27 avril 2021 2 27 /04 /avril /2021 07:50

 

 

Département 64 - PYRÉNÉES ATLANTIQUES

 

 

 

Le soleil illumine la façade OUEST

 

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Lembeye est située à 35km au Sud-Est d'Aire sur Adour, à 30km au Nord-Ouest de Tarbes et à 25km au Nord-Est de Pau (voir son château).

 

  Coordonnées de la porte fortifiée :

43° 26' 55" N 00° 06' 40" W
 43.448766°  -0.111262°

 

 

 

La porte :

L'extérieur :

Le présent est du à l'histoire

* Au Moyen Âge, pour se protéger des petites bandes armées, des "barbares" et aussi des incursions des provinces voisines ou des cités proches "jalouses", de nombreuses villes furent fortifiées.

* Dans le Sud-Ouest, les villes défensives avec des rues en angle droit furent nommées : Des bastides.

* C'est donc un Chevalier Dauphinois pacifique qui ose venir en terre Béarnaise, non point pour goûter la sauce, mais pour découvrir les fortifications de plus de 7 siècles.

 

 

Droite comme un i

* Incroyable.

* Imposante.

* Ingénieuse.

* Inoubliable.

* Cette Itour 😝 est l'Image IrrésIstible m'Inspirant l'envIe de vIsIte. 

 

 

La façade EST montre une asymétrie presque symétrique

Rapide analyse

* Des fortifications défensives, il ne reste qu'une tour-porte, mais elle suffit à montrer la vie durant les périodes troublées.

* La façade coté Ouest possède :

- Au sommet une horloge, justifiant le nom de cette construction : Tour de l'horloge.

- En dessous une ouverture ogivale obstruée correspondant peut être à une salle de guet.

- En dessous, trois trous de boulin alignés ayant porté un hourdage ou une passerelle dont la fonction fut certainement : Bretèche (voir vocabulaire).

- Puis, au niveau 1, une archère droite sans ébrasement extérieur.

- Pour finir, au niveau 0, une imposante ouverture permettant aux carrosses, charrettes et cavaliers de passer. Ce fut évidemment l'une des portes de la ville "porte".

Avez vous remarqué quelques curiosités de construction ?

-- La partie basse comporte de pierres correctement équarries et jointives.

-- Au dessus de la porte, l'élévation est réalisée avec des lits de briques et de "cailloux".

Est ce du à des reconstructions rapides ?

* En contournant la tour par la droite, plusieurs détails m'interpellent :

- Comme pour la façade principale, le coté Sud montre de belles pierres en partie basse puis des lits de briques et galets au dessus.

* Au sommet, une archère droite.

- Les trois trous de boulin alignés sont à la même hauteur que sur l'autre façade. Ma théorie d'une passerelle en bois se confirme.

- Il n'y a aucune pierre d'arrachement. Donc il n'y avait pas de rempart. surprise

-- Voila une curieuse constatation.

-- Normalement de chaque coté d'une tour porte il y a un haut mur de circulation et de défense (voir exemple d'une bastide ici).

Cette absence est elle due aux consolidations récentes ?

 

 

 

Derrière cette porte se cache un escalier

L'intérieur :

La traversée du temps

* Puisqu'au dessus de l'entrée il n'y a ni bretèche, ni encorbellement, je vais traverser la porte sans recevoir de projectile sur la tête.

* La herse étant levée, je n'ai pas d'obstacle infranchissable.

* Le double vantail ayant disparu, rien arrête ma progression.

* A l'intérieur je ne vois pas d'assommoir, donc mon heaume ne sera pas abîmé.

* Je suis dans la bastide !

 

 

La récompense

* Ayant conquis la cité, j'ai le droit à une gratification.

* Ceux qui me connaissent un peu devinent la rétribution que je vais exiger.

* Je veux......... une glace (je vous ai déjà parlé de mon péché mignon ici).

 

 

 

Pour voir le diaporama, veuillez cliquer ici

 

 

 

Histoire du bourg :

* Au 11ème siècle, création d'un"bourg" (fortifié ?) possession du Vicomte de Béarn (voir liste).

* Au 13ème siècle, à cause des attaques de ses turbulents voisins (en Armagnac et en Bigorre), pour protéger la frontière Nord du Béarn, une bastide est construite.

* Au (début du ?) 14ème siècle, à cause de la Guerre de Cent Ans, les systèmes défensifs sont améliorés. La tour-porte est construite.

* Au 14ème siècle, le commerce enrichit la bastide, ses remparts sécurisant les habitants attirent de nombreuses familles. La cité devient trop petite, elle doit s'étendre.

* Au 16ème siècle, les habitants de la bastide optent pour la religion réformée.

* En 1569, durant les terribles Guerres de Religion, la cité est attaquée puis dévastée par des troupes Catholiques sur l'ordre (à vérifier) de Catherine de Médicis.

* Au début du 17ème siècle (sous le règne de Louis XIII), face à une nouvelle rébellion Protestante (surtout dans le Sud-Ouest), les troupes Catholiques et souvent Royales attaquent les cités dont Lembeye. De nombreuses maisons sont brûlées.

* Au 17ème siècle, les maison sont reconstruites, le marché de la bastide s'agrandit, la ville retrouve une certaine prospérité.

* Au 18ème siècle, pour "moderniser" la bastide, des fontaines (nommées Canettes) sont construites.

* En 1984, le tour-porte est inscrite aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de la tour-porte est libre et gratuite depuis les rues du bourg. La visite de l'intérieur est interdite.

 

 

La porte a traversé le temps, pas moi... snifff

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 64 Vers Menu châteaux des Pyrénées Atlantiques
Partager cet article
Repost0

commentaires

Pierrote 29/04/2021 10:26

L a vue d’une unique porte parfois
E st suffisante pour qu’un autrefois
M erveilleux (pour moi !) soit imaginé…
B ien plus, si de bastide est composé :
E st-ce l’un de mes péchés mignons, oui !
Y vois-je bourgs médiévaux dont acquis
E taient grande avancée, au Moyen-Âge.

B el exemple d’union et de partage. *
E t l’un de ces derniers était défense.
A vec porte mirée, fut la défiance
R éelle. Possédait les attributs
N écessaires pour qu’ennemis, intrus

N e puissent dans village pénétrer.
O n devait là patte blanche montrer
T enu en joue à travers les archères,
A ussi du haut de la salle guerrière…

B ien ai-je aimé que hourds aient pu, ici,
E rigés être. Fut tour-porte, ainsi,
N antie d’une magnifique ceinture «
E xplosive » !… Incroyable allure, pour sûr !

P uis, entrée du paradis entrevoir **
S ut, c’est certain, mon esprit émouvoir !

* je simplifie ! Mais, en gros, les habitants des bastides n’étaient-ils point unis par les chartes de franchises et ne partageaient-ils mie tout à l’intérieur de ces si spéciaux bourgs médiévaux ?
** la porte menant au haut de la tour-porte.

Le Chevalier Dauphinois 30/04/2021 09:34

* Pour les bastides, j'avoue ne pas être un expert sur les droits des habitants. C'est un sujet que je me suis promis d'étudier lorsque j'en aurais visitées et montrées beaucoup.... (je pressens que je vais devoir m'atteler à cette connaissance prochainement car une croisade en terres "Bastidiennes" est prévue en mai..... puisque le Roi Manu 1er nous autorise à errer à nouveau car vainqueur du Pangolin Chinois nous sommes ou serions).
** Comme vous l'écrivez, ce type de porte permet de rêver.
** Vianne nous a montré les remparts d'une bastide, Lembeyres nous fait comprendre les imposantes portes.
** Ainsi, lentement, nous devenons experts en système défensif des bourgs fortifiés.