13 décembre 2019 5 13 /12 /décembre /2019 07:30

 

 

 

Département 12 - AVEYRON

Cette ronde tour ne semble pas récente

 

 

 

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Montrozier est située à 40km au Nord-Ouest de Millau (voir son château), à 15km au Nord-Est de Rodez et à 10km au Sud d'Espalion.

 

 

 

 

La maison forte : 

L'extérieur : 

Le doute

       L'erreur est une possibilité pour un castellologue amateur. Lorsque le château n'est pas indiqué sur une carte IGN au 1/25000ème,  lorsque le site est pauvrement décrit dans un dictionnaire ou une documentation, il est possible que je me trompe, que je confonde deux constructions.

     Dans ce village du Rouergue, j'ai vraiment cru photographier le château fort de Gages. Mais de retour chez moi, je doute que ce soit le cas.

Qu'importe !

Je vous présente une construction énigmatique.

 

 

La découverte

* Après avoir visité la château fort de Montrozier puis la maison forte de Bougaux, je me dirige  vers le village de Gages.

* Soudain, comme sortie de terre par magie (ou diablerie), une tour me nargue de sa beauté antique.

* Il me faut de suite l'immortaliser.

 

 

Le chaud soleil me trouble et m’empêche de réfléchir

L'analyse 

* La ronde tour est accolée à un bâtiment parallélépipédique comportant un étage.

* La tour de 4 niveaux est réalisée avec des pierres asymétriques en dimensions, aux faces pauvrement taillées et laissant des ajustement médiocres que les joints n'ont point bouchés.

* La face Ouest, dans l'ombre, montre une ouverture carrée à l'architecture peu datable.

* La façade Sud possède un trou rond rappelant une arquebusière.

* La façade Est montre des consoles ayant porté une construction en encorbellement.

Quelle fut sa fonction ?

- Latrines : C'est assez rare avec des fenêtres en dessous.

- Bretèche : Mais il n'y a aucune porte à défendre en dessous.

 

 

Curiosité à la base

* Pensant avoir tout vu de cette maison forte, je m'éloigne sur la point de mes chausses quand mon regard est attiré par un détail :

- Une ouverture obstruée dans la base du rempart.

* Était ce :

* Un accès aux caves ?

* L'entrée principale du site ?

* Les écuries ?

* Curieusement, quelques mètres plus loin, une autre porte m'interpelle.

 

 

D'autres curiosités

* Pour vous permettre de rêver et d'avoir envie de voir cette beauté énigmatique, je vous montre 2 autres curiosités architecturales sans vous expliquer où elle se situe :

- Une ouverture de lumière --> Ancienne archère ?

- Une fenêtre avec un "arc de décharge triangulaire.

 

 

L'intérieur :

* La propriété privée n'est pas visitable. 

 

 

Le diaporama de la maison forte est ici - CLIC

 

 

 

Histoire de la maison forte :

Pensant que cette construction n'est pas le "château" de Gages, je ne peux pas vous présenter l'historique d'une construction que je n'ai point identifiée.

 

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite en respectant la propriété privée. La visite de l'intérieur est interdite.

 

 

Est ce la tour défensive d'une ancienne maison forte ?

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 12 Vers Menu châteaux de l'Aveyron

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 14/12/2019 14:45

G ardienne d’un autre temps semble tour.
A t-elle, il est vrai, d’antan peu d’atours.
G rand est cependant mon contentement
E n mirant ce vestige. Est très « parlant »
S on appareillage à mes yeux, charmant,

M ême si ne fut parfait pour défense.
O ffre t-il chaleur plutôt que puissance.
N e m’importe mie efficacité
T ant que mon regard y trouve beauté.
R eçut cette rondeur consoles : pourquoi ?
O n ne sait trop. Etait là, autrefois,
Z one d’aisance ou de tir et de guet ?
I l faut nous résigner : reste secret…
E t m’a plu apercevoir le bâti
R angé contre la tour. A bergerie (

R aison n’est pas du tout pour me conduire !)
O ui, m’a fait songer. Pour moi, c’est-à-dire :
U n « cocon », un lieu où l’on se sent bien.
E t ne cherchez le rapport : n’en sais rien !*
R avie m’ont, du rempart, portes bouchées,
G arantie que jadis a comporté
U ne surface plus grande ce site,
E t cela ajoute mystère… Visite

N e m’a déçue par fait d’ignorer si
O uvrage fut castel, maison. Abri
T oujours a été pour ses habitants,
A ussi pour rêveries !… C’est suffisant !

* plusieurs bâtiments de vos sites avec un tel appareillage me font penser à des bergeries, mais je ne sais pas le pourquoi exact de ce sentiment… dégagent de la chaleur, comme les animaux dans la bergerie… sont un abri douillet ?…

Le Chevalier Dauphinois 14/12/2019 15:57

* Ayant rédigé cet article 13 ans après avoir vu le bâtiment, j'avoue que mon souvenir n'était pas intact.
* Ce n'est que la lecture d'un livre qui ma fait souvenir.... souvenir..... heu..... souvenir (je ne sais plus).
* Donc l'article de supputations fut une évidence. Et puis, cela m'a amusé (car c'est aussi le but de ce blog).
* Cela prouve que... bien qu'étant parfait, évidemment...... je suis aussi humain donc faillible.
.

franck 13/12/2019 12:09

bonjour
plus d'info dans:
Raymond Noël. Dictionnaire des châteaux de l'Aveyron 1972 en 3 volumes
et dictionnaire des fortifications du ROUERGUE
bonne recherche
franck

Le Chevalier Dauphinois 13/12/2019 12:46

* Bonjour et merci pour votre commentaire.
* J'ai acheté les 3 tomes de Raymond Noël il y a 14 ans, durant une halte à Rodez (lorsque je me rendais dans les Landes) dans une bouquinerie fascinante avec une charmante dame connaissant une auteure locale nommée : "Pauline de la Malène"... dont je possède aussi le livre
* La description du site fortifié dans ce livre ne correspond pas exactement à ce que j'ai photographié..... Ce qui explique mon doute.
* Pensez vous que ce soit la vraie maison forte de Gages que j'ai photographiée ?