12 mai 2020 2 12 /05 /mai /2020 07:50

 

 

Département 33 - GIRONDE

 

 

Deux rondeurs pour moi... Hummm

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

    La commune de Podensac est située à 30km au Sud-Est de Bordeaux, à 20km à l'Est-Sud-Est de Sauveterre de Guyenne (voir cette bastide fortifiée) et à 15km au Nord de Budos (voir son château). 

 

   Coordonnées du château :

44° 39' 06" N 00° 21' 08" W
 44.651725°  -0.352362°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

La logique est mon amie

* Une ruine médiévale est souvent cachée. Pour la voir il faut redoubler de finesse et subtilité.

* Mais en cette commune Girondine, point d'une grande intelligence il faut.

* Pour voir le château de Miramonde de Cailhau, il suffit d'entrer dans la rue nommée : Miramonde de Cailhau. yes

 

 

Ses archères trahissent son origine médiévale

 

Presque entièrement ronde

* A mi distance dans cette rue, je vois deux belles rondeurs.

* En réalité ces tours ne sont pas entièrement circulaires. Elles devaient être intégrée dans les angles, au bout d'une longue courtine.

* Celle de gauche, au Nord-Est, a été arasée. Elle possède une fente verticale ressemblant à un système défensif pour fusil.

* Celle de droite, au Sud-Est, semble avoir été figée dans le temps. Elle possède sur sa semi-périphérie et sur deux hauteurs des archères cruciformes à croix pattée.

- Je contourne cette belle.

- Je constate qu'elle n'est pas entièrement ronde.

- Je note que certaines archères sont en étrier.

* Durant mon contournement vers le Sud, je rencontre un mur au Sud-Sud-Est. Bien qu'arasé il m'impressionne.

- Ce n'est pas un rempart extérieur mais une courtine du château.

- Ainsi je comprends que cette fortification n'est pas rectangulaire comme beaucoup mais a une forme circulaire un peu aplatie.... ou un polygone irrégulier presque circulaire. surprise

 

 

 

Habiter est aussi sa fonction Quel confort !.... Quelle modernité !

* La façade Est offre une autre architecture.

* Point de tour ronde, point de rempart arasé, c'est un haut bâtiment d'habitation qui me fait face.

* La partie basse possède quelques archères.

* Sur les 2 étages supérieurs, les fenêtres à meneaux en croix, les sculptures sur les linteaux et piédroits m'informent que le site, bien qu'il ne fut point un château Renaissance, a été modernisé après la Guerre de Cent Ans pour en faire une confortable résidence d'un petit seigneur local. 

 

 

 

L'intérieur :

* Le site est une propriété privée non visitable.....

    .... mais avec un peu d'astuce, tout en étant respectueux du site, il est possible d'apercevoir quelques détails par les trous et les archères.

* Je vois des fantômes de cheminée, des corbeaux ayant soutenu des poutres.

* Grâce aux fenêtres et portes, je peux "mesurer" l'épaisseur des murs.

 

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 13ème siècle (1242 ?), le Duc (voir titre de noblesse) d'Aquitaine et Roi d'Angleterre Henri III autorise la construction d'une maison forte attribuée à Bertrand de Podensac. La ville possède un rempart (à vérifier).

* En 1295, le château est détruit par les troupes Royales de France commandées par Raoul de Nesle. La raison : Officiellement, le Duc d'Aquitaine est vassal du Roi de France Philippe le Bel (voir liste des rois) récemment au pouvoir. Hors, de nombreux seigneurs d'Aquitaine montrent leur désaccord ou leur indépendance à la France. Philippe doit montrer sa puissance.

* Au 14ème siècle, construction d'un nouveau château de forme polygonale entouré d'un fossé. Le site est possession de Miramonde de Cailhau, dont le père est maire de Bordeaux. Elle est la petite fille de Bertrand de Podensac.

* Au milieu du 14ème siècle (?), par mariage la seigneurie appartient au Baron de Langoiran.

* Au 16ème siècle, aménagement d'un corps de logis pour plus de confort.

* En 1615, Anne d'Autriche se rend au château.

* Au 17ème siècle, un conflit violent oppose le Duc d'Epernon, gouverneur de Guyenne (possesseur entre autre de Podensac) et les parlementaires frondeurs (de Bordeaux). Le château souffre un peu des attaques.

* Au 19ème siècle, les fossés sont comblés, le site est transformé en exploitation agricole (à vérifier).

* En 1925, le site est inscrit aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur des ruines et des tours est libre et gratuite depuis les rues de la commune. La visite de l'intérieur de la propriété privée est interdite.

 

 

Que voila un intérieur très...... médiéval

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux de la Gironde Vers Menu châteaux de la Gironde

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 13/05/2020 20:18

M éconnu était ce site pour moi.
I l a gardé des senteurs d’autrefois
R apellant souvent sa grande vieillesse,
A ussi, parfois, une menue noblesse.
M agie d’un castel dont nom a été,
O n le lit, par une Dame inspiré.*
N ous pouvons rêver à sa vie, ici,
D ans espace ni trop grand, ni petit,
E rigé par-dessus lieu fort détruit.**

D e belles rondeurs vous sont apparues,
E t savons que vous en êtes « mordu » !

C ertes, ne sont-elles si imposantes,
A rruinées, de plus, mais l’une présente
I ndices de très anciennes défenses :
L ‘on y peut mirer archères, défiance
H éritée des châteaux des premiers temps.
A insi, ces vestiges sont figés dans
U ne éternité. Sont-ils émouvants…

P uis, avez également encontré
O uvrage qui fut courtine. Arasé -
D ame beaucoup ! – est-il, pourtant contient
E ncore puissance qui lui siet bien.
N ’a gêné « récente » façade car
S avez la mettre assez vite à l’écart…
A i-je aimé images de l’intérieur.
C harmée m’ont-elles. Ce fut un bonheur

P our sûr, plonger ainsi dans Moyen-Âge.
S urent finir en beauté ce voyage !

* lu dans l’historique : il y eut une Dame Miramonde de Cailhau.
** lu aussi dans l’historique : les restes du castel d’aujourd’hui sont ceux du 2e castel érigé là, car le 1er fut détruit.

Le Chevalier Dauphinois 14/05/2020 11:57

* Ce site pour vous était inconnu......
...... pour moi ses demi-rondeurs ne m'étaient pas connues.
* Chacun de nous a trouvé en ce lieu un plaisir sans égal.
* La vie est ainsi : "Le bonheur des unes fait l'ultra-bonheur d'un autre".... heu... ai je bien recopié le diction ?