30 janvier 2007 2 30 /01 /janvier /2007 00:50

 

 

Ceci est le 1er blason des Dauphins d'Albon   Mon pseudo sur ce blog est "Le chevalier Dauphinois". Cela signifie que je suis le "Gratin" des chevaliers (hihi).

 
  Je loge dans une masure en ruine (évidemment) dans le département actuel de l'Isère - 38.

  C'est l'un des 3 départements (avec la Drôme et les Hautes Alpes) d'une ancienne province nommée : Le Dauphiné. 

    Etant un "chevalier Dauphinois", je me dois de vous expliquer la chronologie des Seigneurs ayant régné sur cette province durant 350 ans.

 

   « Les historiens s'accordent à dire que le Dauphiné existe depuis 1110, bien que la charte officielle n'ait été signée qu'en 1285. Mais la "construction" du territoire qui créera cette province a commencé vers l'an 1000. Voici la liste des 3 familles ayant façonné cette province. »

 

 .

Dynastie  des  Dauphins  d' ALBON
XIème  au début  XIIIème siècle
 


en

Mort
en

Début
règne

Fin
règne

 Guigues le Vion  ou  Guigues Ier, le Vieux
 

1020 ?

1075

1036 ?

1070

 Guigues II  Pinguis, le Gras
 

??

1079

1070

1079

 Guigues III  Comes, le Comte
 

??

1133

1079

1133

 Guigues IV, le Dauphin
 

??

1142

1133

1142

 Marguerite, La Grande Dauphine  (Elle assure la régence jusqu'à la majorité de son fils Guigues V).
 

??

??

1142

1153

 Guigues V

??

1162

1153

1162

 Marguerite, La Grande Dauphine  (Elle assure la régence jusqu'au mariage de sa petite fille Bétrice d'Albon).

??

??

1162

??

 .

 .

Dynastie  des  Dauphins  de  BOURGOGNE
au  XIIIème  siècle
 


en

Mort
en

Début
règne

Fin
règne

 Hugues de Bourgogne  (Par mariage, il gère le Dauphiné).

??

??

??

1192

 Béatrice d'Albon  (Elle assure la régence jusqu'à la majorité de son fils André)
 

??

??

1192

1202

 André Dauphin
 

1183

1236

1202

1236

 Guigues VII, le jeune
 

??

1270

1236

1270

 Béatrix de Savoie    (Elle assure la régence jusqu'à la majorité de son fils Jean).
 

??

??

1270

1278 ?

 Jean Ier
 

1264

1282

1278 ?

1282

 .

 .

Dynastie  des  Dauphins  de  la  TOUR  du  PIN
XIIIème  au début  XIVème siècle
 


en

Mort
en

Début
règne

Fin
règne

 Humbert Ier
 

??

1306

1282

1306

 Jean II
 

??

1318

1306

1318

 Henri Dauphin    (Ce n'est pas un "Dauphin officiel, il assure la régence car son neveu Guigues VIII n'a que 8 ans)

??

??

1318

1323

 Guigues VIII
 

1309

1333

1323

1333

 Humbert II
 

??

1355

1333

1349

 .

 

* Le 16 juillet 1349, le Dauphiné est cédé au Roi de France Philippe VI de Valois (voir liste des rois). Pour sauver les apparences, la "vente du Dauphiné" est appelée "Transport".

* Après cette date, le fils aîné du Roi de France se nommera le Dauphin, en souvenir de cette signature historique, et aussi parce qu'il en est le seigneur.

* Avec le "transport" du Dauphiné, le futur roi de France Charles V fit changer le blason. Il écartela le Dauphin avec les Lys royaux.

 

 

Description du blason actuel :

    "Écartelé au premier et au quatrième d'azur aux trois fleurs de lys d'or, au deuxième et troisième d'or au dauphin d'azur, crété, barbé, loré, peautré et oreillé de gueule."

Blason du Dauphiné après le 16 juillet 1349.

   Prochainement, je vous narrerai l'histoire de cette province, puis je vous détaillerai la vie des Dauphins.

 

 

Origine du titre DAUPHIN :

   Voila un mystère de toponymie. De nombreux historiens se sont penchés sur ce curieux nom qui devint un titre de noblesse (voir ICI).

 

Voici les hypothèse les plus connues :

1 - C'est en découvrant la méditerranée au cours d'une croisade, qu'un Comte d'Albon décida de mettre dans son blason cet animal si extraordinaire, fascinant et unique. Cette hypothèse semble 'impossible' car lors de la 1ère croisade, les croisés ne partaient pas en Terre Sainte par bateau. Ils ne pouvaient pas voir les dauphins en méditerranée comme pu le faire le Roi Saint Louis (voir liste des rois). 

 

2 - Lorsque des marchands remontant la vallée du Rhône arrivaient en Bourgogne, les soldats leur demandaient leur provenance.  Ils répondaient : "Do Vinné"  (de Vienne).  Dans le Saint-Empire-Romain-Germanique, cette expression se transforma en "Dauphiné"..... Le Dauphin est donc le seigneur du Dauphiné..... (Pourquoi pas !).

 

3 - Un des membres de la famille de Mathilde, femme de Guigues III, se prénommait: Dolphin, ou Dolphinus, ou Dolphus (?). Prénom d'origine Saxonne. Ce fut le petit nom de Guigues IV qui en fit un qualificatif.

 

4 - ...... (connaissez vous une autre hypothèse ?)

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 01/05/2020 11:43

Je n’ai mie écrit qu’Humbert II a été mauvais… juste qu’il n’a pas été le meilleur de tous nos Dauphins… avant le Transport ! (parce qu’après, un peu long temps après, bien sûr il y eut… Mon Louis II, futur Louis XI !!!)

Le Chevalier Dauphinois 01/05/2020 11:59

* Rhôôôôô.....La Chauvine non objective....
* Rhôôôôô !
(soudain.... je me souviens que je n'ai point montré en mon blog le château d'Humbert II.....
....... vais je prendre un peu de temps pour le publier en 2020...... année du 20/20 ? )

Pierrote 01/05/2020 10:41

Euh, j’ai écrit n’importe quoi il y a 2 ans !

Guigues VIII n’a pas été nostre dernier Dauphin !
Ce fut Humbert II (qui lui, n’a pas été le meilleur de tous…). J’ai dû penser à lui en prosant… (bon, je le sais, je suis « un peu longue à la détente » !… 2 ans après).

Le Chevalier Dauphinois 01/05/2020 11:12

-- "Errare humanum est !"
* Cette locution ne parle point des damoiselles..... donc, aucune erreur vous avez commise.
* Par contre, Humbert II a-t-il été si mauvais ?........
* Il est vrai qu'il a peu créé, peu conquis....... Mais il a été très constructif dans : Le Transport Au Royaume de France.
* Dauphin est un mot qui est encore usité de nos jours...... certes pour le 2ème d'une compétition... Mais il est encore cité......
........... Alors que Comte ou Duc de Savoie..... cela n'existe plus.... Hihihihihi.

Pierrote 04/09/2018 14:16

Eh bien, votre dernier visiteur sur cette page (« Leo » - en 2013) a finalement retrouvé une bague ayant véritablement appartenu à nostre Dauphin Guigues VIII !… Exceptionnel !
… Sa description est celle que je viens de lire dans notre magasine " Mag Isère"–sept/octobre 2018– p 48… Incroyable !
… Vous, qui habitez non loin de notre capitale régionale, si je ne me fourvoie mie, allez peut-être pouvoir aller l’admirer « de vif regard » au musée de l’Ancien Evéché… Si-oui, vous me direz vos impressions, n’est-ce pas ?… Un souvenir « vivant » de notre dernier Dauphin !… (bien qu’il n’ait pas été le « meilleur »).

Le Chevalier Dauphinois 04/09/2018 20:49

* Hooo Ma Dauphinoise Pierrote, vous devancez mes désirs.... Mais je devance aussi les vôtres.
* Samedi, je suis allé dans une brocante où normalement nombreux Bouquinistes il y a (mais je n'ai pas trouvé de merveille pour moi)....
...... puis je suis allé me consoler au Musée de archevêché.
* Là, j'ai vu LA bague.... en vrai. J'ai aussi lu les explications de sa trouvaille et de ses caractéristiques... puis... j'ai lu les panneaux narrant la vie de Guigue VIII (sa présence proche du Roy puis sa mort).
* Il est curieux que la bague porte la croix des Templiers...... Les diverses interprétations sont résumées sur des panneaux intelligemment apposés aux murs.
* Pour un Dauphinois (comme moi) de 900 ans...... Moment magique cela fut ! ! ! !

Leo 11/11/2013 15:58

Bonjour,


Excusez mon Francais je suis Londonien. J'ai trouve à Paris une bague en or avec
cette inscription : "Guigo Delphinus Viennensis et Albonis Comes", et au centre
un dauphin sculpté en camé (désolé de l'imprécision du vocabulaire, je ne suis
pas joailler !). Je supconne qu'elle ait appartenue a Guigues VIII. J'aimerais trouver des informations pour savoir auquel des
dauphins Guigues appartenait cette bague. Je possede une photo mais n'arrive pas a la joindre a ce message. S'il vou splait
n'hesitez pas a me la reclamer.


En vour remerciant de vos contributions et en esperant que le sujet vous
interesse.


Leo Andre

Le Chevalier Dauphinois 11/11/2013 16:44



Bonjour... Je ne suis hélas pas spécialiste en inscription ni en bijou. Grâce à Google-book, j'ai trouvé une référence pour
Guigues VIII -> clic.


  Je laisse ce message sur mon blog. Peut être qu'un autre visiteur aura une définition plus historique. Dans ce cas, je vous ferai suivre la réponse.



Anne la Dauphinoise 09/11/2012 22:20

J'ai vu qu'il y avait de nouveaux commentaires ici : je suis venue les lire, et mes "neurones historiques" ont réagi. Je me permets d'inscrire mes "sentiments historiques" pour les partager,
sachant que votre blog est un blog de partage, et les voir contestés aussi, bien sûr, ce qui fait partie du partage également :

... Ce qu'écrit Dame Muriel est très joli, mais du point de vue historique tout est quasi réfuté par les historiens "modernes", car ne reposant sur aucun texte : ce sont les thèses de Bligny et
d'autres historiens ayant écrits nos "Histoire du Dauphiné", mais contestées aujourd'hui :

... Guigues le Vieux ne vient pas de Vion : cette seigneurie appartenait au seigneur de Tournon.
... Guigues le Vieux (le Vion) viendrait des environs de Roussillon, rive gauche du Rhône donc, où il avait des possessions, en même temps qu'il en avait du côté de Vizille.
... Aucun texte n'affirme que Guigues le Vieux fut possesseur de Vion; il n'en est jamais fait mention dans le patrimoine des Dauphins - ce qui a dû "éveiller les soupçons de nos historiens - mais
au contraire, les comtes d'Albon ou les Dauphins n'eurent que de très rares alleus en Vivarais.

... le Dauphiné et la Savoie : "enfants jumeaux de la féodalité" j'avais même lu... j'y avais cru aussi à une époque, car c'était une belle image, mais c'est réfuté aujourd'hui :
La réalité est plus "sauvage" et plus crue :
... les Guigues ont formé une partie de leur patrimoine en usurpant pas mal de terres, notamment celles de l'Eglise, et par une habile politique matrimoniale. Et ont profité de cette époque où l'on
affirmait sa puissance par les châteaux construits et par le ban qui en découlait, pour asseoir leur autorité.

... Pour Guigues III, cette thèse italienne (chez Bligny notamment) est mise en parallèle avec la thèse anglaise (chez Félix Vernay par ex.) avec un gros point d'interrogation sur la thèse
italienne par les historiens d'aujourd'hui :
Car Bligny, pour étayer sa thèse de Guigues III marié à une princesse de l'Italie du sud vers 1105 (en fait, la fille de Roger Ier de Sicile, elle-même, il est vrai mariée en 1ères noces à Conrad)
a tout simplement posé comme "postulat" que des clercs avaient mal traduit les textes du Cartulaire de Domène, et qu'il fallait lire "Apulia- Apuglia- au lieu de "Anglia" pour l'origine de Mathilde
/ Mahaut / Maximilla...(suivant les sources) d'où, ensuite, sa version d'une origine italienne.
Or, il existe aussi une autre charte du Cartulaire de Domène dans laquelle Mathilde est déjà citée en 1090. ce ne pouvait donc pas être la même, et cette thèse parait bien improbable.

... Mais, quoi qu'il en soit, on peut en effet tout imaginer sur ce dernier fait, puisque personne à ce jour n'a su et ne pourra donner de réponse définitive, faute de preuves.

... J'ai recueilli tous ces renseignements "modernes" dans un livre où notre Conservateur en chef du Patrimoine de l'Isère, Madame Mazard, y a publié un article. Les Ateliers des Dauphins écrivent
la même chose concernant les Guigues, provenant de la même source.
Je possède ce livre depuis quelques temps car il fait partie de mes "livres magiques" sur l'Isère et le Dauphiné (ces livres dans lesquels Mme Mazard a écrit beaucoup d'articles d'ailleurs,
d'archéologie aussi, très instructifs)
... Ce livre-ci, dont j'ai extrait mes renseignements, est : "Dauphiné-France - de la Principauté indépendante à la Province - XIIe-XVIIIe siècles" - Collectif - Ed PUG.
... Désolée pour la longueur du commentaire, mais notre Histoire du Dauphiné, à laquelle Histoire et auquel Dauphiné je tiens beaucoup, m'interpellent toujours. Mais tout ceci n'est que mon avis et
cela n'empêche pas le débat.

Le Chevalier Dauphinois 10/11/2012 11:47



  Je n'ai lu qu'un seul ouvrage sur l'origine des Dauphins. Étant plus spécialiste et passionné par les châteaux, j'avoue négliger parfois les fondamentaux de l'histoire... Bien que
parfois.... Mais ceci est un secret qui ne sera révélé que dans 5 ans (environ).