29 octobre 2019 2 29 /10 /octobre /2019 09:50

 

 

Département :  39 - JURA

 

 

 

L'humour est agréable durant une recherche de château !

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Montigny-les-Arsures est située à 45km au Sud-Ouest de Besançon, à 30km au Sud-Ouest de Dôle, à 12km au Nord-Est de Poligny (voir ses fortifications) et à 10km au Sud-Ouest de Salins les Bains (voir ses fortifications).

 

   Coordonnées du château :

46° 55' 29" N 05° 46' 53" E
 46.924667°  5.781361°

 

 

 

Le château :  

L'extérieur :

Les recherches donnent soif

* Après avoir visité les fortifications d'Arbois, mon destrier m'emporte au Nord-Est.

* Il fait chaud, très chaud, trop chaud.... mais ce palefroi continue son trot sans me donner une chance de boire.

* Soudain, dans une petite commune, il stoppe proche d'une curieuse fontaine au panneau fantaisiste. cool

Nota :

- Le trousseau n'est pas un ensemble de linge et de vêtements que l'on donne à un enfant qui rentre en pension ou à une femme qui se marie.

- Le Trousseau est une appellation de vin rouge du vignoble du Jura.

* L'œil malin de mon équidé m'informe que je dois errer à pied à la recherche des bâtiments faisant mon plaisir.

 

 

Est ce cela ?

* Mon premier regard se porte sur une haute construction.

* Elle possède une tour polygonale que je suppose contenir un escalier.

* A coté d'une porte en arcade, je vois une archère arquebusière.

* Je regarde mon destrier...... Je le vois pouffer avec une moue négative.

* Conclusion :

Ce n'est pas le bâtiment médiéval principal de cette commune.

 

 

Faut il une tronçonneuse pour voir le bâtiment ?

Pour trouver... il faut chercher

* Derrière un mur, il y a des arbres. Derrière les arbres, il y a une construction.

Est ce mon Graal ?

* Lentement, je longe le mur.

* A travers les arbres, je vois enfin une tour d'angle carrée. Elle possède plusieurs archères arquebusières identiques à la première construction.

* Je me dois de trouver l'entrer pour mieux comprendre l'architecture du château.

 

 

L'entrée.... avec plat de résistance

* A quelques mètres, deux "arches" m'appellent. Ce sont les portes d'entrée dans la cour du château.

* En les détaillant mieux, je vois :

- Sur la gauche, une entrée piétonne.

- Sur la droite, l'entrée pour carrosse.

- Au dessus, le vestige carré ressemble (à vérifier) à une bretèche (voir vocabulaire).

 

 

Une cubique construction

* Tout en respectant la propriété privée, je tente de comprendre le château.

* Constatations :

- L'architecture de base ressemble à un logis central avec 4 tours d'angle carrées.

* Les tours possèdent des systèmes défensifs de la fin du 15ème siècle ainsi qu'une salle défensive au sommet.

- Les murs et les joints ont été refaits au 20ème siècle.

 

 

L'intérieur :

* La propriété privée n'est pas visitable.

 

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 10ème siècle, les Comtes Palatins de Bourgogne ont des droits sur les terres de Montigny.

* En 1375, Marguerite de France donne la seigneurie de Montigny à son maistre d'Hostel.

* A la fin du 14ème siècle, Montigny est à nouveau possession des Ducs de Bourgogne via Philippe II le Hardi.

* Vers 1408, construction du château par un des conseillers de Jean Ier Duc (voir titre de noblesse) de Bourgogne aussi nommé : Jean Sans Peur.

* Au 16ème siècle, une aile et une cage d'escalier sont ajoutées au château.

* En 1595, Henri IV de France (voir liste des rois) utilise le château comme quartier général durant le siège de plusieurs villes proches : Arbois, Poligny et Salins les Bains.

* Au 17ème siècle, l'aile Nord est ajoutée au château.

* Au 18ème siècle, l'aile Sud est ajoutée au logis du château.

* Au début du 19ème siècle, construction d'une chapelle ainsi que des écuries avec remises.

* En 2013, le château est inscrit aux Monuments Historiques.

* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. la propriété privée et habitée n'est pas visitable.

 

 

Un château habité actuellement et pourtant défensif

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 39

Vers Menu

châteaux du Jura

Partager cet article

Repost0

commentaires

Mdame Lili 06/01/2020 13:16

Bonjour,
Nous avons déjà échangé de nombreuses fois, car ma passion ce sont les châteaux.
Je suis actuellement occupée à recenser tous les châteaux du département du Jura.
J'ai constaté des erreurs GPS pour le château Sainte-Marie dit de Montigny à Montigny-les-Arsures.
Les coordonnées exactes sont N46° 55′ 30″ E5° 46′ 51″.
Cordialement

Le Chevalier Dauphinois 06/01/2020 16:19

* Bonjour et merci de me suivre dans mes errances.
* Désolé je suis d'avoir fait cette erreur.
* Pour avoir la même forme (la même mise en page) dans chaque article, j'utilise un brouillon pré-préformaté (en réalité, j'ai plusieurs brouillons). Je pressens que ce sont les valeurs du brouillon que je n'ai pas changées.
* J'espère que mon erreur ne vous a pas fait voyager ailleurs.
* Je vous remercie pour votre vigilance et de suite je corrige .

Pierrote 30/10/2019 21:08

S avouré j’ai cet humour franc-comtois
A ccroché à fontaine. C’est, ma foi,
I nattendu, amusant à souhait !
N éanmoins, mauvaise tête je fais :
T ant peu l’on distingue de vos vestiges,
E t n’ont-ils mie, à mes yeux moult prestige...

M ais où est donc « mon » Moyen-Âge ici ?
A h oui, reste une salle de repli ;
R éminiscence, avec archères, bien sûr,
I ncrustées dans de trop rénovés murs
E t transformées… J’ouis mal le murmure

M agique des pierres d’antan. Avez,
O n le sait bien, fait ce que vous pouviez,
N ous montrant ce que vos yeux surent voir.
T outefois, n’est-ce suffisant. La gloire
I maginée de ce castel n’a point
G agné mon cœur, disparue en chemin…
N ‘ai-je perçu que bel appareillage.
Y suis-je sensible dans vos images

L e découvrant, mais les feuilles nombreuses
E mpêchent d’avoir une humeur joyeuse !
S uis-je trop dure envers Mon Chevalier ? «

A ssurément », allez me rétorquer ! «
R acines du castel sont dans bon temps !*
S oit ! A subi des aménagements,
U n état de fait dont je ne suis pas
R esponsable ! »… Et je ne le renie pas.
E tre émerveillée est mon vrai désir,
S ans lequel, pour moi, il n’est nul plaisir !

N ‘ai-je avec cet article tout perdu :
B onheur connaître le Trousseau ce fut !**

* = le castel fut bien construit au Moyen-Âge, allez-vous me répondre (ce que je ne nie pas).
** je me console comme je peux !… bien que je n’aie jamais goûté ce vin. Mais, du moins, maintenant je connais son existence grâce à vous !

Le Chevalier Dauphinois 31/10/2019 14:29

* Je comprends votre moue.
* Mes images ne sont pas aussi démonstratives que mon ressenti et mon errance en ce bourg.
* Il est vrai qu'à travers les branches, je voyais mieux que mon appareil photo. Avec ma lente découverte depuis le portail, , je ressentais mieux l'atmosphère que mes images du blog.
* C'est sur ces sites fortifiés inaccessibles ou minimaux que je ressens le besoin de filmer, de faire des ralentis, d'englober le site, de faire comprendre le lieu.
* J'avais déjà ressenti dans votre commentaire à la maison forte de VERGES que mon plaisir ne fut pas le votre devant mes images fixes.... Idem pour le château de Chaumont en terre Savoyarde.
* La vidéo me titille depuis quelques années.
* J'avais envisagé l'achat d'un drone, mais les contraintes juridiques deviennent si étouffantes que j'ai abandonné ce projet.
* Filmer avec mon lourd boitier Canon ne me semble pas possible sans équipement annexe. Hors, entre le pied et/ou le stabilisateur etc.... je pressentais que chaque découverte se transformerait en une expédition dont je serais le Sherpa épuisé... Hoooo !
* Le smartphone, technologie du 21ème siècle, est LA solution transportable, légère, adaptée à la vidéo de loisir sur Youtube...... Je l'utilise déjà comme GPS , comme cartographie sur Geoportail... et même parfois, prise de note ou de dictaphone.
* Depuis quelques temps, je fais des essais dans mes montagnes et mes forets, avec et sans stabilisateur (un morceau de plastique léger et 3 axes) : L'ensemble est peu lourd durant mes randonnées Dauphinoises. De plus, pour mieux comprendre, je regarde des vidéos d'initiation puis je lis des cours de structuration des séquences. Depuis deux semaines, je fais quelques montages tests pour comprendre les logiciels.
* L'automne pluvieux et l'hiver n'étant pas une période de croisade pour moi, ces essais me permettent de finaliser mon idée : Une vidéo complémentaire à l'article.
* Evidemment cette nouveauté est chronophage, aussi bien devant un ordinateur que durant la visite d'un site. Il faut aussi préparer ses rushs, utiliser les "événements" extérieurs à la construction comme des pigeons, des passants, des pots de fleurs, des lézards (par exemple) pour animer la vidéo..... Donc je prendrai ma décision définitive vers mars 2020.
* Mes essais montrent qu'un sujet est très adapté à la vidéo : Les églises.... Hihihihi..... vil taquin je suis.... hihihi....