19 février 2019 2 19 /02 /février /2019 09:55

 

 

Département :  39 - JURA

 

 

De l'herbe et un puits... mais point de château

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Bourcia est située à 40km au Sud-Ouest de Lons le Saunier, à 25km au Nord-Est de Bourg en Bresse et à 7km au Sud-Est de Coligny.

 

   Coordonnées du château :

46° 21' 18" N 05° 24' 35" E
 46.355083°  5.409944°

 

 

 

Le château :  

L'extérieur :

Il était une fois.....

     ...... un Chevalier, grand, beau, fort, intelligent, rusé, malin et modeste. blush

* Ce merveilleux Dauphinois magnifiquement campé sur un destrier fabuleux errait dans le Jura à la recherche d'une taverne pour déguster les incomparables quenelles de Nantua, le succulent Comté puis l'incontournable galette Comtoise.

* C'est donc le rêve dans les yeux (et sur les papilles) que je me laisse diriger par mon palefroi.

* Soudain il stoppe, me jette de sa selle puis s'écarte pour manger de l'herbe "Jurassique". surprise

Que dois je voir ?

 

 

Sont ce les vestiges du château ?

Est ce que le rien fait le tout ?

* Je ne vois pas de château ni de ruine.

* Mes poils de castellologue amateur d'habitude si sensibles aux poussières médiévales ne ressentent rien.

* Je ne vois qu'un puits qui ne me semble pas médiéval.

L'emplacement, l'était il ?

* A quelques mètres, des pierres assemblées pourraient être  un.... heu.... je ne sais pas.

* Au sol, quelques pierres taillées m'informent :

- Qu'un bâtiment existait,

- Ou que ces pierres ont été récupérées sur un ancienne construction.

 

 

Reculer pour mieux avancer

* Ceux qui me suivent depuis quelques temps savent que lors d'un blocage, je prends un peu de recul.

* En reculant je vois.... mon destrier.

* Tout en dégustant l'herbe tendre je le vois pouffer.

- "Pourquoi ris tu ?"

+ "Hihihi.... sans moi tu es perdu.... Je te propose de prendre ce sentier !"

 

 

Est ce la merveille que je recherche ?

Entendez vous le murmure du mur ?

* Que voila un mur surprenant !

* Au bout d'un château de jeunes arbres plantés récemment, je vois une paroi avec :

- Des trous de boulin (voir vocabulaire) alignés.

- Des fentes verticales.

 

 

Rapide analyse..... car j'ai faim !

* Devant ce mur, un fossé devait exister.

* Le sol comblé cache partiellement les fentes les plus basses.

* Ces fentes devaient être des archères droites avec un faible ébrasement intérieur (13ème siècle ?).

* Derrière ce haut mur je vois...... un autre mur.

Le 1er était il le rempart extérieur ?

Le 2ème fut il le rempart castral ?

* Il me semble voir une autre "terrasse" (3ème niveau fortifié) en arrière plan à travers les arbres.

 

 

L'intérieur :

* Hélas, les murs sont dans une propriété privée.

* Je ne vais donc point tenter d'entrer.

* Je pressens que des ruines très instables se cachent derrière.

* Je reprends ma route vers l'auberge gastronomique.

 

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 13ème siècle, construction d'une puissante forteresse à la frontière entre les Comtés (voir titres de noblesse) de Bresse et de Bourgogne.

* Dans le 3ème tiers du 18ème siècle, la forteresse semble toujours habitable.

* Vers 1792, les Révolutionnaires récupèrent le site castral puis le vendent comme Bien National. Ruine sera l'avenir de ce puissant château.

* Durant la 2ème guerre mondiale, le site est bombardé (à vérifier) par les troupes Allemandes pour lutter contre les maquisarts et résistants.

* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite depuis le sentier.

 

 

Ai je vraiment découvert le château de Bourcia ?

 

  Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 39

Vers Menu

châteaux du Jura

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 21/02/2019 13:19

B ienheureux Chevalier pour posséder,
O utre une panoplie de qualités,
U n destrier si bel et fabuleux !
R avie je suis de le voir tant joyeux !*
C ertes, est-ce un peu pour se moquer de vous…**
I ndignée suis-je ? Que nenni, pas du tout ! (
A parté : je mens, bien sûr, je l’avoue !).

J oli début d’aventure avez eu :
U n assemblage de pierres, confus :
R êvé j’ai, le mirant, à marches qui
A ccès donnent… à prairie très fleurie !

F antaisie mise à part, j’ai moult aimé
R estes de ce grand rempart du passé.
A bîmé est-il ? sans doute, mais est
N éanmoins toujours impressionnant et
C haleur je ressens dans l’appareillage «
H érissé » d’indices du Moyen-Âge.
E n sont témoins trous de boulins, archères

C onférant au tout allure guerrière.
O ui, juste avec ces vestiges de murs,
M on esprit a entendu le murmure
T rès distinct d’un castel qui fut puissant…
E t celui d’un Chevalier fort gourmand !***

* image du lien « sans moi tu es perdu ».
** je parle de votre destrier !
*** réf. à vos « envies » de mets de la région, exprimées dans le § « Il était une fois » !

Le Chevalier Dauphinois 21/02/2019 16:21

* A l'origine, j'avais prévu cet article pour le 1er avril, date où un cheval qui parle me semblait logique.
* Le délire pour ce poisson aurait été plus grand ! ! ! ! ! ! !
** Mais, ce mur mystérieux, ces fentes fascinantes, ces 2 parois distantes ne méritaient pas une "moquerie d'avril".
** Même si je n'ai pas tout vu ni tout compris de ce château, j'avoue être fier de l'avoir montré en ce blog..... aidé bien sur par mon équidé (qui est mon intelligence et ma mémoire).

Pierrote 21/02/2019 13:15

Je ne peux m’empêcher de vous faire cette remarque… gentille, bien sûr ! Elle m’a fait sourire !
… Dans l’historique, à la ligne sur la 2e guerre mondiale, je ne savais mie que les Allemands ont lutté contre les marquisats ! (contre les maquisards, oui.. !).
Vous ne m’en voulez mie, Ô, Mon Chevalier ?

Le Chevalier Dauphinois 21/02/2019 16:26

* Hihihihi....
* J'ai une excuse :
-- Je n'ai pas un clavier sur mon ordinateur, mais..... une liste de tous les mots (de plus en Français moderne et vieux Français... hihihihi)......
..... Donc parfois, de mauvais mots créent des maux (et inversement bien sur).