25 mai 2021 2 25 /05 /mai /2021 07:50

 

 

Département 46 - LOT

 

 

 

Pourquoi le sort s'acharne à me mettre des châteaux devant les yeux ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Sauliac sur Célé est située à 35km au Nord-Ouest de Villefranche de Rouergue, à 30km au Sud-Ouest de Figeac et à 25km au Nord-Est de Cahors (voir son pont fortifié)

 

   Coordonnées du château :

44° 31' 06" N 01° 43' 04" E
 44.518457°  1.717823°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Je veux simplement ne rien faire

* Après avoir passé une semaine à marcher et photographier des châteaux et églises fortifiées dans le département du Lot, je m'accorde un moment de détente.

* En cette douce chaleur de début d'automne, je décide que le farniente sera mon occupation sur les hauteurs de ce petit bourg.

* C'est donc le séant confortablement posé sur une "roche souple" que je mange ma pomme tout en admirant le paysage des gorges du Célé.

* Mais.... car il y a toujours un mais dans les histoires..... Une construction défensive en contrebas me quémande de l'admirer.

* Ne souhaitant pas faire beaucoup d'effort, je vais analyser ce château sans bouger de ma position.

 

 

Que de siècles se devinent en cette construction défensive de confort !

 

Multiple il est

* Le château est posé sur un haut rocher sortant de terre comme par magie.

* La construction semble intemporelle tout en ayant quelques parties identifiables.

* Le château semble comporter 2 bâtiments différents séparés par une cour (est ce l'ancienne basse-cour ?).

* L'ensemble est entouré par un "chemin de ronde" avec échauguette.

* En bas de la plateforme, je vois plusieurs bâtiments anguleux ayant été (certainement) les communs.

 

 

Le bâtiment oriental

* Il a la forme d'un L.

* Il côtoie un espace herbeux que j'ose nommer : La haute-cour (me trompe je ?).

* Coté extérieur il me semble que les mur sont borgnes (à vérifier). Je présume que toutes les fenêtres ont vu sur le Sud et la cour.

* Évidemment, la toiture à la Mansart donne un aspect moderne.

* Ma documentation affirme que des canonnières existent.

 

 

Massif, défensif et moderne... fascinant !

 

Le bâtiment occidental

* L'ensemble est impressionnant de force et de détails, qu'il faut parfois deviner ou découvrir :

- A l'extrême droite, le rempart montre les vestiges d'une échauguette sur consoles formant mâchicoulis.

- Au centre, la ronde tour médiévale montre les vestiges d'un chemin de ronde avec mâchicoulis (voir vocabulaire)..

- Accolé et communiquant, l'imposant bâtiment angulaire nommé : Logis. D'après ma documentation, cette massive construction possède canonnières, archère, fentes de tir et latrines en encorbellement.

 

 

 

L'intérieur :

* La propriété privée n'est pas ouverte à la visite.

* Mais en regardant une vieille carte postale, je remarque qu'un village "défensif" avec peut être un château Anglais existait sous la roche.

* Je repars vers une nouvelle aventure (lire ici).

 

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle (?), construction d'un(e) Borie ou d'un petit bâtiment défensif sur le promontoire dominant la rivière Célé (les archéologues ne sont pas en accord sur la primitive construction tant elle a été remplacé).

* Au milieu du 13ème siècle, la famille Cardaillac vend (ou confie) le site à la famille Geniez (les archéologues et historiens ne sont pas tous d'accord sur le nom du premier Chevalier de cette famille ayant acheté/récupéré ce site). 

* Au milieu du 15ème siècle, construction d'une résidence fortifiée.

* Au début du 16ème siècle, la famille Geniez se déclare de "religion" Protestante.

* Au milieu du 16ème siècle, durant les Guerres de Religion, une armée Catholique attaque puis s'empare du château. Les bâtiments sont saccagés puis partiellement détruit. Son propriétaire, Gilbert Ier (?) est amené dans les prisons de Cahors où il est assassiné.

* Avant la fin du 16ème siècle, Gilbert (ou Gisbert) II de Geniez (ou Geniès) vend le site à la famille Peyronnenc. Le château est partiellement reconstruit ou remanié.

* Au milieu du 18ème siècle, achète le château à la famille Vigier de Fraust. Le château est transformé pour correspondre aux goûts de confort de ce siècle de Louis XV (voir liste des rois). 

* Au milieu du 20ème siècle, à la suite de nombreuses successions, le château est possession de la famille Salgues de Genies (à vérifier).

* En 1995, une partie du château est inscrite aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur du site est libre et gratuite depuis les rues, ruelles et sentiers supérieurs. La visite de la propriété privée est interdite, mais il serait possible de dormir dans une partie des bâtiments transformée en chambre d'hôte. Renseignez vous.

 

 

Le château est si vieux qu'il ne peut pas être photographié en couleur...hihihi

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 46 Vers Menu châteaux du Lot
Partager cet article
Repost0

commentaires

Pierrote 26/05/2021 19:58

G rand fainéant devenez, Chevalier !*
E st-ce qu’il faut vraiment vous en blâmer ?
N enni… si l’on veut que blog dure encore !
I l semble qu’à votre âge (!) moult d’efforts
E vités doivent être !… Et, à vous dire :
Z èle n’est ici, n’a su m’éblouir

S i « récent » castel, bien que par endroits
A i-je ressenti odeur d’autrefois.
U n bâti du XVe siècle n’est
L a panacée pour qu’architecture ait
I ncroyable allure de forteresse !
A insi, mon cœur n’est pas du tout en liesse.
C ertes, l’est-il fort en pensant à vous :

S i tant de bon repos méritez-vous !**
U n repos du guerrier, en quelque sorte,
R endant ce lieu doux et formes accortes…!

C omme en ce rêve je n’ai rien à faire,
E n catimini me retire, et j’erre,
L es yeux perdus dans un lointain passé
E n lequel Moyen-Âge a subsisté !

* cf. § « je veux simplement ne rien faire », dernière phrase : vous ne vous dérangez même plus maintenant lorsque vous apercevez un castel, vous le mirez de loin !
** « si tant » n’est peut-être plus français à notre époque, mais au Moyen-Âge on utilisait couramment cette expression pour dire « tant » !

Le Chevalier Dauphinois 27/05/2021 08:56

* Hoooo.... Ma Dauphinoise.......merci !
* Merci d'avoir compris que 800 ans, bien que cela soit jeune pour un Dauphinois Demi-Dieu, est quand même difficile (parfois).
* Après mon aventure de "podologue" à Saint Paul Trois Châteaux, il me fallait bien un article où je me prélasse.
* Après ce repos si mérité..... des aventures bien supérieures à celles d'Indiana Jones arrivent.
* Donc...... accrochez vous.... cela va secouer.