20 octobre 2020 2 20 /10 /octobre /2020 07:50

 

 

 

Département :  68 - HAUT RHIN

 

 

 

Le  bourg a-t-il conservé toutes ses fortifications médiévales ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Riquewihr est située à 25km au Sud-Sud-Ouest d'Andlau (voir son château), à 20km au Nord-Nord-Ouest de Colmar, à 16km au Sud-Ouest de Sélestat et à 9km au Nord de Kaysersberg (voir son château).

 

   Coordonnées du château :

48° 10' 02" N 07° 17' 42" E
 48.167249°  7.295104°

 

 

 

Les fortifications 

L'extérieur :

Comment faire ?

* Pour découvrir un bourg fortifié, il y a 3 méthodes :

A - Venir avec son chapeau de paille et ses tongs pour errer.

B - Se documenter avec les guides Hachette ou Michelin ou Routard.

C - Prendre un parchemin secret pour espionner avant d'envahir.

* C'est évidemment la troisième solution qui est mienne.

 

 

Ici, l'attaque est impossible

* Tel un Sherlock Holmes ou un James Bond ou un Chevalier d'Eon surprise, j'avance lentement à l'extérieur du bourg pour humer les vieilles pierres puis en comprendre les failles.

* Diantre, les remparts sont hauts et les tours semblent très dissuasives. L'invasion semble impossible de ce coté.

* Sachant que les points faibles des châteaux et des villes sont les portes, de suite je me dirige vers la première.

Encorbellement et fente sont les secrets de ses défenses

 

 

Dolder est son nom

* Diantre !

* Que voila une géante porte.

* Cette construction a une hauteur de 25 mètres.

* Cinq étages s'élèvent au dessus de la porte.

* Elle possède :

- Des angles renforcés par des pierres à bossage.

- Une archère canonnière au centre du 1er étage.

- Des consoles ayant certainement porté une bretèche au 2ème étage.

- Un double vantail avec des gonds impressionnants.

- Une grosse poutre pour bloquer les portes.

* Bien que cette construction soit très ancienne (c'est la plus vieille porte défensive de la ville datant de 1291), elle parait difficilement franchissable.

Comment vais je envahir la cité ?

* Solution : Je vais continuer mon espionnage des remparts pour trouver une entrée plus petite.

 

 

Obertor - Porte haute

* Curieusement, cette petite porte paraissant simple date du début du 16ème siècle. Il faut montrer patte blanche pour entrer

* Elle possède (en plus d'une jolie damoiselle cheeky) :

- De chaque coté, pour protéger le rempart, des archères-canonnières.

- En partie basse, un pont levis (disparu) facilement identifiable par les flèches de levage et l'encadrement rectangulaire.

- De chaque coté de la porte, des canonnières.

- Au dernier étage, des fentes verticales (pour fusil ?).

- Au somment, trônant, une bretèche avec fente défensive.

 

 

Les entrailles de l'Obertor

* Avec précaution (puisque le pont est baissé cheeky) , j'entre et je rêve d'exploit :.

- Je me retrouve bloqué par une herse.

- Je la soulève tout en recevant des pierres depuis le plancher supérieur.

- Puis, je pousse les lourdes portes.

- Ayant affronté toutes les difficultés, je me retourne pour demander à mon armée Dauphinoises d'entrer. Mais il ne reste que 2 "cantinières" qui papotent.

*  Déçu, je baisse les bras.

 

 

L'intérieur :

Sagesse

* Voyant que conquérir par la force cette ville sera très difficile, j'opte pour la diplomatie.

* Ayant une grande envie de glace (je vous ai déjà parlé de mon petit péché ici) je donne quelques piastres Dauphinoises à une Alsacienne au regard bleu et envoutant.

* Puis, je repars vers une autre aventure vers l'Ouest.

 

 

Le diaporama des fortifications est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du bourg :

 Une ville a une vie donc une histoire complexe. Je ne vais pas vous décrire tous les événements. Je vous propose de commenter quelques dates clés.

 

* Au début du premier siècle, les Romains établissent une petite fortification et une tour d'observation (à vérifier).

* Au début du 11ème siècle,  le Duc (voir titre de noblesse) d'Alsace possède la petite cité et le château de Reichenstein.

* Entre le 12ème et le 13ème la petite cité change de nombreuses fois de propriétaires : Des seigneurs-brigands au futur empereur d'Allemagne.

* En 1291, des remparts ainsi que 2 portes défensives (dont la Dolder) sont construites.

* En 1320, les propriétaires, la famille Horbourg, obtiennent l'autorisation d'élever leur possession en : Ville. Ce qualificatif donne une importance considérable à  Riquewihr.

* En 1324, Horbourg vend la ville à la puissante famille Comtale de Wurtemberg.

* Du 14 au 16ème siècle, grâce au commerce du vin, la ville est prospère.

* Au début du 17ème siècle, la terrible Guerre de Trente Ans s'abat sur la province. En Alsace déferlent de nombreuses armées. Par deux fois, Riquewihr est attaquée, prise puis pillée par les troupes du Duc de Lorraine (voir liste).

* En 1786, comme beaucoup d'autres villes, Riquewihr est rattachée à la France.

* De 1939 à 1945, Riquewihr échappe aux destructions de la deuxième guerre mondiale.

* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur des remparts et des portes fortifiées est libre et gratuite.

 

 

Que voila bretèche ressemblant à un assommoir !

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 68

Vers Menu

châteaux du Haut Rhin

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 22/10/2020 13:18

R udes ont été portes fortifiées,
I ntimidantes. Ne pouvait entrer
Q ui voulait en ce bourg jadis. Est vu
U n éventail de guerriers attributs.
E st-ce qu’antan ennemis s’exclamèrent : «
W haou ! Mieux vaut ne mie apporter guerre
I ci, nous serions tous ou presque occis,
H élas, avant d’investir ces bâtis ! » ?
R aison avaient-ils de penser ainsi…

Le Chevalier Dauphinois 22/10/2020 14:20

* Il y a 15 ans, lorsque j'ai visité une partie de l'Alsace, mon matériel photo était de piètre qualité, de plus, ma carte mémoire et mon PC limitaient le nombre d'images totales, donc je n'ai pas pu tout immortaliser de ce bourg fortifié.
* Je suis heureux que les 2 portes montrées aient pu vous faire créer cette belle prose..... avec un W (hihihi).

honorius 20/10/2020 11:52

J'adore cette ville qui a gardé son jus, le marché de Noël est très traditionnel, j'y vais chaque année ! Amitiés

Le Chevalier Dauphinois 20/10/2020 17:51

* Bien le bonjour messire.
* Les villes Alsaciennes ont gardé leur personnalité.
* Chacune peut encore montrer une porte, un rempart, un pan du château.
* Vie actuelle, tourisme et souvenir du passé se marient merveilleusement.