9 mai 2018 3 09 /05 /mai /2018 07:55

 

 

Département :  07 - ARDÈCHE

 

 

Je vois 2 constructions fortifiées !

 

Le bourg :

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Gilhoc sur Ormèze est située à 45km au Nord-Nord-Ouest de Montélimar (voir son château), à 25km au Nord-Est de Le Cheylard (voir son château) et à 20km Ouest-Nord-Ouest de Valence.

 

   Coordonnées du château :

44° 58' 32" N 04° 39' 28" E
 44,975390°  4,657794°

 

 

 

Le château :  

L'extérieur :

Loin et si proche

* A 3 kilomètres au Sud-Ouest de Gilhoc sur Ormèze, un ensemble de bâtiments en contrebas de la route menant vers Saint Barthélémy Grozon, attire mon attention.

* La curiosité de ce château est qu'il est positionné en bas de la route, ce qui est illogique pour une fortification médiévale.

* Mais en regardant la topologie du terrain, je remarque qu'il est construit sur une bosse au dessus d'une petite rivière formant vallée.

* Le site semble divisé en 2 parties.

 

 

Quel magnifique bâtiment défensif et d'habitation

A droite.... C'est partiel

* Le vestige de droite est assez entier pour le comprendre et assez partiel pour le comprendre (je sais, je me répète).

* Sa superficie est importante. Ce ne fut pas une simple fortification de garde.

* Je pressens que la construction possédait au moins 4 niveaux.

* Même si la végétation attaque les vestiges, je peux voir :

- Des murs épais, bien que l'épaisseur ne soit pas impressionnante.

- Les pierres sont de multiples dimensions et les joints sont très importants.

- Seul le parement d'angle est propre.

- Des axes de circulation.

- Des archères droites.

- Des fenêtres.

 

 

Pensez vous que la base soit médiévale ?A gauche..... C'est entier

* Les 2 bâtiments sur la gauche m'intriguent.

* Celui en avant semble avoir été entièrement refait. Je ne peux pas me prononcer sur son origine médiévale.

* Par contre, celui en arrière plan montre :

- Un rempart accroché à sa paroi.

- Des trous de boulin (voir vocabulaire).

- Sur le coté, une ronde tour.

- Sous le toit, des ouvertures pour une salle de repli (?).

* Cette construction ressemble à une maison forte construite après le château.

 

 

L'intérieur :

* La propriété privée n'est pas ouverte à la visite.

 

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* A la fin du 11ème siècle (1083 ?), Aymon de Solignac est témoin pour un don fait par Jocerand de Lamastre (voir son château) aux moines de Romans.

* Au 12ème siècle, construction du château défensif.

* En 1152, Pierre de Solommiac est cité dans un texte de donation (les historiens s'accordent sur le nom exact : Pierre de Solignac).

* En 1187, Pierre de Solignac est un des témoins de la vente faite par Pons Girbert au  Templiers de Valence.

* En 1215, Arnaud de Solignac est cité dans un texte comme témoin d'une vente.

* En 1291, Aymon de Solignac signe un accord avec les Templiers de Valence au sujet d’une terre proche de Grozon.

* En 1376, Guillaume de Solignac est propriétaire du château et des terres.

* A la fin du 15ème siècle, un texte affirme que le château est habité.

* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite depuis la route. La visite de l'intérieur est impossible. Veuillez respecter la tranquillité du site et de ses habitants.

 

 

La vue est magnifique sur le site castral

 

  Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 07

Vers Menu châteaux de l'Ardèche

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 12/05/2018 13:51

S ‘il me fallait choisir entre les deux
O uvrages, je désignerais le peu
L aissé de nos jours côté du levant.*
I l est vrai que celui de l’occident*
G arde toutefois traces du passé
N oyées, hélas, dans murs trop « toilettés ».
A i-je aimé, cependant, mirer rempart
C ombien défiguré, mais est-il part

B ien ancienne, je pense, de ces bâtis.
A typique aussi semble tour ainsi
S errée contre maison… M’a bien mieux plu

A tmosphère des ruines dans feuillus**
R envoyant plus à image de castel
D u Moyen-Âge. Ouvertures sont belles
E voquant vie courante ou temps de guerre.
C harmée je fus apercevoir archère - «
H anté » mon esprit par cette défense
E fficace et tant simple - Y vois-je défiance,

N aïve pour notre époque mais antan
O n comptait sur elle premièrement…
T émoin parfait est lieu pour rêveries.**
A i-je beau voyage ici accompli.

* je sais que les vestiges ne sont pas dans la direction de ces points cardinaux… mais face à eux, tels que vus sur vos images (sur la 1ère, par ex.), l’un est au levant et l’autre à l’occident !
** je parle des vestiges « de droite ».

Le Chevalier Dauphinois 12/05/2018 18:05

* Hier, j'ai montré un site castral sur la même commune que j'ai nommé : Château Haut.
* Mais devant l'inexistence des systèmes défensifs, j'ai eu un doute (et vous aussi).
** En ce lieu (en contrebas), il y a 2 châteaux.
** L'un est plus bas que l'autre sur la butte.
** Est ce donc ici que j'aurais du montrer le château haut (à gauche) puis le château bas (à droite) ?
*** Je ne sais que dire.
**** Qu'importe, ces 2 constructions sont magnifiques.... quelque soit leur "nom".