6 juillet 2018 5 06 /07 /juillet /2018 07:55

 

 

Département 47 - LOT et GARONNE

 

 

Point de défense visible pour cette église ! 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune d'Andiran est située à 40km au Sud-Sud-Est de Marmande, à 25km a Sud-Ouest d'Agen et à 20km au Nord-Ouest de Condom.

 

   Coordonnées de la maison forte :

44° 05' 52" N 00° 16' 38" E
 44.097842°  0.277220°

 

 

 

Le site :

L'extérieur :

Que vois je ?

* En arrivant dans la commune, je pensais voir une maison forte.

* Hors, c'est une église au curieux clocher qui m'accueille.

* Question :

Est ce un moutier fortifié ?

 

 

Analyse de l'église

* Elle ne comporte pas de salle de repli.

* Aucune fente défensive est visible.

* Le clocher semble avoir des mâchicoulis (voir vocabulaire). 

* Mais ces belles courbes ne sont qu'esthétique.

 

Voyez vous une construction médiévale fortifiée ?

 

Où est la maison forte ?

* Pour voir la construction médiévale, il faut regarder dans l'alignement de l'église.

* Je pressens qu'il va me falloir ruser et me dresser sur la pointe de mes chausses pour admirer ce bâtiment.

 

 

La recherche des premiers indices

* D'abord, je vois une tour polygonale.

* Elle possède à l'étage supérieur une construction en encorbellement.

Est ce une bretèche ou des latrines ?

* Vous êtes si experts, hoooo mes merveilleux lecteurs, que vous me dites tous : 

- Réponse "A".

* Cette construction protège la porte située en dessous (mais que je ne peux pas vous montrer).

* Il semblerait que cette tour possède un escalier.

 

 

L'autre façade Voyez vous la modification d'architecture ?

* Je contourne la maison forte.

* Cette façade montre une architecture adoucie.

* Il me semble voir une archère bouchée (mais vous connaissez mon imagination fertile).

* La tour d'angle, alignée à la courtine, semble posséder un dernier étage de guet.

* La petite fenêtre à meneau prouve l'ancienneté du bâtiment.

* Soudain, deux détails presque identiques me titillent.

Voyez vous cette curiosité ?

* Plusieurs baies médiévales (portes ou fenêtres à coussiège ?) ont été partiellement rebouchées pour laisser place à de petites fenêtres verticales.

* Conclusion :

- Cette maison forte n'est pas très impressionnante défensivement, mais elle est la représentante de toutes les constructions de bourgeois à l'époque médiévale.

 

 

L'intérieur :

* La maison forte est une propriété privée non visitable.

* Je savoure le paysage.....

     ..... Puis je retrouve mon destrier pour une nouvelle découverte castrale à 2 lieues de là.

 

 

Le diaporama de la maison forte est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire de la maison forte :

* En 1259, Amanieu d'Albret rend hommage au Roi d'Angleterre pour son "castrum" et ses terres (Curieusement, je n'ai pas le lien entre les terres d'Andiran et ce seigneur).

* Au 15ème siècle, construction d'une maison forte certainement sur les bases du vieux château.

* Au 16ème siècle, modernisation de la maison forte.

* A la fin du 19ème siècle, les propriétaires réaménagent le site.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église et de la maison forte est libre et gratuite. La visite du clocher ou de la maison forte est interdite.

 

 

Un clocher fortifié est le secret de cette église

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 47 Vers Menu châteaux du Lot et Garonne

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 09/07/2018 14:07

A vez bien fait tout ce que vous pouviez :
N e s’est à vous belle du jour donnée.
D ommage est-ce là, à n’en point douter…
I mpossible alors aller embrasser -
R ien que du regard… bien sûr, Chevalier ! -
A tours que tant, m’est avis, convoitiez.
N ous pâtissons de cet « échec »* malgré

M oult de questions sur votre dulcinée :
A t-elle eu plus d’allure dans le passé ?
I l est évident que oui quand trouvez
S ur sa parure vision d’obturées
O uvertures, prouvant que n’ont aimé,
N enni, hôtes « récents »** les baies cintrées,

F leuron d’une époque très reculée
O ù l’art roman avait prédominé.
R ares sont aussi les sécurités.
T outefois bretèche a su résister
E t c’est un vrai plaisir de la mirer !

G oûté ai-je aussi à l’ombre portée (
A vue du ciel faut-il se reporter)
S ur partie de la maison crénelée.
C ertes, une telle défense dentelée,
O n le pense, fut reconstituée.
G age est-ce, cependant, qu’on bien été
N aguère quelques attributs guerriers
E rigés pour ennemis effrayer…

N ‘a donc dame de jadis dévoilé
O rnements que peut-être avait gardés...
T émoin est d’une d’une architecture variée.
A i saisi le message, Chevalier !***

* je suis dure…
** je parle des hôtes du lieu du XVIe siècle, pas des actuels auxquels je n’en veux point du tout.
*** est-ce la chaleur qui ne me donne point l’envie de râler ?… !!!

Le Chevalier Dauphinois 14/07/2018 16:56

* Cette construction n'est pas la plus démonstrative de mon blog. Elle n'est pas la plus fascinante ni énigmatique de notre Royaume mais....
..... j'avoue m'être amusé à l’espionner derrière ses murs récents, à la comprendre grâce à mes jumelles.
* La variété est la base de mon blog. Cette construction médiévale en est un bon exemple.
* Pour ce département, d'autres bâtiments plus fortifiés, plus ou moins en ruine s'afficheront durant les prochaines mois.
* Cette maison forte est un petit encas.

Pierrote 06/07/2018 13:36

Oups, Chevalier !
… Vous nous donnez ici la position de l’église fortifiée d’Andrein dans les Pyrénées Atlantiques !

… Mais sachant que vous êtes un preux Chevalier servant, vous allez nous donner la bonne position de cette maison forte d’Andiran… pour nous éviter de la rechercher sur une carte de France !

Grand merci d’avance !

Le Chevalier Dauphinois 07/07/2018 08:08

* Pour faire le lien, Le Chevalier utilise le fameux "Copier/coller".
* La colle doit avoir mon âge (800 ans) donc.... elle ne colle plus.... hihihi.
* Un enchanteur m'a fourni un autre pot.
* Erreur réparée.