10 décembre 2019 2 10 /12 /décembre /2019 08:50

 

 

Département 47 - LOT et GARONNE

 

 

 

Pas de défense visible pour cette église !

Le bourg :

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

    La commune de Lougratte est située à 45km au Nord d'Agen, à 35km au Sud-Est de Bergerac et à 12km au Sud-Ouest de Villeréal (voir son église fortifiée).

 

   Coordonnées de l'église :

44° 34' 60" N 00° 37' 22" E
 44.583301°  0.622889°

 

 

 

L'église :

L'extérieur :

Est ce un galop d'essai ?

* Après avoir visité l'église fortifiée de Monflanquin, je me rends au triple galop vers le Nord-Ouest puisque le dictionnaire des châteaux et fortifications du Moyen Âge affirme qu'une autre église défensive existe.

* Arrivé dans cette commune de 400 âmes, je vois un imposant moutier survolant les petites maisons.

Est ce mon Graal du jour ?

 

 

Elle est Romane... mais est elle fortifiée ?

Détaillons...... les détails

* Avec calme, je descends de mon destrier en sueur, puis je tente de comprendre l'architecture de cette église. cool

1 - Le chevet circulaire ne comporte pas d'indice de système défensif.

2 - La sacristie accrochée comme une verrue semble récente.

3 - La longue nef, curieusement plus large que le chevet, possède des fenêtre trop larges favorisant l'intrusion des belligérants.

4 - La nef n'est pas rehaussée dont je ne vois aune salle de repli.

L'autre face sera-t-elle plus instructive ?

5 - La nef montre des fenêtres gothiques à remplage, donc non défensives.

6 - Un auvent, construit récemment, masque ou a effacé les traces médiévales.

Où sont le ou les systèmes défensifs ?

 

 

Je vous ai joué un tour... en ne voyant pas les tours

* Vous êtes si fabuleux, derrière votre écran, vous avez de suite vu que le clocher fut le moyen défensif de cette église.

* Il est composé de 2 tours reliées par une galerie.

* Les tours identiques sont profondes.

* Curieusement, je ne vois aucune archère, ni fente de tir, ni mâchicoulis, ni bretèche (voir vocabulaire).

Le temps et les hommes ont-ils gommés

son architecture guerrière ?

 

 

Gâble et fleuron ornent cette entrée

L'intérieur :

Ses âmes... ou Sésame ?

Devant la porte je me place.

* Sur la poignée, ma main se pose.

* Sur un échec d'ouverture je suis.

* Devant une autre porte, je me dirige.

* Sur le même échec, je tombe.

* Sur le parvis, je reste.

 

 

Conclusion

* Ce type de clocher composé de deux tours, plus ou moins symétriques, est classique sur nombreuses églises autour de Villeréal.

* Sur certains moutiers, les moyens de défense sont clairement identifiables, mais pour d'autres églises (comme celle de Lougratte) ils s'imaginent plus qu'ils se voient. surprise

* Être un castellologue amateur, c'est parfois deviner, imaginer en espérant ne pas se tromper...

   .... c'est ma grande différence avec un vrai médiéviste ou un universitaire. wink

 

 

Le diaporama de l'église est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire de l'église :

Je n'ai aucune information historique sur cette église !

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Saint Étienne) est libre et gratuite. La visite du clocher est interdite.

 

 

Un clocher fortifié est le secret de cette église

 

Vers Menu églises
fortifiées
de France
Cliquez pour aller au menu des églises fortifiées   Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 47 Vers Menu châteaux du Lot et Garonne

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 12/12/2019 21:34

Non, non, Chevalier, ne vous réjouissez pas si vite ! (cf. la 1ère phrase de votre réponse)
Et, tant désolée de vous avoir déçu (= si j’avais su !…).

… J’ ai pensé bien faire… Oui, oui, vous avez bien lu : bien faire, parce que je crois que j’ai déjà bien insisté… très lourdement même, sur le fait que je ne pouvais plus voir les moutiers en peinture ! (ni en articles).
… Et puis, c’est bientôt la trêve des confiseurs, alors je la faisais commencer un peu en avance… (à ce propos : à bon entendeur, salut !).
… Mais je vois (plutôt je lis) que cela risque de ne pas durer longtemps…
… Du coup, les remords que j’avais presque (de râler, griffer tout le temps) viennent de s’évanouir comme par enchantement !… N’ôtez surtout point votre armure, Ô, Mon Chevalier bien-aimé et honni à la fois !

Pour ce qui est de l’église : J’avais aussi remarqué que dans cette partie du Sud-Ouest, beaucoup d’églises ont quasi la même architecture. J’attends vos conclusions à ce sujet lorsque vous vous serez penché dessus (pas trop, sinon vous n’allez plus rien voir ou allez tomber… oui, je sais, elle est facile !).

Le Chevalier Dauphinois 13/12/2019 10:17

* Quel plaisir de retrouver MA Pierrote, Ma directrice...... heu....... de thèse Blogienne, Ma conscience de..... heu... sortie des sentiers battus rédactionnels...... hihihi.....
* Dormir avec mon armure jusqu'au début janvier sera ma punition d'être trop.... heu..... libre !
* Heureusement, le premier semestre 2020 sera doté de châteaux Dauphinois, de références à Louis XI, de quelques familles Dauphinoises ayant marqué (parfois localement) l'histoire de la plus belle province du monde : Mon Dauphiné ! ! ! ! ! ! !
* Mais évidemment, ne comptez point sur moi pour révéler quoi que ce soit........ Muet je serai sur ces feux d'artifice uniques !
* D'ailleurs, je ne peux point répondre complètement car actuellement je trie les photos et je mets en place la ligne directrice de chaque article, donc...... aucune liste fiable est possible.
* Et puis comme j'adore vous titiller.... le fait de ne révéler que peu vous "torture" encore plus...... hihihihi......... En armure et taquin est le Chevalier en cette fin d'année 2019.

Pierrote 12/12/2019 11:46

L ‘église semble ici démesurée.*
O n pense que peut-être dans passé
U ne population plus dense était…
G rand fronton est opposé au chevet,
R ecevant deux tours. Hélas aujourd’hui
A ucune défense visible. Ainsi
T out est envisageable. Défendu
T rès bien par le haut, antan, moutier fut,
E t rêver aux sécurités j’ai pu,

P ossibles ou réelles, n’est-ce important.
S avons que fortifié fut site, un temps.

* pour un bourg de 400 âmes (aujourd’hui).

Le Chevalier Dauphinois 12/12/2019 16:42

* Aurais je su dompter Ma Pierrote car point de griffure en sa prose... pour une église ?
* Moi qui avais revêtu ma lourde armure avant d'ouvrir la liste des commentaires car je supposais que courroux il y aurait...... Quelle déception !....... hihihihi.
* Heureusement, les prochaines semaines jusque début d'année sont sujettes à des articles très spéciaux..... en minimalité et "hors sujet"..... hooo !
.
*** Mais revenons à cette église.
*** Dernièrement j'avais montré quelques églises de Gironde avec 2 clochers (1 moderne et l'autre défensif) --> voir Tresses.
*** Dans un rayon de 30km plusieurs églises fortifiées ont cette architecture.
**** En Lot et Garonne, au Nord de Villeneuve sur Lot, plusieurs églises ont cette curiosité : Un portail défensif avec 2 tours.
**** J'en ai déjà montré 3, d'autres seront visibles en 2020 et 2021 (car je saupoudre.... un peu.... les églises).
* Il est fascinant de constater que si l'église fortifiée occupa au moins 75% de notre Royaume, dans chaque partie des provinces, elle pris une architecture "ciblée", sans qu'aucune fut LA référence d'efficacité défensive.
* Je suis interloqué par la "copie" locale, comme si les architectes ne se rendaient pas dans d'autres provinces.
* Il va falloir que je me penche sur cette particularité.