26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 07:30

 

 

Département 12 - AVEYRON

 

 

 Mon Graal du jour est là !

Le bourg :

     Situation :   (--> le voir sur une carte)

    La commune de Castelnau de Mandailles est située à 35km au Nord-Est de Rodes, à 11km au Nord-Ouest de Saint Geniez d'Olt et à 10km à l'Est-Nord-Est d'Espalion (voir son château).

 

   Coordonnées de la maison forte :

44° 33' 38" N 02° 53' 50" E
 44.560681 °  2.897263°

 

 

 

La maison forte : 

L'extérieur :

La découverte

* Après avoir visité le château de Castelnau, je me dirige à 3km au Nord pour découvrir une discrète mais instructive maison forte que certains textes nomment château.

* Depuis la petite route d'accès au lieu-dit, la construction apparaît au dessus d'un petit plateau.

 

  Une petite échauguette défensive

L'analyse 

* Sur un coté, le bâtiment ressemble à une classique maison du siècle dernier.

* Mais dans l'angle, une échauguette sur culots m'informe que la construction fut fortifiée.

* Sous le toit, une ouverture carrée me fait penser à une salle à "une salle de repli" ou de surveillance.

 

 

L'autre face

* Lentement, sans importuner les habitants du lieu, je contourne le site. Au milieu de la façade, une imposante tour me fait face.

* L'absence d'ouverture de tir m'informe que le bâtiment a été modernisé durant plusieurs siècles.

* Le bâtiment annexe ne semble pas posséder de fonction défensive.

 

 

L'intérieur :

* La propriété privée n'est pas visitable.

* Sur la pointe de mes chausses, sans déranger les propriétaires, je repars vers une autre aventure en Rouergue. 

 

 

Le diaporama de la maison forte est ici - CLIC

 

 

 

Histoire de la maison forte :

* Au 13ème siècle, le site appartient à la famille Defonts.

* En 1501, la famille Defonts vent la maison forte.

* Durant le 16ème et début 17ème siècle, le site appartient successivement aux familles :

- Conogut,

- Lapanousse,

- Aldin.

* En 1652, Marguerite de Bernard est douairière de Vennac.

* En 1779, un texte affirme qu'une chapelle domestique est implantée dans la construction.

* Vers 1792, les révolutionnaires m'importunent point les propriétaires de Vennac.

* A la fin du 20ème siècle, le site est propriété de la famille Gardes.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite en respectant la propriété privée et la tranquillité des habitants. La visite de l'intérieur est interdite.

 

 

Un arc de décharge mystérieux

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 12 Vers Menu châteaux de l'Aveyron

Partager cet article

Repost0

commentaires

keysersoze 28/03/2020 13:57

Bonjour cher chevalier

un grand merci a vous pour votre site si instructif.
J'aimerais savoir si je peu utiliser vos photos sur mon blog, afin d'illustrer un article sur la seigneurie de Vennac.
Comme je vous le raconte, mes ancêtres ALDIN (notaires originaire de Nasbinals (Lozère) etaient "seigneurs des lieux entre 1660 et 1692... dates a verfier.
Ce que je vais faire et pour cela j'aimerais votre autorisation pour pouvoir utiliser vos photos pour illustrer cette article.

Merci pour ce travail pour nous faire découvrir les chateaux et maisons fortes de ces temps….
Sur la Lozère je connais de nombreuses fermes fortifiées, et chateaux ruinés…. ainsi que des lieux qui valent le détours de passionnés comme vous.

merci encore

franck R

Le Chevalier Dauphinois 28/03/2020 16:49

* Bonjour
* Ce serait un plaisir d'avoir mes images dans votre blog,
* En échange, je ne demande que de citer mon blog..... dans la l'immensité du web, mon petit blog est .... tout petit, presque invisible.

Keysersoze 26/03/2020 08:46

A votre attention j'attire
L es terres de Vennac
D 'hier a demain
I l Faudrait preserver
N ulles beautés pareilles

U n jour mes ancêtres
N e lui auraient résisté

J aimerais flaner autour
O bserver ses silences
U nissons des temps
R epos éternels

A l'ombre de ces pierres
L es vents ne soufflent plus
D erniers remparts debouts
I llusion du passé
N e tremble pas pelerin

T u trouveras ici
O utre un abris
U ne histoire, des vies
J amais ne failli
O n passera, Vennac sera
U n present plus calme
R este là pelerin
S i Vennac te regarde

Bonjour a vous Chevalier merci pour ce moment qui me ravi, le terres de Vennac étaient celles de mes ancêtres ALDIN aux alentours de 1692.
Merci de m'avoir permis de les toucher des yeux un instant.

Un pelerin

Le Chevalier Dauphinois 26/03/2020 12:12

* Quelle belle prose. Remerciement sincère vous avez.
* Heureux je suis que mon article ait pi faire revivre un peu vos ancêtres.
* Il est vrai que la première mission de ce blog est de montrer les bâtiments médiévaux fortifiés...
...... mais si en plus il sublime des liens familiaux ou d'hérédité, mon envie de continuer à proser est encore plus grande !

Pierrote 27/11/2019 16:34

V ision éphémère d’un site ancien.
E st assez authentique, me siet bien.
N e sont nombreux défensifs éléments,
N enni, or je me sens bien là, pourtant.
A ppareillage est un que je préfère,
C omme contrée : tout y est pour me plaire !

R avie je suis par échauguette vue.
O n sait qu’elle a guetté, puis défendu
U ne maison forte très isolée (
E st regard du ciel pour le confirmer).
R ehaussa sécurité grosse tour.
G ageons que repli fut un autre atour,
U n abri pour hôtes des lieux, antan.
E st-ce tout… mais cela m’est suffisant !

N ‘omettrai-je arc de décharge aperçu.
O ui, est mystérieux,* semble « perdu »
T out en bas de la vieille construction.
A ux rêves d’imaginer sa fonction !

B erlue ai-je eue ou tour très abîmée
E st visible des cieux ?** La déceler
N ’avez pu de près, m’est avis, verdure
E st trop dense pour révéler ces murs...***

* cf. info-bulle de la dernière image de votre article.
** voir votre vue satellite : sur le devant, à droite, ne dirait-on mie les vestiges arasés d’une grosse tour carrée ?… ou j’ai bien la berlue !
*** mais, en fait, je m’en suis très bien passé, de ce vestige s’il existe vraiment.

Le Chevalier Dauphinois 28/11/2019 10:27

* Comme vous l'avez remarqué, la publication du mardi est pour une construction de moindre importance (maison forte ou bâtiment très ruiné ou église aux défenses minimales).
* J'adore ce concept de montrer d'autres constructions médiévales fortifiées rarement visibles sur le web.
* Le mardi c'est :
--- Deviner plus que voir,
--- Chercher le détail plutôt que l'évidence,
--- Voir autrement la vie de la petite bourgeoisie ou de petit notable plutôt que les riches seigneurs.
.
** Berlue avez vous ?...... Je ne saurais dire. Entre googlemap et géoportail, parfois certains détails sont vus ou devinés. Comme il y a des retouches avant la mise à disposition des cartes, comme il y a des recouvrements d'image des satellites à des horaires différents, il y a parfois des informations visuelles ajoutées suite au reflet du soleil (par exemple la fameuse tête sculptée sur Mars alors que ce n'est qu'une ombre du rocher sous un certain angle ou la cité d'Atlantis sous les eaux alors que c'était une erreur d'algorithme dans le logiciel de Google).
** Je ne saurais vous certifier que tour (ou puits ?) il y avait.
** Mais la berlue est une belle maladie qui apporte le rêve.