottaviani daniel 16/10/2020 01:45

C'est vrai le Maire Charles SCAGLIA qui a abandonné les colonies de la Seyne/mer, le château de la motte, la colonie du Touvet et Presle le tout en Isère. La fontaine effectivement a été enlevé du Chateau pour être mise à le Seyne/mer dans la var. J'ai fait le château de la Motte dès 1969 à 3 ans car ma maman travaillait à la mairie dans les cantines, et elle devait des heures à cause des vacances scolaire, donc elle a fait la cantine de la motte et j'ai suivi, je n'ai pas de souvenir mais maman me disait que j'étais avec tous les adultes en repos à me balader. Après j'ai fait le Touvet en tant que colon, puis retour à la motte on pouvait à l'époque passé par la porte du bas, 1972 à 1977 j'ai fait tous les groupes d'âges ; il y avait les jeux olympiques, le près, la piscine à la motte Saint-Martin. Et quand on a été dans l'aile nord les plus grand on partait camper en passant par la Roche percée, il me semble qu'on s'installait au camping de. Pierre-Chatel. Je me souviens que le train de la Mûre passait encore dans les années 70. On montait en colo avec des bus partant de très bonne heure de la bourse du travail de la Seyne/mer, l'arrivée était rock n roll la descente avec ses virage serrés ou les bus faisaient marche arrière pour arriver enfin au Vivier, puis au château. Les années on passait je suis devenu moniteur 1984 je suis allé au château aile nord, 1er étage, groupe moyen grand, du 31 juillet au 22 aout 1984 on avait 50 enfants par groupe, il y en avait 4. 7 moniteurs monitrices par groupes. Cette fois-ci on est parti en train, spécial jusqu'a Grenoble ou les bus du coin nous ont amené au château. D'extérieur pas trop changé, l'intérieur non plus, il y a que l'entrée de la tour sud que se faisait à l'étage du dessus, celle d'en bas condamnés à cause de la fragilité de cette entrée. Dans la cour en face au fond la salle des loisirs au-dessus là ou était ranger le linge avec sa passerelle en fer, et de par et d'autre les escaliers en fer de secours rejoigant les deux tours les plus au fond du chateau celle sud et nord 1er et 2eme étage. dans les tour de devant de grands escaliers en bois tournant déservaient les étages tour nord devant il y avait les douches. les ailes étaient faites de chambres a plusieurs enfants et des chambres seules pour les moniteurs, sous les toits de l'aile nord et sud le personnel cusinier, femmes de service, direction. tour nord RDC fond du chateau blanchisserie, machine à laver au Gaz, cusine, et premier réfectoire, couloir et porte donnant sur la cours refectoire de réunion de l'équipe pédagogique puis bureau de l'économe, du dirlo, entre la tour sud et la grande porte centrale. en sortant de la tour sud avant du chateau il y avait une plaque comme quoi le chateau avait été une colonie a EDF il me semble avant. il y a peut-être eu Renault aussi aile sud rdc côté cours réfectoire le couloir et la porte tour sud fond infirmerie. Dans les deux tours du fond il y avait des escaliers intérieur en fer. Je me souviens que le soir, on passer les palissade pour descendre sous la tour sud, entrée connu quand j'étais colon, et on descendait en plus bas, en dessous pas d'électricité, on voyait pas grand chose à la lampe électrique alors soit reste du temps des thermes car on devinait une cuisine avec une grande cheminée et différente piéce avec des placards en bois intégrés aux murs. La dégradation de la tour sud avant m'avait chagriné. à l'entrée du domaine sur la droite, il y avait un bâtiment où venait à l'air de la montagne des retraités des maisons de retraites de la Mairie, autant petit que moniteur des enfants, quand on partait en ballade alleint embrasser leurs grands-parents, ils mangeait deux fois par semaine avec nous. Intergénérationel déjà à l'époque. Je ne faisais pas de politique, ou plutot je ne m'y interresais pas mais le chateau, le Touvet et Presle ont été des colonies de vacances quand la Marie était dirigé par les communistes. QUand l'UDf-PR avec CHarles Scaglia a remporté la Mairie ça a été la fin des colos comme je l'ai dit au debut. En 86 je suis parti en colo avec la ville de Toulon, à la FLachère (38) il n'y avait plus il me semble les colos de la Seyne/mer. Elles ont disparu quand le chantier naval a fermé, départ de populatio, chomage et changement de Maire basculant de gauche a droite. Pourtant Toulon à droite a gardé plus longtemps ses colos, puis c'est devenu apparement raingard, avant de revenir à la mode cette année particulière. Voilà ce que je peux décrire du chateau comme je l'ai connu de l'année 72 a 84 avec une absence entre ma fin de colon et début de moniteur. J'avais été aussi choqué en allant à la mine d'or de voir un dépot d'ordure après la sapineraie. merci pour ce blog

Le Chevalier Dauphinois 16/10/2020 09:44

* Bonjour et merci pour votre longue prose.
* Lorsque j'ai découvert l'extérieur de ce château après une petite randonnée, je n'avais point imaginé que tant de personnes le connaissais.
* Quel plaisir de lire votre témoignage !
* Grâce à votre commentaire, j'ai l'impression de mieux connaitre cette construction presque oubliée.
* Merci.

robert lunadier 29/06/2020 15:56

Personnellement, j'étais dans ce château en 1951, l'année de mes vingt ans , a cette époque, j'étais " moniteur " et il était loué par E D F , pour les enfants de ses agents le Directeur s'appelait Mr Guerton, et le propriétaire avait dans une grande salle un train électrique qui m'a fait rêver ! j'en ai gardé un souvenir inoubliable, et suis toujours en vie !!! 69 ans plus tard !

Le Chevalier Dauphinois 02/07/2020 19:34

* Bonjour et merci pour votre témoignage.
* Lorsque j'ai photographié ce château dont les premières pierres sont médiévales, mais avec de nombreux aménagements même récents, je n'imaginais pas que tant de personnes aient pu le connaître,
* J'ai failli ne pas l'inclure dans mon blog tant il n'est que peu "médiéval" dans l'aspect actuel
* Mais étant Dauphinois, je me dois de montrer tous les châteaux médiévaux (même modifiés) de ma province.

simonetti patricia 26/05/2019 06:29

bonjour, je suis toujours émue lorsque je parle de notre colonie ,,petite colon avec mon frère Luc et mes copains, puis monitrice avec M.Gaujac, directeur . on allait à la mine d'or, au lac, à la piscine puis au village pour acheter des souvenirs . On chantait ,on faisait des kermesses, des feux de camps ,des veillées. etc etc .. la fontaine est en face de la poste centre de la Seyne sur mer .seul souvenir qu'on peut voir tous les jours. merci pour ce blog

Le Chevalier Dauphinois 26/05/2019 09:30

* Bonjour et merci pour votre témoignage.
* Les colonies de vacances, ces moments uniques et inoubliables, marquent à jamais une vie.
* Que de plaisirs cela devait être en ce lieu que je connais pour m'être promené dans les bois proches.

Lambert 28/02/2019 13:51

Bonjour, j’ai passé un mois de vacance en colonie en 1956 ou 1957 ? A cette époque la château appartenait ou était loué par la Banque de France puisque il n’y avait que des enfants d’employés de la banque de toute la France. J’etaIs retournée le voir en 1971 et en effet c’etait devenu un centre de désintoxication.
J’ai voulu le revoir en juillet 2018 ... et je n’ai rien reconnu ! Terrible frustration ! Ce château étant devenu privé il n’iy a aucun accès pour approcher et on devine un de.desesperant délabrement. Je ne comprends pas comment les collectivités et la mairie ont pu céder ce château?

Le Chevalier Dauphinois 28/02/2019 16:34

* Bonjour et merci pour votre témoignage.
* Dans cette vallée reculée où le tourisme est rare, il est vrai que peu d'investissement sont réalisés.
* Je n'ai rien lu sur l'avenir ou des projets pour ce château, magnifiquement situé dans une vallée pure..

Paw 16/07/2018 10:34

In referencje the previous post, I also was there in autumn '97 with my school, invited by L. Engelmajer Foundation. It was magic time for my childhood. Do you know who is an owner, is it possible to contact him? I plan to revisit La Motte this summer.

Le Chevalier Dauphinois 16/07/2018 18:14

* Thank you for your visit on my blog.
* I do not know who is the owner of this castle.
* Perhaps you can contact "association of this city". They know all.
http://www.lamottesaintmartin.fr/les-associations/lassociation-historique-des-amis-de-la-motte-les-bains/