20 avril 2021 2 20 /04 /avril /2021 07:50

 

 

Département 33 - GIRONDE

 

 

 

Point de défense visible pour cette église !

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Petit-Palais-et-Cornemps est située à 45km au Nord-Ouest de Bergerac, à 20km au Sud de La Roche Chalais et à 8km au Nord-Est de Libourne (voir sa porte fortifiée).

 

   Coordonnées de l'église :

44° 58' 54" N 00° 03' 46" W
 44.981686°  -0.062785°

 

 

 

 

L'église :

L'extérieur :

Chacun voit suivant sa curiosité

* En arrivant par l'Ouest, le regard d'un touriste sera obligatoirement attiré par le fascinant portail de type Angoumois.

* Mais un castellologue amateur comme moi ne voit que l'imposant clocher puis cette curieuse rehausse de la nef.

Vais je découvrir les secrets défensifs de cette église ?

 

 

Massive mais curieusement..... presque borgne défensivement

 

 

La nef n'est pas LE vaisseau qui m'emporte

* Pour mieux comprendre cette église, je prends un peu de recul pour observer sa face Sud.

* Que vois je :

- A gauche, une clocher mur qui n'est pas défensif.

- Au centre, une longue nef qui semble avoir été rehaussée, mais..... sans trace d'ouverture défensive.

- Puis un clocher haut, puissant, carré, encadré par deux impressionnants contreforts mais.... sans fente de tir.

- Aucun transept ni chapelle latérale.

- A droite, à la base, une sacristie récente.

Ma documentation serait fausse ?

Cette église ne serait point fortifiée ?

* Je me dois d'être plus rigoureux

 

 

Voyez vous les fentes verticales ?

Le chevet est mon sauveur !

* Cette construction en hémicycle  montre au sommet, sous le toit, une rehausse avec fentes de tir.

* Je me rends à son chevet. surprise

* Je pressens que ces petites ouvertures sont pour des armes à feu. Donc, aménagement au moins au 16ème siècle.

* Le manque de construction en encorbellement me permet d'être dans l'angle mort, protégé par le contrefort du clocher.

Voila un curieux oubli défensif !

* Pour monter dans les salles de repli, il y a un escalier dans une tour extérieure coté Nord.

 

 

L'un des plus beaux portails de Gironde !

* La façade d'entrée, à arcatures polylobées et chapiteaux sculptés inspirés de l’art antique, comporte 3 niveaux :

- Au sommet, un fronton avec 4 arcades plein cintre.

- En dessous, une corniche avec modillons de têtes démoniaques.

- Au milieu, quatre arcades borgnes et une centrale formant fenêtre.

- En bas, un portail de cinq arcades en retrait, encadré par 2 arcades aveugles.

 

 

 

Ombre et lumière jouent pour nous rappeler l'éternité  !

L'intérieur :

Linéaire

* En poussant la porte, je découvre une architecture plus sobre que le portail.

* La nef est divisée en 3 travées.

* Les arcades avec colonnes sont simple et traduisent l'époque de construction.

* Les colonnes pour porter le clocher sont imposantes.

* L'abside en cul de four me fascine avec ses 3 fenêtres (représentant la trinité).

 

 

La fin et son coup de théâtre

* Ne voyant aucune fente de tir, ni archères bouchées, le castellologue amateur que je suis décide de rebrousser chemin.....

..... et c'est à ce moment que je vois :

Une porte.

* Je ne vous dirais pas si j'ai pu sauter pour ouvrir la porte accédant à l'escalier en colimaçon.

 

 

Le diaporama de l'église est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire de l'église :

* Au 13ème siècle, construction d'une église.

- Bien que je n'ai pas trouvé de preuve, je subodore que l'église fut partiellement défensive à cause des Routiers durant la Guerre de Cent Ans, au 14ème siècle.

* Au 16ème siècle, à cause des Guerres de Religion, l'église est fortifiée.

* Vers 1588, à la tête d'une armée de Huguenots, Henry de la Tour d'Auvergne attaque puis vandalise l'église.

* Au 17ème siècle, la nef est lambrisée.

* Au 19ème siècle, l'église "reçoit" quelques restaurations.

* En 1846, l'église est classée aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Saint Pierre) est libre et gratuite. La visite du clocher et des salles de repli défensif est interdite.

 

 

Haute, massive et discrète !

 

Vers Menu églises
fortifiées
de France
Cliquez pour aller au menu des églises fortifiées   Cliquez pour aller au menu des Châteaux de la Gironde Vers Menu châteaux de la Gironde
Partager cet article
Repost0

commentaires

Pierrote 21/04/2021 18:34

N on ! Ce n’est plus possible, Chevalier !
O ubliez le « devoir » d’un blog dédié,
N ‘est-il point vrai, à bâtis fortifiés

N ‘importe quand, non pas, mais dans passé
O ui, MEDIEVAL ! Dois-je le rappeler :
N ‘incluant mie Renaissance ! Pouvez

E tre fier de vous : je suis moult outrée ! *
T ant que je vais aussitôt vous laisser,

N on sans ajouter que je suis brisée !*
O ncques n’aurais-je, lors, le cœur léger ?**
N on ! Ce n’est plus possible, Chevalier !
!

* les exagérations ne me font mie peur… au point où j’en suis… et puis, est-ce que ce sont vraiment des exagérations…?
** de savoir que lorsqu’un nouvel article paraît, il va me plaire parce que montrant un bâti MEDIEVAL !

Le Chevalier Dauphinois 21/04/2021 19:22

* Rhôôôôôôôô
* Ma douce, Ma belle, Ma merveilleuse, Ma sublime Pierrote a ouvert le bocal de poils à gratter.
* Ceci est de ma faute.
* Ma faute n'est point d'avoir montré cette église (médiévale, défensive, en une province qui fut marquée par la guerre de Cent Ans), mais.....
......... faut d'avoir trop montré trop longtemps des châteaux incroyables, des sites défensifs fabuleux.
* Ma Pierrote s'étant habituée au luxe, au caviar, au parfum de renom ne sait plus voir la simple beauté de pâtes au beure.... hihihi.
* Dois je me suicider devant cet échec terrifiant ?
* Ne dois je montrer qu'un article par an.... un seul château ayant la note de 20/20 ?
.
** Que nenni.... je suis heureux de la voir m'égratigner de temps en temps.
** Hummm... savoir qu'elle peste, cela signifie qu'elle lit mes articles en entier !
(mon test est réussi...... hihihihi.... quel vil individu je suis..... hihihi).

Pierrote 20/04/2021 20:15

Pas juste !

Vous ajoutez des éléments à l’historique après publication de votre article ! (ligne sur les Routiers) : ça ne change rien pour moi, mon acrostiche est prêt, et je n'y changerai pas un mot !

Le Chevalier Dauphinois 21/04/2021 15:35

* Pauvre Chevalier qui va devoir mettre sa double armure renforcée à cause de cette ravissante........ église.
--> Nota : Je ne sais pas quelle curiosité (de overblog) met en vrac mes articles écrits il y a plusieurs mois, mais ce n'est pas la première fois que des lignes disparaissent ou sont tronquées. Par précaution, je sauvegarde tous mes articles à la fin de la rédaction. Donc vous avez le texte original tel que prévu et écrit en 2020 mais publié seulement maintenant.