18 octobre 2019 5 18 /10 /octobre /2019 06:50

 

 

Département 33 - GIRONDE

 

 

 

Quelle curieuse et fascinante construction !

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune d'Espiet est située à 25kjm à l'Est de Bordeaux, à 20km au Nord-Ouest de Sauveterre de Guyenne (voir cette bastide) et à 10km au Sud de Libourne (voir ses fortifications).

 

   Coordonnées du moulin :

44° 48' 39" N 00° 16' 08" W
 44.810883°  -0.268886°

 

 

 

Le moulin :

L'extérieur :

Le calme avant la tempête... intellectuelle

* Se reposer est aussi une activité pour un castellologue amateur.

* Trouver un petit ruisseau (nommer Peyrat), regarder son confluent avec une autre ruisseau (nommé Camiac) tout en mangeant une pomme.... c'est cela aussi la plénitude.

* Mais en notre siècle, la stabilité de l'instant n'existe pas. Je sens mes poils se dresser, je hume la poussière médiévale, je claque des dents de bonheur......

  ...... une construction médiévale est proche.

Quelle magnifique construction fortifiée multicolore

 

 

 

Angles et rondeurs semblent s'épouser

* Que voila curieux assemblage !

* Avant de tenter de comprendre cette architecture, il est important de se rappeler qu'entre la période médiévale et notre 21ème siècle, le paysage a changé :

- Il y avait moins d'arbres.

- Le sol était beaucoup plus bas.

- La route devait être un sentier.

 

 

 

La gauche est.... architecturée

* Au dessus d'une fente verticale correspondant à une ouverture de lumière je vois :

- Une sorte de balcon (échauguette ?) posé sur des consoles triples.

- La ronde forme continue son "balconage" soutenue par 2 consoles triples.

- Ce balcon se termine par une ronde forme soutenue par ;

-- Un contrefort droit.

-- Des consoles doubles en angle, curieusement reliées.

* Que voila curieux assemblage !

 

 

 

La droite est.... architecturée Que de curiosités architecturales

* Tout en étant homogène, la partie droite est différente.

* Deux ouvertures de lumière encadrées un contrefort à larmier.

* Le balcon en rondeur (échauguette ?) est soutenu :

- D'un coté par des consoles triples.

- De l'autre par un contrefort droit

* Que voila curieux assemblage !

 

 

 

Le dessus est.... architecturée

* Au dessus du "balcon", je remarque plusieurs constructions parfois logiques et d'autres fois énigmatiques :

- L'encadrement en pierre de la fenêtre est typiquement médiéval.

- La construction en encorbellement semble être des latrines.

- Au dessus de la forme ronde je vois.... heu... des pierres d'attente.

Était ce pour réaliser une tour ?

* Que voila curieux assemblage !

 

 

 

Le coté est...... différent Est ce une porte fortifiée ?

* La face latérale possède deux fenêtres ayant certainement été percées au 18ème siècle.

* Mais sur la gauche, je remarque une porte en retrait ou plutôt en cadrée par 2 contreforts à larmier.

* Chacun possède un corbeau, me faisant penser à une construction en encorbellement.

* Au dessus, je vois une ouverture.

Est ce le fantôme d'une bretèche (voir vocabulaire) ?

 

 

L'intérieur :

Fermé mais....

* Le moulin est une propriété privée et habitée.

* Hélas, il n'est pas ouvert à la visite.

* Mais avec un "périscope" accompagné du respect de la propriété, il est possible de voir la partie basse où :

- L'eau n'entre plus.

- La roue a disparu.

- L'aménagement n'est pas encore réalisé.

 

 

Le diaporama du moulin est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du moulin :

* Au 14ème siècle, construction du moulin (peut être sur les bases d'une installation hydraulique Romaine). Il appartient à l'abbaye de La Sauve.-Majeure.

* Au 15ème siècle, durant la Guerre de cent Ans, reconstruction (?) du moulin avec fortifications, appartenant toujours à l'abbaye de La Sauve.-Majeure

* En 1926, le moulin, toujours en activité, est classé aux Monuments Historiques.

* En 1950, le moulin n'est plus utilisé.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite depuis la route. La visite de la propriété privée est interdite. Veuillez respecter le silence du lieu et la tranquillité de ses habitants.

 

Presque sans bruit, la rivière coule en dessous

 

Cliquez pour aller au menu des bâtiments NON classiques

Vers Menu
bâtiments non

classiques

    Cliquez pour aller au menu des Châteaux de la Gironde Vers Menu châteaux de la Gironde

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 20/10/2019 21:05

Concernant votre dernier * et sa parenthèse :
Je n’allais rien vous demander, Chevalier !

J’allais juste vous implorer de nous donner un article sur n’importe quel site mardi prochain… sauf une église !
… Pas de torture, vous voyez, rien qu’une demande si simple d’une gente dame Dauphinoise torturée, elle ! (et ayant une telle frayeur – si, si, à ce point ! – de voir apparaître un moutier mardi !).

Le Chevalier Dauphinois 21/10/2019 09:27

* Diantre !..... Ma Dauphinoise me demande d'inverser mes futures publications, qui sont logiquement placées en fonction des jours, des thèmes, des provinces et des alternances.
* Vais je le faire ?
* Ben.... heu... non.
* En attendant le 8 novembre et son incroyable surprise, il y aura 2 églises et bâtiments religieux fortifiés.
* J'en ai tant photographiés qu'il me faut les montrer. Ces "religiosités" représentent 24% des sites que j'ai photographiés (il est vrai que je suis souvent allé dans les départements 16-17-33-40 dont la très grande majorité des fortifications sont des églises.... Je ne peux pas changer l'histoire médiévale de ces provinces..... dont l'un des déclencheurs fut le mariage d'Aliénor d’Aquitaine).
* Actuellement je réalise des articles sur la région PACA (d'abord le 04) qui apparaîtront à partir de février 2020. Ruines et bourgs fortifiés seront les beautés à déguster durant 2 ans ( saupoudrées avec des églises de l'Aquitaine bien sur.... hihihihi).
.
* Nota : je sais déjà que ma publication du 31/12/2019 va vous faire hurler...... mais comme c'est le jour du réveillon, il est probable que vous ne disiez (écriviez) mot..... C'est mon pari.... hihihi.

Pierrote 19/10/2019 18:28

M édiéval et magnifique moulin
O ù, dès le prime abord on se sent bien…
U ne atmosphère qui nous fait aimer
L e tout bien qu’abîmé, aménagé.
I l est des sites qui de suite attirent,
N ous faisant voyager, donnant plaisir…

F ioritures ne sont de mise, ici.
O r, il apparaît pourtant que bâti
R envoie image d’une architecture
T rès sophistiquée. Nous mirons des murs
I nsolites, ou, le dites mieux : curieux.
F ont sortes de balcons effet heureux :
I l semble qu’ondulent comme rivière
E n-dessous… Furent échauguettes hier…

D eux faces sont en forme de fronton.

E st-ce fort impressionnant. Nous avons
S ensation que des murailles immenses
P réviennent assauts… Dame ! Quelle puissance,
I nvincibilité dans le passé
E ut ce moulin, mais je lui ai trouvé
T races plus intimes, de « non-guerrier »…

G râce à tout cela, transportée me suis,
I l y a des siècles, en ce lieu si
R empli de l’histoire de travailleurs
O fficiant en meuniers pour leur seigneur.
N on pas que ; puisqu’aidés, probablement,
D e soldats purent, et très sûrement,
E tre en mesure de défendre, antan,

P lus que leur vie : de travail leur outil.
S cènes médiévales… J’adore !... Merci !

Le Chevalier Dauphinois 20/10/2019 14:23

* Ce moulin fut une véritable surprise pour moi pour 2 raisons :
-- 1 - Je l'avais coché sur ma carte mais je n'avais pas fait de recherche avant.
-- 2 - Les services de météorologie avait annoncé d'importantes averses l'après midi. Hors, ma croisade m'obligeait de passer entre 14H et 15H.
* Mais ma bonne étoile ou plutôt ma fée Raille (créatrice de mon armure... hihihi) m'a permis de voir cette curieuse merveille par temps sec.
* Il est important de comprendre que la route et les aménagements modernes ont changé fortement l'apparence de l'environnement.
* La rivière (à droite de la route en descendant) a été canalisée, la base de ce moulin a été "cachée".
** Conséquence : Les systèmes défensifs sont au niveau de la route, la hauteur du bâtiment n'est pas (n'est plus) impressionnante.
* Le bas de l'architecture étant difficile à photographier, je ne l'ai pas montré, mais fascinant cela est avec des corbeaux et des consoles enchevêtrées dont la fonction m'échappe.
* Un site moins impressionnant que Barbaste (ou celui d'un prochain article.... dont je ne révélerai rien... même sous la torture... hihihi) mais qui est fascinant de questionnement par ses "rondeurs balconnières".