29 novembre 2019 5 29 /11 /novembre /2019 11:50

 

 

Département :  39 - JURA

 

 

  Voyez vous les fortifications médiévales ?

Le bourg :

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

     La commune de Salins les Bains est située à 40km au Sud-Sud-Ouest de Besançon, à 35km au Sud-Est de Dôle et à 25km au Nord d'Equevillon (voir son château).

 

   Coordonnées des fortifications :

46° 56' 20" N 05° 52' 36" E
 46.938869°  5.876801°


 

 

Les fortifications 

L'extérieur :

Se laver... quelle perte de temps !

* Après avoir marché durant 3 jours dans les forêts du Jura, après avoir dormi sur la paille avec mon merveilleux destrier, les mouches ont décidé de nous accompagner durant mon périple Jurassien.

* La seule solution pour me débarrasser de ces insectes m’empêchant de voir la route est....... prendre un bain.

* C'est la raison de ma venue en cette commune, puisqu'elle ose prétendre le qualificatif : Les Bains (un seul me suffit).

 

 

Serait ce une tour médiévale défensive ?

Se laver ou visiter ?... Quel terrible choix !

* Avec précaution j'avance vers la rivière nommée : La Furieuse.

* Je mets un pied dans l'eau, je mets..... heu... elle est froide.

* Soudain, en levant la tête puis la visière de mon heaume (heu... comme vous le constatez, je me baigne avec mon armure) je vois un haut mur aux pierres anciennes ressemblant à un rempart.

* Plus loin, je remarque des pierres en encorbellement.

Sont ce des mâchicoulis ?

 

 

Se retourner sans se mouiller

* Lentement pour ne point faire des éclaboussures, car l'eau n'est point mon amie, je me tourne un peu sur la droite.

* Au bout du long mur, dont la base est en pierres taillées et très jointives, apparaît une tour.

* Elle possède :

- Des larges baies sur 2 hauteur et couvrant au moins 180°. Cela correspond à une surveillance de la rivière et de l'autre rive.

- A la base, proche d'un arc laissant passer un ruisseau, une archère droite.

* Je me dois de l'approcher et de vérifier su cette ronde construction fut un moulin à eau ou une tour défensive du rempart.

 

Une tour défensive un peu arasée

 

Défensif.....

* Après un saut extraordinaire au dessus du terrifiant torrent (heu... en vérité, j'ai utilisé un pont moderne pour me rendre sur l'autre rive) je suis au sec face à la tour.

* Constatations :

- Elle est "un peu" arasée.

- Son sommet montre une fente verticale défensive.

- Puis j'ose affirmer que ce fut une vraie construction de défense et non un simple moulin à eau comme supposé.

- La tour est accrochée à un rempart dont l'épaisseur me laisse perplexe.

* Lentement, je m'approche de la large baie du niveau bas.

Vais je pouvoir entrer ?

 

 

 

L'intérieur :

Défendu..... (d'entrer) Est ce un potager au 1er niveau ?

* Une grille non médiévale bloque ma marche.

* Mais ma tête traverse les barreaux pour voir l'invisible (en réalité, il suffit de regarder sans contrainte entre les barres très espacées).

* Le niveau 1 n'est pas un jardinet (ou une plantation de cannabis wink ) mais une salle de surveillance et de défense (l'archère droite en niche confirme ma supposition).

Voyez vous l'épaisseur du mur ?

* Le niveau supérieur a la même fonction mais avec des baies non symétriques.

Comment faisait on pour monter aux étages ?

* Évidemment, il fallait grimper les marches de l'unique escalier.

 

 

La fin et la saleté

* Pensant avoir tout vu (malgré la présence de mes mouches), je quitte cette tour.

* La nuit tombe, le froid aussi, je n'ai plus le temps pour me laver. Trouver un couche et se sustenter sont mes priorités.

* Demain sera un autre jour... de lavage ou d'aventure.

 

 

Le diaporama des fortifications est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire des fortifications :

* Au 9ème siècle, l'abbaye de Saint-Maurice d'Agaune exploite le sel. Il n'est fait aucune mention des remparts.

* Durant tout le Moyen Âge, plusieurs seigneurs exploitent les salines. Les fortifications ne sont pas citées.

* En 2009, les salines sont inscrites aux Patrimoine Mondial de l'Unesco.

* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite.

 

 

Quel magnifique voyage dans le temps j'ai fait !

 

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 39

Vers Menu

châteaux du Jura

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 30/11/2019 19:55

S ûr que dut être plus que périlleuse
A venture pour franchir La Furieuse :
L es flots intrépides et bouillonnants,
I l est vrai, semblent des plus terrifiants !!!
N e vais-je poursuivre ma moquerie
S inon, de ce blog je serai bannie !…

L e peu de fortifications restées
E veillent certaine curiosité :
S ans aucun doute, furent protégées

B ien populations de ce bourg, antan,
A vec rempart la cité ceinturant, «
I ncrusté » de tours tout du long, je pense,
N anties icelles de plusieurs défenses.
S pectacle est amoindri de leur puissance.

F aut-il juste imaginer que sommet
R eçut mâchiloulis. Peut-être était
A ussi chemin de ronde : couvert fut ?
N e le sais-je, mais ainsi je l’ai vu.
C harmée je fus par entrailles montrées.
H eur ont eu de garder « sincérité ».
E st archère en niche, de l’intérieur,

C omme j’aime les mirer. Grand bonheur,
O utreplus, fut escalier découvrir,
M ême de loin ; est-ce toujours plaisir !
T race de vie d’antan il représente,
E t cela me siet fort, moult me contente !

Le Chevalier Dauphinois 01/12/2019 08:58

* Que lis je ? !
* Ma Pierrote ose se moquer.
* Terrible vengeance il y aura en retour.
* Ainsi, nombreuses églises peu défensives puis châteaux entiers reconstruit à la Renaissance durant tout décembre sera SA punition.... gnafff... gnafff.
* Car d'un Chevalier en armure bravant les flots, jamais raillerie doit s'entendre..... puisqu'épreuve terrible cela est.
*** Il faudra attendre début 2020 pour que Le Merveilleux, Fabuleux, Extraordinaireux (hihihi) Dauphinois montre à nouveaux ruines ruinées et châteaux fortifiés.
**** Que ceci soit écrit à jamais !................ Signé Rhâ !