16 décembre 2020 3 16 /12 /décembre /2020 08:50

 

 

Département 46 - LOT

 

 

 

Comment vais je sortir de ce fossé ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Saint-Pierre-Lafeuille est située à 50km au Sud-Ouest de Figeac, à 40km au Sud-Est de Villefranche du Périgord et à 7km au Nord de Cahors (voir son pont fortifié).

 

   Coordonnées du château :

44° 31' 04" N 01° 27' 28" E
 44.517861°  1.457889°

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Je suis tombé dedans mais pas quand j'étais petit

* Aie, ouille ! angry

* Si Obélix est tombé dans la marmite quand il était petit, Votre pauvre Chevalier a chu dans le fossé.

* Aie, ouille ! angry

* Est ce que cette chute va lui donner la force du Gros Gaulois ?

* Aie, ouille ! angry

* En se relevant, Votre Dauphinois si grand va-t-il se cogner la tête sur le pont ?

* Aie, ouille ! angry

* Cette découverte commence bizarrement.

* Aie, ouille ! angry

 

 

Que de rondeurs qui me charment !

Avant de bouger il faut comprendre

1 - Qui suis je ?

2 - Où vais je ?

3 - Dans quel état j'erre ?

* Devant ces questions de Philosophie, je vais répondre..... par un plan.

1 - Je suis un Chevalier entre A et J.

2 - Partout à la périphérie de ce château.

3 - Mon état... c'est moi (heu, je ne suis pourtant pas Louis XIV ni Pierre-Édouard Lémontey).

 

* Légende du château :

A - Tour Nord-Est (disparue ou presque).

B - Tour de la chapelle.

C - Tour du carrail.

D - Tour du pigeonnier.

E - Tour des écuries.

F - Barbacane.

G - Donjon.

H - Tour escalier.

J - Entrée, précédée d'un pont en pierre.

K - Basse-cour.

L - Haute-cour (?).

M - Galerie.

N - Chambre de Madame.

- En dessous, présence d'une cave voûtée communiquant certainement avec P.

P - Cuisine.

Q - Fournil.

Le mur Est avec la tour C

 

 

La remontée de l'enfer

Avez vous remarqué l'ironie de mon début de découverte ?

* Dans le fossé, à coté d'une tour disparue, j'ai disparu.

* Bien qu'il soit impossible de faire le tour de la tour A, je suis face à un mur avec d'imposantes canonnières.

* Au niveau du mur d'angle au parement inégal, en un bond je sors du fossé.

 

 

Haaa, B C

* Le fossé ayant été comblé, je peux découvrir les hautes constructions la tête levée sans craindre de choir.

* Rapidement je longe le mur entre A et B "sans le regarder"......

    ..... puis je me plante devant le ronde tour B.

* D'abord, je suis surpris de ne point voir de canonnière. Je subodore que les consolidations ont remplacé les ouvertures de tir par des pierres pour consolider cette ancêtre.

* En prenant un peu de recul, je constate que la courtine est posée sur le rocher, rendant le travail de sape plus complexe.

* Derrière ce mur aux multiples ouvertures (que je pressens avoir été les fenêtres de la galerie M), il y a la haute-cour L.

* Plus loin vers le Sud, la tour C. Elle est très abîmée.

 

L'ébrasement extérieur permet de tirer partout, même sur moi

 

Céder devant C D

* La tour C est, comme les précédentes, en mauvais état avec des pierres aux dimensions et équarrissages aléatoires. Pourtant elle me fascine :

- Etant fendue, elle laisse entrevoir ses entrailles et l'épaisseur du mur. 

- Au centre, elle montre un bel ébrasement de tir pour arme à feu.

- Puis sur le coté, elle possède une haute ouverture ressemblant à une porte, protégée sur la droite par une fente verticale (archère ?).

Etait ce la poterne (voir vocabulaire) ?

* La courtine Sud est la moins large.

 

Sentez vous les bonnes odeurs de cuisine ?

 

PD ou DP ?

* En découvrant la tour D, j'ai l'impression d'être à une élection de Miss France.

"Pourquoi ?" me demandez vous.

* Toutes les rondeurs construites ouvrent leur décolleté pour être admirées.

Que cela est beau ! blush

* Evidemment, étant un Chevalier, je ne vais point vous dévoiler les entrailles de cette belle (tour) un peu arasée donc découronnée de crénelage et mâchicoulis.

** Par contre, étant gourmand, je vais vous montrer les cuisines P.

** Oups..... Sur la hauteur, la tour D possède 2 canonnières protégeant la courtine, donc la cuisine....

...... Il est préférable de faire un jeûne plutôt que de se manger des boulets.

** Avant de quitter cette courtine, je remarque entre N et P une ouverture sous un arc de décharge. Je pressens que ce fut un puits de lumière et une aération pour la salle voûtée en dessous.

 

 

La suite de la découverte est ici - CLIC

 

 

En léger retrait pour piéger les assaillants

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 46 Vers Menu châteaux du Lot
Partager cet article
Repost0

commentaires

Pierrote 17/12/2020 13:20

R avie je suis, non parce qu’avez chu !
O ffrez, ce jour, castel un peu perdu,
U n gros cassé, et cela me siet bien !
S ûr que chute qu’avez faite en chemin
S ut me plaire aussi : mortel êtes-vous !
I mage d’un dieu, oui, j’avais de vous !
L ors, rien d’humain ne pouvait vous toucher !
L e fossé est donc « l’anti-vérité » !
O uvrage si profond qu’intrus, antan,
N e parvenaient le franchir aisément.

S i canonnières sont maintenant, j’ai
A rchères imaginées car étaient,
I l m’est avis, nombreuses avant elles…
N ous dévoilez, ensuite les dentelles,
T rouées, dans murailles et tours : sont belles !

P oint étonnant qu’ayez succombé aux
I mmenses décolletés ! Vrais joyaux
E merveillant vos yeux, Ô, Chevalier !
R umeur dit qu’aimez « dessous du passé ».*
R umeur nous dit qu’aimez « aller plus loin » ! **
E tes tout de même un fieffé coquin !

L e principal est que l’on en profite…!!!
A insi, mirerons entrailles du site,
F aisant chavirer notre cœur autant -
E st-ce probable - qu’extérieur… Le plan,
U niversel langage, nous dispense
I nstantanément, du château, défenses :
L es courtines par des tours protégées;
L e tout d’une large fosse entouré,
E t ce qu’il faut pour un siège affronter.

L a puissance, le pouvoir, là, se voient,
O ui, malgré quelques manques d’autrefois.***
T out est parfait, comme souventefois !

* rumeur… plutôt : vous ! (vous nous dites souvent dans vos articles qu’aimez lorsque les dames de jadis sont « dénudées »)
** rumeur… toujours la même, dit qu’aimez « investir » leur intimité !
*** manque de créneaux, mâchicoulis, archères médiévales, ou alors modernisation de certaines parties du castel (canonnières…)

Le Chevalier Dauphinois 17/12/2020 20:59

* Haaa, Dame de MON Dauphiné, vous me connaissez bien.
* Rondeurs sont formes qui fascinent mes grandes mains de Demi-Dieu (puisque Dieu je ne suis plus à cause d'une chute... mais chut).
* Dentelles et décolletés sont pour mes yeux des plaisirs dans lesquels je plonge.
** Evidemment étant un Chevalier, mes propos ne sont point envers les dames ni demoiselles, mais pour les vieilles..... ruines bien sur.
*** Ce site castral m'offre tous les plaisirs........ et même celui de choir à ses pieds (car point chute véritable ce fut, mais adulation d'une possible Berthe.... hihihi).