8 juin 2021 2 08 /06 /juin /2021 07:50

 

 

Département 33 - GIRONDE

 

 

 

Pensez vous que cette construction fut fortifiée ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Sainte Radegonde est située à 40km à l'Ouest de Bergerac, à 25km au Sud-Est de Libourne (voir ses fortifications) et à 15km au Nord-Est de Sauveterre de Guyenne (voir cette bastide).

 

   Coordonnées de la maison forte :

44° 48' 20" N 00° 00' 56" E
 44.805660°  0.015614°

 

 

 

 

La maison forte :

L'extérieur :

La surprise

* Après avoir visité le bourg fortifié de Duras (le voir ici) puis son curieux château (le voir là), mon destrier m'emporte vers de Nord-Ouest pour visiter les caves 🍷 ..... heu.... le château bien sur 🤥 de Saint Émilion (le voir ici).

* Le soleil de Gironde, le pas lent du cheval, l'envie de glace (au raisin ?) me font somnoler.

* Mais.... comme toujours..... mon rêve de douceur se transforme en réalité du terrain : Je suis jeté au sol par ce maudit palefroi.

Qu'a-t-il encore senti ?

 

Que voila des consoles, qui me consolent de ma chute

 

Le rien permet de rêve de tout

* Allongé sur l'asphalte, je ne vois rien.

* Je lève d'abord ma grande carcasse, puis lève ma tête, puis lève ma visière pour voir sur la gauche une curieuse construction. Rapidement, il me semble qu'elle est constituée :

- D'un logis rectangulaire.

- Au tiers de la façade, d'une tour polygonale.

* Dans l'angle, je remarque un dentier. 🙄

* Je suppose que sa fonction est : Perchoir pour pigeons amoureux. 🤣

* Derrière votre écran, je vous sens en contradiction. Vous me hurlez :

🗣 "Chevalier, voila trois consoles triple, fantôme d'une échauguette d'angle !"

* Ce que vous êtes intelligents, je suis fiers de mes lectrices et lecteurs.

 

 

Se dorer au soleil est la fonction actuelle de ce logis

 

 

Le tout est aussi fait de petits riens

* Pressentant que cette bâtisse n'eut point comme fonction première, la défense, je subodore que d'autres détails vont faire briller mes yeux d'amoureux des anciennes constructions.

* Je fais face à cette belle :

- Proche du bas, une ouverture verticale dont je ne sais si elle fut fente de fusil ou puits d'aération..... (j'opte pour la première supposition).

- Puis, sous le toit, une série de baies. Je pressens que ce fut l'étage défensif remanié "récemment".

- Sur la tour, une fenêtre à meneau avec colonnettes et linteau sculptés.

- Des fenêtres à meneaux en croix dont le linteau est une beauté simple avec une curieuse sculpture. Est ce :

- Une ammonoidea, symbole de l'ancienneté du site ?

- Un éloge à Fibonacci, montrant que sans mathématique, aucune construction est possible ?

 

 

Est ce LE symbole d'un trésor en ce lieu ?

 

 

L'intérieur :

* Lentement j'avance vers le portail de ce bâtiment nommé : Maison noble de Pilets.

* Close est la grille. La propriété privée n'est pas visitable.

* Je récupère mon équipé pour reprendre la route.

 

 

Le diaporama de la maison forte est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire de la maison forte :

* A la fin du 15ème siècle, construction d'un corps de logis rectangulaire avec une tour polygonale et quelques systèmes défensifs.

* Au 16ème siècle, le logis est agrandi coté Sud-Ouest par l'aménagement d'une tour-logis (?).

* Au 18ème siècle, le site est remanié, de nombreuses fenêtres sont créées (à vérifier). L'intérieur est rendu plus confortable. 

* En 1988, la maison forte est inscrite aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de la construction est libre et gratuite depuis la route. La visite de la propriété privée est interdite. Veuillez être respectueux du site et de la tranquillité des habitants.

 

 

Cette maison brille avec la paix revenue

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux de la Gironde Vers Menu châteaux de la Gironde
Partager cet article
Repost0

commentaires

Pierrote 09/06/2021 19:54

S i le rien permet de rêver de tout -*
A vez fort raison - ce n’est qu’au cas où
I l ne reste pas grand chose d’un lieu.
N ‘est-ce, là, que mon propre avis !… Je veux
T outefois être positive, ici :
E st cette maison, oui, « toute mimi » !

R udesse dans ce bâti ai-je aimée. «
A jouré » est pourtant… Ne m’a gênée.
D isons qu’oublié j’ai les ouvertures
E t vu solides, hermétiques murs.**
G râce à l’échauguette, assuré fut guet.
O utreplus, un repli, antan, était
N iché sous le toit. Pas sûr qu’il y eut
D ‘autres défenses. Mais cela m’a plu :
E tait-ce suffisant pour démontrer

G rand’puissance non pas : autorité.
I ntimidés devaient être ennemis,
R eculer, sans forcément être occis…
O ffre ce site un bel appareillage.
N ‘est-il de jadis ?*** Qu’importe, voyage
D ans un passé qui me siet, il m’emmène.
E n somme : n’ai-je boudé ce domaine…

P S : n’en voulez à bon destrier :
S uis-je heureuse qu’il vous ai fait chuter !

* titre du 2e § de votre article.
** pas hermétiques, en fait, puisqu’il y a des ouvertures, mais j’ai ressenti cette impression de « fermé sur soi »…
*** je sais bien qu’il a été retouché, mais le rendu est bel, à mes yeux.

Le Chevalier Dauphinois 09/06/2021 20:05

* Je ne vais pas faire lire ce commentaire à mon palefroi car.......
........ s'il apprend que me faire choir plaît, je vais devoir renforcer mon armure avec du coton et des coussins soyeux.....
..................car je souffre à chaque fois... aie...ouille !