3 novembre 2017 5 03 /11 /novembre /2017 08:50

 

 

Département :  07 - ARDÈCHE

Le rempart est si peu haut... que je pourrais le franchir même avec mon armure.

 

 

 

Le bourg :

   Situation :   (--> le voir sur une carte)

     La commune de Bozas est située à 60km à l'Est de Le Puy en Velay, à 20km au Nord-ouest de Valence, à 16km à l'Est de Tournon sur Rhône (voir son château) et à 4km au Nord-Ouest de Boucieu le Roi (voir sa maison forte).

 

   Coordonnées du château :

45° 03' 20" N 04° 39' 00" E

 45.0556038°

 4.650148451°

 

 

 

Le château :  

L'extérieur :

La découverte

* En arrivant sur le parking extérieur de Bozas, je suis déjà dans l'ambiance grâce à un long rempart en pierre et plusieurs rondes tours défensives.

Voyez vous l'ouverture pour arme à feu ?

* Bien qu'il me soit impossible de définir si l'ensemble est d'origine médiale ou récente, je piaffe d'impatience en découvrant les premières pierres de cette commune posée sur un plateau.

* L'angle du mur, curieusement dépourvu de tour, possède un système défensif.

Le voyez vous ?

Quelle cubique construction à étage

 

 

 

Aucune rondeur !

* Après avoir longé le long mur, je vois un enchevêtrement de formes cubiques.

* Quel curieux assemblage de bâtiments aux angles si droits.

Sont ce des reconstructions successives ?

 

 

 

Les détails pour tenter de comprendre

* La partie centrale, la plus haute, possède à mi-hauteur une fenêtre de la fin du Moyen Âge.

* Sous le toit, je crois voir (mais mon imagination est très fertile) des restes de créneaux ou d'ouvertures pour salle défensive.

* Une petit fenêtre, dont la superficie a été diminuée après sa construction, semble coincée par le mur d'un autre bâtiment. Ma théorie de bâtiments ajoutés se confirme.

 

 

 

Bien que gommées, les fortifications résistent au temps

Les preuves que cette construction fut un château fortifiée

* Depuis la place de l'église, la façade ensoleillée montre, par petites touches, ses origines et sa fonction.

1 - A la base, les imposantes pierres trahissent ses origines médiévales (ou presque).

2 - Les consoles, ayant porté une échauguette, sont encastrées dans le mur. Cela prouve que le bâtiment a été modifié et agrandi.

3 - La preuve de cet agrandissement est visible proche des 2 petites fenêtres à meneau.

* Soudain, derrière votre écran je vous entends dire :

"Chevalier, point de défense nous voyons !"

* En plus des vestiges d'échauguette d'angle, il y a quelques fentes qu'il faut deviner sur les façades.

 

 

 

L'échauguette ne guette plus

 

 

L'intérieur :

Espoir

* Au bout d'une ruelle, le bâtiment semble me héler.

* Lentement j'avance vers lui. J'admire la fenêtre à meneaux en croix.

 

 

 

Hélas

* La porte est fermée.

* Le château a été divisé en plusieurs propriétés. Chacune n'est pas ouverte à la visite.

* Je me console en admirant le paysage.

 

 

Le diaporama du château est visible ici.

 

 

 

Histoire du château :

* Au 15ème siècle, construction du château.

* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite depuis les rues et la place. Les propriétés privées et habitées ne sont pas visitables.

 

 

Quelle magnifique vue !

 

  Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 07

Vers Menu châteaux de l'Ardèche

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 06/11/2017 13:59

B eau vestige de rempart, bien qu’arasé,
O ù tours bienveillantes sont à mirer.
Z oomé avez sur ouvertures de tir.*
A insi, sut s’adapter et se tenir
S ur ses gardes muraille sans défaillir.

V isiblement, « chamboulé » fut castel.
I mpossible nous est de savoir quelle
V aleur guerrière put-il avoir, antan,
A part restes d’échauguettes se trouvant
R éduites à leurs culots très encastrés
A ujourd’hui dans des murs bien remaniés.
I mpossibilité même de connaître
S tature exacte du site… Des fenêtres

A moitié cachées disent construction
R elativement ancienne.** Déception,
D e n’être pas plus « éclairés », ici,
E t rester sur notre faim… Des bâtis,
C ertes point récents avez dénichés.
H élas, à mon goût, sont trop « toilettés »
E t ne respirent plus vraiment leur passé.

* image du lien « l’ouverture pour arme à feu », et celle du lien « le voyez-vous ? ».
** relativement, parce que le castel fut construit au XVe siècle, fin du Moyen-Âge si ce fut une construction de la fin du XVe siècle (je sais bien que la fin du Moyen-Âge n’a pas de date exacte, et que cela dépendait des régions aussi).

Le Chevalier Dauphinois 07/11/2017 08:33

* La petite commune de Bozas est un cul de sac, c'est à dire que la route principale Saint Félicien-Lamastre ne la traverse pas.
* Conséquence : Excepté un fou comme moi ou des amateurs cherchant à peindre les paysages (car la commune offre des panneaux indicateur dédiés aux artistes en herbe), personne (ou presque ) vient voir le château.
* Comme il n'y a pas de café, ni de boulangerie, ni de commerce, cette commune est dans un silence très agréable.
* Le château étant habité par plusieurs familles, la construction ancienne est entretenue, ce qui devient rare pour un château médiéval (même si quelques libertés architecturales moderne ont été prises).
* C'est donc un plaisir pour moi de montrer un château entier, oublié des sites web.
* Il y aura d'autres petites surprises comme celle-ci montrées durant les 6 prochaines années, car l'Ardèche est terre de châteaux..... presque entiers.