28 mai 2019 2 28 /05 /mai /2019 06:50

 

 

Département 73 - SAVOIE

 

 

 Est ce une tour pour m'espionner ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune d'Aime  est située dans la vallée de la Tarentaise, à 30km au Sud-Est d'Albertville et à 10km au Sud-Ouest de Bourg-Saint-Maurice.

 

   Coordonnées de la tour

45° 33 '18" N 06° 39' 07" E
 45.555031°  6.651884 °


 

 

La tour :

L'extérieur :

Suis je le Chevalier d’Éon ?

* A l'époque médiévale le Comté (voir titre de noblesse) puis Duché de Savoie (voir liste) fut mon ennemi, l’ennemi de MON Dauphiné.

* Sur l'ordre de mon Dauphin (voir liste), je me suis rendu récemment en terres Savoyardes pour espionner leurs fortifications, dans l'éventualité d'une invasion. surprise

* Prétendant partir au ski dans la station de La Plagne, j'entre dans la commune d'Aime. Soudain, je sens le souffle d'une tour défensive un peu trop curieuse.

- Note à mon Dauphin : Cette tour surveille tout !

 

Que voila hourdage bien solide

 

La tour semble opérationnelle

* Bien campée sur une base carrée de 9,55 mètres, haute de plus de 19 mètres, la tour impressionne.

* Ses murs ont une épaisseur supérieure à 2 mètres.

* Elle est réalisée avec des pierres de dimensions divers et pauvrement taillées. Je pressens que ce sont des consolidations et réparations.

* Le parement d'angle est comme les parois, ses pierres semblent avoir été consolidées.

- Note à mon Dauphin : Cette tour est donc vulnérable.

 

 

Défense.... d'approcher

* Au sommet, je remarque des consoles triples servant de mâchicoulis (voir vocabulaire).

* Ces pierres en encorbellement portent un chemin de ronde formant hourdage.

* Derrière les panneaux de bois, une plateforme pour soldats semble très aérée, sans mur ni porte.

- Note à mon Dauphin : Attaquer par vent froid diminuera l'action des défenseurs.

 

Pierres et bois se marient avec élégance et efficacité!

 

 

Une rondeur... pour moi ! La tour n'est pas seule

* Pour mieux comprendre ce site défensif, je prends un peu de recul. C'est ainsi que je vois un bâtiment circulaire accolé.

* Il montre plusieurs lits de trous de boulin pour la réparation.

* A par quelques fenêtres rectangulaire je ne vois aucun système défensif.

* Je pressens que cette rondeur est une tour escalier.

- Note à mon Dauphin : Si nous attaquons, je demande à m'occuper de sa rondeur dont je raffole. blush

 

 

Y aura-t-il du monde au balcon ?

 * A gauche de cette tour-escalier, je remarque une construction blanche.

* Bien que ce bâtiment soit ancien, il a été fortement rénové pour le rendre "trop" moderne.

* Ses fenêtres à meneaux en croix, son balcon, son absence de fente défensive me fait imaginer que cette construction est/fut un confortable logis.

- Note à mon Dauphin : Après notre attaque victorieuse, nous dormirons dans ce bâtiment blanc.

 

 

L'intérieur :

Je veux entrer

* Mon espionnage ne peut pas être complet tant que les entrailles de la tour me sont inconnues.

* Lentement j'approche de la porte.

* Personne regarde depuis la fenêtre du 1er étage insérée dans une paroi de galets roulés. Voici le dernier obstacle avant la victoire Dauphinoise !

* Je crochète la serrure.

- Note à mon Dauphin : Un simple bélier manœuvré par 2 Dauphinois suffit.

 

 

Je ne vais tout vous montrer

* Le sous-sol ainsi que les 4 autres niveaux sont consacrés à la gloire des Savoyards, à leur maîtrise de la nature, à leur histoire, à leurs jeux.

* Je ne vous en révèlerai pas les salles tant que le Dauphiné ne sera pas propriétaire de cette tour. cheeky

- Note à mon Dauphin : Nous serons vainqueurs surtout avec ce plan.

 

 

Le diaporama de la tour (presque Dauphinoise) est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du site défensif :

* Au 12ème siècle, les terres appartiennent au Comte de Savoie. Il inféode la vallée et la terre d'Aime au Vicomte de Tarentaise : Famille Briançon.

* Au 13ème siècle, construction d'une tour carrée entourée d'un rempart. L'ensemble verrouille la rive gauche de la rivière Isère. Elle contrôle un pont (à vérifier).

* Au 14ème siècle, le site est possession de la famille Montmayeur (l'était il aussi au 13ème siècle ?..... Je ne saurais l'affirmer).

* Au 15ème ou 16ème siècle, une tour escalier est ajoutée ainsi qu'un logis.

* Vers 1792, la tour est récupérée par les Révolutionnaires Français comme Bien National.

* En 1983, le site est inscrit aux Monuments Historiques.

* A la fin du 20ème siècle (?), la municipalité achète la tour puis réalise des travaux de consolidation et de modernisation. La tour se pare maintenant d'un joli hourdage.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite depuis les rues. La visite de l'intérieur de la tour devenue musée est payante. Veuillez vous renseigner sur les jours et horaires d'ouverture.

- Note à mon Dauphin : Quand elle sera à nous, il serait judicieux de la rendre gratuite à la gloire de MON Dauphiné !

 

 

Si les Savoyards m'invitent à boire... ils deviennent mes amis

 

     

Vers Menu châteaux de Savoie

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 29/05/2019 13:35

T out, dans le meilleur des mondes serait
O n ne peut mieux, si cette tour était
U ne Dauphinoise, l’avez écrit !
R avie bien, cependant, ce jour je suis

D e mirer son hourdage ! J’ai passion
E n moi ancrée pour telle construction,

M ême ennemie ! C’est dire grand amour,
O ui, pour ce défensif, superbe atour !*
N otant qu’outreplus ici est « marié »
T rès joliment avec galets roulés,
M on cœur, je sens, est près de défaillir !
A lors, tant pis, mouchoir je mets sur ire !**
Y vais-je de mes plus beaux compliments
E t pour vestige et pour guide charmant,
U nique, de tout danger faisant fi !
R equiert du courage d’être une espie

A u service de Mon Dauphin, pour sûr !
I ntimidants sont, à mes yeux, ces murs
M unis d’une telle coiffe… Mais c’est divin !
E n paradis suis-je menée ! Malin,

S i tentateur qu’il soit,*** n’aura donc pu
A voir raison de mon âme ! J’ai su
V ouer à cette place admiration
O ù se mêle un tant jalousie… Mission,
I l est vrai, de la prendre vous avez,
E t j’espère que tôt y parviendrez !

N ous expliquez les points faibles du site.
O ncques n’aurai-je de cesse que vite
T entiez l’assaillir !… Convoitée rondeur
A vous sera ainsi, car aurez l’heur

B ien avoir oeuvré pour nostre Dauphin.
E t sera « repos du guerrier » enfin,
N ourri de toutes ces beautés d’antan.
E st-ce jolie fin pour conte, vraiment !

* superbe, à mes yeux, bien sûr !
** ire que je devrais avoir parce que c’est d’une tour ennemie dont je parle !
*** idem ** : parce que notre ennemi possédait ce vestige = grand’tentation de « malmener » cet ennemi, au départ !

Le Chevalier Dauphinois 05/06/2019 16:14

* Mon espionnage Savoyard a commencé.
* Je vais périodiquement informer mon Dauphin (par ce blog évidemment).... donc d.autre sites ennemis sont prévus.