14 janvier 2020 2 14 /01 /janvier /2020 08:48

 

 

Département 47 - LOT et GARONNE

 

 

 

Pensez vous que cette construction soit médiévale et fortifiée ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

    La commune de Fieux est située à 20km au Sud-Ouest d'Agen, à 15km au Nord de Condom et à 15jm au Sud-Est de Barbaste (voir son moulin fortifié).

 

   Coordonnées du château :

44° 05' 28" N 00° 25' 24" E
 44.091126°  0.423232°

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Préambule

* Ceux qui me suivent depuis plusieurs mois ou années savent que j'adore les châteaux d'origine médiévale quelque soit leur état.

* Il est vrai que j'ai un petit penchant pour les ruines perdues où il faut une marche de plaisir pour arriver au Graal tant mérité.

* Mais j'avoue qu'en fin de journée ou après une semaine intense de découvertes, j'apprécie un site castral proche d'un parking.

* Voici un exemple de château médiéval ayant évolué vers une fonction administrative.

 

 

Posé sur sa motte naturelle, le château me surveille

 

 

Rondeurs et angles droits s'amusent

* Avant d'aborder ce château, je commence par l'observer de loin, tout en me rapprochant avec lenteur tel un caméléon.

* Bien que le logis central comporte de nombreuses fenêtres récentes, je pressens que les 2 tours vont titiller mes neurones médiévaux.

 

 

La ronde tour

* Proche de la route, coté Sud-Ouest,  la tour circulaire me fascine.

* Ses pierres pauvrement taillées ont été "cimentées" au siècle dernier.

* Son sommet crénelé ne me semble pas d'époque. Ses mâchicoulis (voir vocabulaire) ont été bouchés Mais en fermant les yeux (tout en regardant surprise ) je peux imaginer la fonction défensive.

* Cette ronde beauté a eu une modernisation de ses systèmes défensifs, certainement fin 15ème / début 16ème siècle.

Comment je le sais ?

* Il suffit de regarder son ouverture de tir pour fusil, puis sa canonnière à fort ébrasement extérieur.

 

 

Mairie.. Mais rit donc !

Cubique est cette façade !

* Depuis le parking de la mairie, puisque telle est la fonction de ce bâtiment, la tour ronde a disparu.

* Ce sont donc des angles droits qui me font face.

* De suite, je suis attiré par la tour d'angle coté Nord-Est.

* Que vois je ?

- Une large plateforme au sommet.

- Un crénelage refait, mais sans respecter le style médiéval.

- Des mâchicoulis bouchés sur consoles triples.

- Une canonnière bouchée.

- Puis, dans l'angle, d'énigmatiques pierres en encorbellement.

Était ce une échauguette ?

* Les consolidations importantes ne me permettent pas de vérifier mon hypothèse.

 

 

L'intérieur :

* J'avance vers la porte.

* L’escalier d'entrée n'est point médiéval.

* Le bâtiment n'est pas ouvert à la visite.

* La mairie a été aménagée pour plus de confort et de modernité. Je pressens qu'il n'y a que peu à voir de l'époque médiévale.

 

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle (?), construction (possible) d'un château sur le point le plus élevé. Il contrôle le passage dans la plaine.

* Au 13ème siècle, le site est à plusieurs parçoniers. La plupart sont issus de la même famille : Les Autiges.

* A la fin du 15ème siècle, une tour ronde à canonnières est aménagée.

* En 1287, Guilhem Raimond de pins affirme que plusieurs châteaux dont Fieux sont dans la mouvance de son château de Moncrabeau.

* Au 20ème siècle, le château est devenu une mairie.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur du château est libre et gratuite depuis la route et le parking. La visite de l'intérieur de la mairie est interdite.

 

 

Le Lot et Garonne est vraiment plat !

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 47 Vers Menu châteaux du Lot et Garonne

Partager cet article

Repost0

commentaires

ananyme 11/03/2020 22:23

ce ne serait pas plutôt la commune de Plieux et son château .Il me semble que le château de Fieux est sur la commune de Miradoux

Le Chevalier Dauphinois 12/03/2020 09:31

* Bonjour.
* Dans le dictionnaire des château, c'est Fieux.
* Dans Wikipédia, c'est Fieux.
* Dans l'annuaire des mairies, c'est Fieux.
* Dans Google Map, c'est Fieux....https://goo.gl/maps/1CqfW1oviMmGhxHv7
* Dans Géoportail, c'est Fieux.
*** Vous serait il possible de me donner vos sources pour que je puisse comprendre ce quiproquo ?

Pierrote 15/01/2020 20:21

Ah ! Donc Simon de Montfort est bien venu lui-même en Dauphiné !

… Une fois, il y a long temps et je ne saurai plus vous dire dans quel article, je vous avais dit que Montfort était venu en Dauphiné (je ne me souviens donc plus où exactement) et vous m’aviez répondu, si je me souviens bien, que souvent il était écrit que un tel (Simon de Montfort en l’occurrence) était venu à tel endroit, mais qu’en fait c’était une partie de ses troupes, sans lui… J’avais été déçue !

… Pas la peine de vous demander le soupçon d’un indice quant aux 2 castels qui ont vu cet « homme du Nord »… juste un soupçon ! (comme ceux de Maïté en cuisine !…)

Le Chevalier Dauphinois 15/01/2020 20:51

* Où fut Simon ?
* C'est un peu comme le livre : Où est Charlie ?.......
........ sauf que Charlie est dans la page du livre.....
.................. alors que Simon est cité dans la page.
* Souvent j'essaie d'écrire : "L'armée Royale de Simon de Montfort".... sans dire s'il était présent (surtout en mon Dauphiné)...... mais j'avoue que parfois j'oublie (c'est à cause de mon Alzheimer du à mes 800 ans).
* Fut il en mes terres ?....... Je n'ai pas de preuve.... Mais son armée "anti-cathares" a bien détruit des châteaux en Drôme.

Pierrote 15/01/2020 13:36

F aut-il que je sois de fort bonne humeur,
I ndiscutablement, pour qu’ayez l’heur (!)
E crit de ma part sur ce lieu trouver !
U ne grande réflexion j’ai menée,
X fois, dans ma bouche langue tournée…*

L e résultat est qu’en fermant les yeux,**
O ui, en effet, dès lors accepter mieux
T out ce que vous montrez ici je peux !…

E merveillée, bien sûr, je ne suis mie.
T rop de médiévalité est partie

G âtant joie de mirer des bâtiments
A ussi défensifs et austères qu’antan.
R ondeurs et angles droits s’amusent bien.***
O eil de Pierrote, lui, un peu moins bien !
N e sont assez restées sécurités
N ous prouvant que ce site dans passé
E ut grand’puissance, fut moult redouté…

N e vais-je tout rejeter, car j’avoue :
O uvrage, de loin, n’amène courroux.
T races d’échauguette, mâchicoulis
A perçues de près point je ne renie.

P ourtant : pitié, Chevalier Dauphinois !
S uis malade du manque d’autrefois !

* façon de parler, bien sûr : tourner sa langue dans sa bouche pour écrire n’a mie de sens… et, je me suis « tâtée » pour savoir si griffes je sortais ou non aujourd’hui…
** comme vous le préconisez dans le § « La ronde tour ».
*** cf. titre de l’un des § de votre article :« Rondeurs et angles droits s’amusent ».

Le Chevalier Dauphinois 15/01/2020 14:46

* Ce type de construction "très reconstruite", très modernisée, j'en rencontre souvent.
* Lorsque je fais une croisade dans une province, elles sont sur ma route, donc je ne peux pas les ignorer.
* Certaines n'ont plus de trace de systèmes défensifs.... donc je ne les publierai qu'en 2199. Mais celles qui montrent des corbeaux, des fantômes d'échauguette, des restes de bretèches, des trous (de boulin), je me dois de les monter de temps en temps le mardi.
* Evidemment ce ne sont pas les constructions dont je raffole. Mais souvent il y a un banc ou une table de pique-nique (parfois un abris bus) me permettant de manger avant de repartir à l’assaut ou à la taverne pour retrouver ma couche.
* Cet arrêt salutaire est utile, car mes 800 ans commencent à devenir difficile lors de marche prolongée. Il me faut un peu de repos proche d'un chaleureux château entier.
*** Nota ; Je viens de terminer 2 articles Dauphinois dont les châteaux ont vu l'Horrible Simon IV de Montfort..... donc les ruines arrivent.