25 juin 2019 2 25 /06 /juin /2019 08:07

 

 

Département 47 - LOT et GARONNE

 

 

 

Quelle puissance, quelle parure, quelle douceur !

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

    La commune de La Réunion est située à 40km Ouest-Nord-Ouest d'Agen, à 25km au Sud de Marmande et à 8km au Nord-Est de Pompogne (voir son cimetière fortifié).

 

   Coordonnées du château :

44° 17' 18" N 00° 07' 45" E
 44.288460°  0.129193°

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Préambule

* Question 1 :

Faut il montrer tous les châteaux médiévaux ?

Ou devrais je sélectionner ?

* Question 2 :

Faut -il être en admiration devant les reconstructions

faites au 19ème siècle, malgré les erreurs ?

* Ma réponse :

- La variété est la richesse de notre patrimoine.

 

 

Il paraît si jeune... et pourtant il a 6 siècles

Comme il est sage !

* Après avoir visité la petite église défensive d'Anzex, je remonte vers le Nord-Ouest pour trouver une taverne pour la nuit en la commune Casteljaloux quand soudain, mon destrier stoppe brusquement.

* Mon Pégase au regard perçant a vu au loin une imposante construction.

* Sachant qu'il est infaillible dans sa détection en pierres médiévales, je décide de descendre de sa selle pour immortaliser ce château nommé : Le Sendat.

 

 

De Gauche à Droite

* De l'imposant château de Sendat, il n'est possible de voir que la façade Est..... mais quelle façade ! ! ! !

* A gauche, une puissante ronde tour d'angle avec mâchicoulis, chemin de ronde couvert et une jolie toiture en poivrière à lanternon.

* Accolée, une courtine percée d'archères droites. Les fenêtres à meneaux en croix ont été percées à une époque plus récente.

* Évidemment, pour encadrer et défendre cette longue courtine, il y a une autre ronde tour. Contrairement à sa consœur, elle ne possède pas de mâchicoulis (voir vocabulaire) sur consoles.

* La suite de la façade est curieuse.

- A droite une grande tour carrée aux pierres jointives mais sans système défensif. A la base du toit, les consoles sont peut être les fantômes des mâchicoulis.

- Le petit bâtiment entre la tour ronde et la tour carrée est aseptisé.

Que pensez vous des couleurs sur les volets ?

- Cette architecture est surprenante en comparaison à la partie gauche.

 

 

Comme j'adorerai être un oiseau pour découvrir les toits de haut !

La fin

* Je tente de trouver un sentier pour découvrir les autres façadee de cet imposant château.

* Hélas, il n'y a que des champs d'un coté, puis de hauts arbres feuillus de l'autre.

* Je vais me contenter de la vue satellite montrant une architecture carrée de 60m par 45m sur cour centrale.

Voyez vous à l'Ouest les 2 tours rondes

protégeant un pont ?

* Je pressens que douves il devait y avoir à l'époque médiévale.

* Avant de partir, je me délecte du panorama.

 

 

L'intérieur :

* La propriété privée n'est pas visitable.

 

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 11ème siècle, construction d'une maison forte.

* Au 15ème siècle, construction du château à l'emplacement de l'ancien bâtiment. Il est la propriété de la famille Montlezun.

* A la fin du premier quart du 15ème siècle, La Hire (voir sa prétendue maison forte) s'arrête en ce lieu avant de rejoindre Jeanne d'Arc.

* Au 16ème siècle, la famille Montesquiou possède le château.

* En 1622, Jean-Charles de Montesquiou, Baron de Sendat est de religion catholique. Suite au meurtre d'un capitaine protestant nommé Soulier, le Baron est condamné puis gracier par le Roi Louis XIII (voir liste).

* En 1626,  à cause des indemnités qu'il doit payer, le Baron vend son château à François de Morin.

* Au 17ème siècle, des modifications sont réalisées sur les bâtiments.

* En 1845, le Baron (voir titre de noblesse) Henri-Léon de Morin, propriétaire du château, fait appel au célèbre architecte Jacques-Félix Duban, pour réaliser d'importantes restaurations.

* En 2003, une partie du site est classé aux Monuments Historiques.

* En 2016, d'autres parties du site sont inscrites aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de puis la route est libre et gratuite. La visite du est interdite normalement. Mais pour les journée du Patrimoine, il est possible de le découvrir avec ses propriétaires. Il semblerait que ce ^certaines pièces soient aménagé en gîte. Veuillez vous renseigner.

 

 

La paix a transformé ce château en résidence de loisir très calme

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 47 Vers Menu châteaux du Lot et Garonne

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 26/06/2019 20:09

L a variété fait, bien sûr, la richesse.*
E t : non, dans votre blog trop de « largesses »

S ont à bannir ! Il n’est mie fait pour ça,
E t le savez depuis long temps déjà !
N ombreuses fois vous ai-je dit pourquoi.
D éclenché mon courroux souventefois
A vez, mais par cette chaleur ce n’est
T rès gentil car encore plus chaud j’ai !***

L oin de moi dénigrer bâtis « récents »
A uxquels j’adhèrerai seulement quand «

R emisés » seront-ils ailleurs !**** Ici,
E st-ce royaume médiéval ! C’est dit !...
U n Chambord miniature ce castel
N ‘est-il point ressemblant, avec « dentelles »,
I mportantes toitures, cheminées ?
O n y voit, il est vrai, sécurités :
N e sont pour déplaire archères mirées…

G uère n’ai-je apprécié tant d’ouvertures,
A ussi reconstruction de moult de murs.
S ‘est estompée empreinte médiévale,
C ontrariée par « toilette » générale.
O ù est âme du lieu, âme d’antan ?
G rouillants ne sont, pour moi, les éléments,
N enni, me transportant au paradis.
E t pour cela, je vous en veux, oui, oui !

* cf. votre préambule et sa conclusion.
** largesses, dans mon esprit = les castels forts dont aucune pierre médiévale n’est apparente, ou quasi…
*** bouillir de colère par ce temps ! (surtout que je mens un tant : je n’ai mie chaud dans ma chaumière, dans ma nouvelle campagne dauphinoise !)
**** dans un autre blog, par exemple, et qui n’aura mie pour titre « Château féodal et ruine médiévale » !

Le Chevalier Dauphinois 28/06/2019 10:23

* Dans cette prose je reconnais bien Ma Dauphinoise.
* Certes, le château n'est point en ruine... Certes, cette construction a évolué vers le confort.... Certes, il est habité...
..... mais toutes les traces médiévales sont présentes, ce qui m'a fait briller les yeux et frissonner de bonheur.
* C'est grâce à ce type de château entier que je comprends mieux les ruines... Il me le faut pour progresser.