23 mars 2018 5 23 /03 /mars /2018 07:30

 

 

Pays :

 ESPAGNE

Région :

 CATALOGNE

 

 

 

 La tour, prend garde... J'arrive !

 

Le bourg fortifié :

      Situation :    (--> le voir sur une carte)

   Hostalric est un bourg situé à 31km au Sud-Ouest de Girona et à 50km au Nord-Est de Barcelone.

 

  Coordonnées du bourg :

41° 44' 44" N02° 38' 06" N
 41.745515° 2.635037°

 

 

 

Description du bourg fortifié :

       L'extérieur :

Pourquoi suis je ici ?

* Un prospectus m'informe que proche de mon hostellerie, il y a un bourg fortifié.

* Vous connaissez mon imagination fertile, j'ai de suite pensé que j'allais visiter Carcassonne ou Montblanc en Catalogne.  

La réalité sera-t-elle à l'image de mes rêve ?

 

 

La découverte

* Posé sur une petite colline volcanique, le bourg semble peu fortifié depuis la plaça dels Bous (ce nom se traduit par "place des boeufs" : Ancienne place du marché aux animaux).

* Je ne vois qu'une simple tour accrochée à un bâtiment "moderne".

* Toutes ses fenêtres ne me donnent pas le rêve médiéval.

* Mais c'est toujours quand je doute que des détails apparaissent, comme par exemple cette canonnière.

* J'ai envie de visiter la cité.

Me suivez vous ?

 

 

   L'intérieur :

Une tour

* Rapidement je suis dans l'ambiance.

* En traversant une ruelle ombragée je découvre une poterne (voir vocabulaire), mais surtout une puissante tour.

* Cette construction du 13ème siècle est nommée : Ararà.

* Elle mesure 22m de haut et comporte un escalier intérieur (inaccessible le jour de ma visite).

* La couleur noire de la pierre est due à la roche volcanique.

Ne vous fait elle pas penser

aux châteaux d'Auvergne comme celui-ci.

 

 

Y a-t-il quelques vils assaillants derrière ces créneaux

Les pierres

* Cette roche sombre étant dure et difficilement taillable, une autre pierre (que je n'ai pas identifiée) blanche a été utilisée pour les décorations ou les architectures arrondies comme les mâchicoulis.

* Grâce à un escalier moderne en fer, il est possible de marcher sur le chemin de ronde et de s'imaginer guetteur il y a 6 siècles.

* Par miracle, je traverse les pierres de la tour et je deviens défenseurs et archer.

* Après avoir rêver, je me dois de vous faire découvrir le château.

 

 

 

Le château (--> le voir sur une carte) 

        L'extérieur :

Coordonnées du château

41° 44' 40" N02° 38' 00" E
 41.744422° 2.633428°

 

 

Je me hisse vers le château

* Évidemment comme pour beaucoup de constructions fortifiées d'origine médiévale, il faut monter pour découvrir les vestiges.

* Et comme souvent, le château et ses remparts ont servi de carrières de pierres, ce sont donc des tours arasées qui me content l'histoire de cette ruine.

Vous ne me croyez pas ?

* Il est évidemment que les vieilles pierres parlent.

  Écoutez les !

 

 

Voyez vous une construction médiévale fortifiée ?

Les défenses du château

* Regardez cette disposition des bâtiments.

* Il est facile de distinguer les différents remparts, les tours de défense, la porte d'accès, la basse cour, les.....  Il est vrai que j'ai beaucoup d'imagination.

Est ce que j'arrive à vous l'insuffler ?

* Au sommet de la butte, il est possible de contempler les montagnes environnantes puis de regarder de haut la petite église romane et les fortifications Sud.

 

 

     L'intérieur :

* Le château et ses dépendances sont devenus des restaurants.

* Il est donc impossible de les visiter.

* Je me console en admirant la vue sur le bourg, la vallée et la rivière Tordera.

 

 

Le diaporama du château et de la ville est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du bourg et du château :

* En 1145, une fortification est citée dans un texte.

* Au 13ème siècle, construction d'une tour nommée aujourd'hui : "Tour des Frères".

* En 1610, construction du couvent des Frères de Saint Vincent de Paul.

* Au 18ème siècle, reconstruction du château.

* Au 20ème siècle, une campagne de consolidation est menée.

* En 1963, Hostalric est classé aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de la ruine et des remparts est libre et gratuite. Des visites guidées du site sont parfois organisées ainsi que des animations. Le risque de recevoir une pierre est faible. 

 

 

La vue sur le bourg et la vallée est un vrai bonheur !

 

Cliquez pour voir le menu des Châteaux en Espagne

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 26/03/2018 20:16

H ispano-Dauphinois preux Chevalier
O n retrouve ici en quête du passé.
S ûr que Carcassonne n’est mie le bourg…
T outefois, sont à Hostalric atours
A ce jour encore dignes d’intérêt.
L e cœur de l’une des tours montré en est :
R ien ne me plait plus que ces intérieurs
I maginés pour semer la terreur
C ertes, mais à mes yeux représentent-ils

C e mélange de paix et de guerre subtil.*
A rchères sont un attrait ainsi mirées.
T rop moderne est chemin de guet. Rêver
A sa fonction d’antan est cependant
L e moyen de le voir encore « vivant »…
O ui, à l’Auvergne font penser ces pierres
G râce à leur couleur tant foncée. Manière,
N ous le savons, user des matériaux
E n nombre situés près des châteaux.**

E n ce qui concerne le castel, ne sais-je
S uivre vos déductions !*** Est-ce sacrilège ?
P ourtant, ai-je ouï murmurer les murs
A voir eu jadis fort belle stature.
G rande épaisseur ai-je notée, ce qui
N eutralisa, pour un temps, ennemis...
E t si bien peu est resté aujourd’hui,

P eu importe ! Avons bâti avec vous
S uperbe château en Espagne ! C’est fou !

* parce que dans ces salles de guet/défense, je ressens une atmosphère « intime », « douce » qui me plait et que l’austérité et l’aspect guerrier n’enlèvent pas.
** et/ou bourgs d’antan.
*** § « Les défenses du château » : à part les tours du rempart et la basse-cour (si je ne me fourvoie pas), c’est tout ce que j’ai pu imaginer du temps jadis…

Le Chevalier Dauphinois 26/03/2018 20:45

* L'Espagne a une politique de reconstruction différence de notre France.
* Ainsi, le fer, le "ciment", les matériaux modernes sont utilisés pour redonner vie aux médiévales constructions.
* Hostalric est un des exemples que j'ai déjà montré et que je montrerai durant les 2 prochains siècles (hihihi).

Pierrote 25/03/2018 10:14

Nous sommes aujourd’hui le 25 mars, aussi :

B onne année à vous, Chevalier ! «
O n remet ça ! »… car le passé
N ous dit, du moins me murmure t-il : «
N ‘oublie mie, même si semble futile,
E nvoyer tes vœux en ce jour.

A insi, perdurera toujours
N otre premier de l’an d’antan. »*
N e puis-je à ce rappel vraiment
E tre insensible !… Comprendrez bien
E sprit un tant fol, je sais bien !

* ce premier de l’an d’antan, le 25 mars donc, dans MON Nord-Dauphiné (celui de mon enfance, celui qui m’a fait aimer le Moyen-Âge. C’est celui que j’ai toujours gardé en mémoire ! ).
PS : je n’oublie pas l’article du jour !

Le Chevalier Dauphinois 25/03/2018 17:45

* Bien le bonjour Charmante Pierrote de Mon Dauphiné.
* Merci pour pour votre prose de nouvelle année médiévale.
* Je vous souhaite aussi une année de beauté millénaire remplie de parchemins fabuleux et de rêves Chevaleresques.

honorius 23/03/2018 10:41

il y a aussi plein de joyaux du moyen age en Espagne, c'est bien aussi d'en parler. Amitiés du vieux sorcier

Le Chevalier Dauphinois 23/03/2018 19:05

* Entre l'occupation par les Maures puis la Reconquista, les châteaux en Espagne ont des architectures multiples.
* Je vais tenter de montrer leur diversité.