1 juillet 2020 3 01 /07 /juillet /2020 07:50

 

 

Département 74 - HAUTE SAVOIE

 

 

Il n'y a pas de défense..... Je vais l'envahir !

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

     La commune de Menthon-Saint-Bernard est située à 40km au Sud de Genève, à 30km au Nord-Est d'Albertville et à 8km au Sud-Est d'Annecy (voir son château).

 

   Coordonnées du château

45° 51' 51" N 06° 12' 17" E
 45.864279°  6.204628°

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Dauphinois pour l'éternité

* Étant un Dauphinois, de plus Chevalier, mon Dauphin (voir liste) m'a demandé d'espionner les forteresses des Savoyards, mon ennemi médiéval, avant une invasion prochaine.

* C'est donc déguisé tel Le Chevalier d'Eon que j'aborde ce château par la face Ouest.

* Ce coté avec sa grande verrière ne me paraît pas très défendu.

* Le haut clocheton avec son toit pointu ne me semble pas terrifiant.

* L'invasion Dauphinoise va être facile ! yes

 

 

Force et élégance se côtoient avec ravissement

Impossible d'attaquer par ce coté

* Lentement, sans me faire repérer, je contourne le site par la droite.

* Au loin, je vois la terrasse avec les drapeaux de Savoie.

* Soudain, je suis en arrêt.

* Il y a des systèmes défensifs partout !

- Une tour porte protégeant le passage entre la basse cour à la haute cour avec :

-- Archères-arquebusières.

-- Mâchicoulis (voir vocabulaire) sur 3 cotés.

- L'imposante tour d'Armes parallélépipédique avec :

-- Une tour escalier terminée en tourelle de guet défensif.

-- Un chemin de ronde couvert avec mâchicoulis.

-- Des archères-arquebusières.

-- Des huchettes pour protéger les défenseurs.

* Puis, entre les tours, un chemin de ronde couvert avec latrines en encorbellement.

* L'invasion Dauphinoise ne va pas être facile ! no

 

 

Il est haut comme.... la tour Eiffel !

 

 

Moderne à gauche, médiéval à droite

Ce coté est il plus attaquable ?

* Face à moi, le donjon.

* Avec ses nombreuses fenêtres aux volets rouges, il ne semble plus très défensif mais.......

..... il existe encore des fentes de tir puis sous le toit, une plateforme défensive.

* Pour relier le donjon à l'imposante tour d'Armes, un bâtiment (ou une courtine) a été construit. Cet aménagement en angle possède un chemin de ronde couvert avec mâchicoulis.

* L'invasion Dauphinoise ne va pas être facile ! no

 

 

Curiosité

* Je ne sais pas ce que mangent les Savoyards.......

   ....... mais leurs tartiflettes ne doivent pas être très fraîches.

Avez vous vu le nombre important de latrinessurprise

* La gastro a certainement été inventée en Savoie..... hihihi.

Un Dauphinois adore se moquer d'un Savoyard.

 

 

Est ce une toile d'araignée anti-invasion ?

Une entrée très défendue

* Sur les façades que je vous ai montrées il n'y a aucune porte.

* Il faut contourner le château pour rencontrer la première tour-porte.

* Évidemment cette approche se fait sous le tir des défenseurs.

* Tout en étant bloqué par le mur à droite, l'assaillant subit le tir par une défense depuis une tour anguleuse sur la gauche.

* Puis, arrivé contre la porte, je vois une sorte d'assommoir. Le plus surprenant est que cela ressemble à des mâchicoulis cachés.

* Évidemment, le double vantail est fortement tenu par des poutres coincées dans les parois.

* Les savoyards savaient recevoir.... les non-invités !

 

 

Je suis encore à la porte

* Je pensais avoir enfin franchi la dernière difficulté quand.......

   ..... sur la droite la puissante tour d'Armes, je me retrouve face à une autre défensive porte.

* Avec ses nombreuses archères-arquebusières puis ses mâchicoulis, il n'est pas facile de pousser l'actuelle grille sans montrer patte blanche.

* Après toutes ces péripéties, je suis enfin devant la porte castrale.

* Nota : L'invasion Dauphinoise va être très, très, très difficile ! no

 

 

L'intérieur :

 

La description de l'intérieur est ici - CLIC

 

 

 

Est ce la croix Savoyarde ou une archère ?

 

      Vers menu des châteaux de Haute Savoie

Vers Menu châteaux de Haute Savoie

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 02/07/2020 21:03

M ouais… Etiez-vous, là, vraiment obligé
E n Chevalier d’Eon vous déguiser ?
N ‘osé-je dire qu’alors votre image
T ernie est un tant, et c’est bien dommage !*
H eureusement, ce ne fut mie pour rien :
O uvrage que dévoilez valait bien,
N e le nierai-je, cette fourberie !…

S avoyards étaient morts de peur, je dis :
A voir construit pareil castel le prouve !
I mposant, très « fermé »** et où l’on trouve
N ombreuses défenses. Murs ont gardé
T ant d’attributs, et pas les moins guerriers !

B ien protégée contre les Dauphinois
E tait cette place. Vous savez quoi ?
R avie je suis, car le spectacle est beau !
N ous voyons tour d’armes élevée si haut,
A insi semblant vouloir toucher les cieux !
R udesse et grande austérité sont deux
D es qualificatifs qui me paraîssent -

H élas, pour nous !***- définir tour-maîtresse
A mes yeux. Pour moi, le donjon n’est mie
U n atout premier en ce lieu, est si «
T ranspercé » d’ouvertures ! Même antan,
E tait, je pense, déjà le perdant.****

S i proférez que tartiflette était
A variée, ne vous étonnez point qu’aient
V oulu nos voisins alors ériger
O ffensif bâti : furent outragés !…*****
I l va sans dire que m’ont plu latrines :
E st-ce d’aisance, disons, la vitrine !

N aguère, tour-porte aux intrus a dû
O bstacle être, étant très bien défendue.
T ant cocasse assommoir-mâchicoulis !
A vaient donc ruse en eux, nos ennemis !

B ien différente est la seconde porte.
E t si l’huis a allure plus « accorte »,
N ous sentons qu’au-dessus on nous guettait,
E t au moindre écart on nous occisait !

P our sûr, mieux vaut être ici de nos jours :
S avourer pourrons internes atours !

* comment reconnaître alors Mon preux Chevalier fort, musclé, vigoureux, etc, etc… ?… masculin, quoi !
** fermé = pour moi, un bâti trapu, replié, ramassé sur lui-même, qui semble aveugle quasi avec de si hautes murailles.
*** nous, les Dauphinois, leurs ennemis !
**** le perdant entre la tour d’armes et lui, le donjon : je suppose que même sans tant d’ouvertures, il ne faisait mie le poids devant cette imposante et défensive tour d’armes et la courtine qui les relie.
***** cf. § « Curiosité ».

Le Chevalier Dauphinois 03/07/2020 09:27

* Moi Eon, toute de jupe et de dentelles vêtues, j'ose affirmer que ce château ne fut point plaisir (dans un premier temps)......
....... car marcher avec des talons hauts n'est point aisé sur les pavés...... Hihihihi.
*** Pour l'architecture complexe entre tour d'arme, donjon etc........ La réponse est donnée dans le deuxième article.
*** J'ai voulu d'abord monter l'extérieur sans expliquer la curiosité de cette architecture. En entrant, je donne la raison de ces blogs presque "disparates.
*** Ce château est unique. Les Maudits Savoisiens nous montrent leur savoir faire....... surtout pour les latrines (hihihi).