8 octobre 2019 2 08 /10 /octobre /2019 07:50

 

 

Département 33 - GIRONDE

 

 

 

Vignes et châteaux sont les richesses de la Gironde

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Fargues est située à 45km au Sud-Est de Bordeaux, à 35km à l'Ouest de Marmande, à 10km au Nord-Est de Villandraut et à 4km au Sud-Ouest de Largon.

 

   Coordonnées du château :

44° 31' 57" N 00° 17' 34" W
 44.532513°  -0.292968°

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Photographie ou vin... il faut choisir

* Sauterne : Voila un nom qui titille vos papilles, les miennes aussi.

* Mais je suis d'abord un randonneur faisant de la photo.....

...... C'est donc pour immortaliser les paysages, et non goûter ce vin liquoreux (car un Chevalier est toujours sobre sauf quand... mais ceci est une autre histoire), que je me promène au Sud-Est de la commune de Fargues.

* Soudain, perdue au milieu des vignes, apparaît au loin une masse qui m'interpelle.

 

 

Sentez vous la poussière médiévale ?

La façade Sud

* Bien éclairée par Râ, ce coté montre à l'angle Sud-Est une tour polygonale avec des fentes défensives.

* Je constate que l'angle Nord-Est (au fond) possède aussi la même tour.

* Question :

Est ce un château avec 4 tours d'angle identique ?

* Au centre, la courtine légèrement effondrée laisse voir l'aménagement intérieur. Je pressens que ce château n'est plus habitable.

* Sur la gauche, je remarque de nombreuses fenêtres à meneaux en croix. Ce château a certainement été modernisé pour plus de lumière et de confort après le 15ème siècle.

 

 

La façade Ouest

* En découvrant l'occidentale face, je remarque un détail.... un gros détail.

Le voyez vous ?

* Sur la droite, l'angle n'est pas protégé par une tour polygonale mais par une imposant construction que je nommerais : Un donjon.

* L'angle Nord-Ouest est défendu par une tour polygonale.

* Il n'y a donc pas symétrie défensive comme je l'affirmais précédemment.

 

Au 21ème siècle, les châteaux se cachent contrairement au Moyen Âge

 

L'allée sans retour

* Pensant que je pourrais mieux comprendre ce site castral, je me dirige vers la façade Nord.

* Hélas, de grands arbres m'empêchent de la voir.

* Tel un espion, j'utilise un téléobjectif tout en rampant dans l'herbe.....

  ..... ainsi je vois la base de l'autre coté du donjon.

* Plus loin, sur la gauche, un pigeonnier m'informe que les anciens propriétaires étaient de riches nobles.

 

 

L'intérieur :

Interdit

* Je suppose que la propriété privée n'est pas visitable mais je tente de m'approcher.

* Un panneau m'informe que le chemin est interdit d'accès. sad

 

 

Autorisé

* Tel un espion (encore ?) j'utilise le satellite (que tous castellologues passionnés possèdent). surprise

* C'est ainsi que je comprends l'architecture du château médiéval, entouré d'un rempart (dont le mur est arasé puisque je ne l'avais pas vu depuis les champs de vignes).

 

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au début du 14ème siècle, Raymond Guilhem, neveu du Pape Clément V, ordonne la construction d'une forteresse en ses terres de Fargues.

* En 1472, par son mariage avec Isabeau de Montferrand, dame de Fargues, Pierre de Lur devient seigneur de Fargues.

* A la fin du 16ème siècle, la famille Lur-Saluces possède le château (il semble que ce soit un descendant de Pierre de Lur).

* A la fin du 17ème siècle, le château est incendié. La famille Lur-Saluces réalise quelques réparations et habite toujours dans la forteresse.

* Au 19ème siècle, la forteresse n'est plus utilisée en habitat par la famille Lur-Saluces. Ruine semble être le futur de cette construction.

* Au milieu du 20ème siècle, un descendant de la famille Lur-Saluces exploite les riches terres de Fargues puis tente de redonner vie à la vieille forteresse médiévale.

* En 2007, certaines parties du château vieux et du château neuf sont inscrites aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur du château depuis la route est libre et gratuite. La visite de la médiévale propriété privée est interdite.

 

 

Adam avait une feuille de vigne, ce château a toutes les vignes

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux de la Gironde Vers Menu châteaux de la Gironde

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 13/10/2019 13:47

Grand merci, Chevalier, pour avoir pris le temps de me répondre.
Je vois qu’il n’est point simple de tenir un blog !… Pour moi, c’est facile : j’écris 1 commentaire et j’attends la réponse !…
… J’en profite pour vous dire que je ne boude pas le moutier de vendredi (j’ai même commencé mon acrostiche, avant que vous ne me répondiez), mais je suis prise par le temps ces jours et ne pourrai peut-être pas envoyer ma prose avant mardi.

Le Chevalier Dauphinois 13/10/2019 17:41

* En mon blog, habituellement :
--- Le mardi est un article pour une construction médiévale fortifiée mineure (soit par l'architecture, soit par le manque de pierre, soit par les systèmes défensifs presque inexistants).
--- Le vendredi ou samedi, la construction est (ou se doit être) fascinante.
* Donc, l'église de ce vendredi est vraiment fortifiée, je n'avais aucun doute sur votre approbation..... même si c'est un bâtiment religieux..... Hihihihi.
* Le Vivarais est une province ayant beaucoup souffert durant la guerre de Cent Ans, puis les Guerres de Religion et aussi par la pauvreté et l'isolement.
* Les églises ne sont pas luxueuses.
* Beaucoup d'entre elles ont été fortifiées mais l'histoire a parfois brûlé ou saccagé leurs églises.
* Voir la construction de Quintenas, c'est comprendre la vie difficile en cette province.

Pierrote 09/10/2019 14:28

F aut-il peu à mon esprit pour qu’il soit
A lors plongé dans monde d’autrefois :
R ien qu’un nom* et l’article m’interpelle,
G énérant les rêveries les plus belles !**
U n reste, en sus, de castel fort ruiné,
E t me voilà bien toute émotionnée !
S ûr qu’y êtes, Chevalier, pour beaucoup :

G rand voyageur, aussi grand Manitou !
I l suffit que donniez quelques images,
R écit épique, Histoire, et Moyen-Âge
O ffert est à nos yeux : c’est bien magie !…
N e m’ont fenêtres perturbée, ici.
D ‘elles j’ai su vite faire abstraction
E n mirant les détails de construction

G arants d’une certaine ancienneté :
U ne série d’archères nous montrez.
Y vois-je une preuve de vraie puissance
E t, par les trois tours borgnes, de défiance…
N e dirait-on point que le donjon fut -
N ous le « sentons » sur satellite vue -
E rigé plus tard ? Impression j’ai eue…

N ous ne saurons quand sobriété est
O ubliée par Chevalier !…*** Mais ce n’est
T out à fait le sujet du jour… Avez,
A dernière photo beaux mots trouvés****

P our valoriser encore plus château.
S ûr qu’au mitan des vignes est-ce un joyau !

* le nom de Lur-Saluces : c’est surtout le nom de Saluces, en fait, qui m’emmène loin, très loin dans l’Histoire, dans l’histoire du Dauphiné (cf. La Tour D’Yviers, Corcelle et le castel de Barrière à Villemblard où j’avais déjà « parlé » de cette famille et d’éventuels liens avec le Dauphiné). Si l’on remonte dans l’arbre généalogique et si les seigneurs du site d’aujourd’hui portent le nom de Saluces, c’est qu’il y a un ancêtre commun à un moment donné… donc, pour moi, en rapport avec le Dauphiné !

** parce que j’ai « revu » toute l’histoire du Dauphiné et de ses seigneurs, un peu celle de la France, la mienne aussi : celle de « mon » petit coin du Dauphiné qui impliquait, au départ, un membre de la famille de Saluces… Egalement, parce que j’aime à penser que les seigneurs de Fargues ont peut-être un peu de sang Dauphinois dans les veines, qui sait !… Et enfin parce que je voyage, par ce biais, dans vos différents castels du royaume de France !

*** cf. 1er § « Photographie ou vin… il faut choisir ».
**** cf. info-bulle de cette dernière photo de l’article.

Le Chevalier Dauphinois 12/10/2019 19:40

* Diantre !.... Ma Pierrote est séduite.
* Heureux je suis.... car ne pouvant m'approcher de la ruine, je craignais que cette vision de loin ne vous soit point parfaite.
* Donc... courroux je n'aurais point.... je peux enfin ôter mon armure.... Hihihihi.
** Puisque vous êtes en joie, je vais donc programmer une église pour vendredi..... Peut être que vous ne la verrez point avec les même yeux......
.......... Hihihi....... Mâlin et taquin je suis.... hihihi.
.
.
-- Nota : La précédente réponse que j'avais publiée il y a 2 jours a été effacée...... involontairement par moi.
-- Je vous explique la raison.
-- Chaque semaine, il y a un "marabout", un guérisseur, un désenvouteur, un organisme de prêt mais aussi des jeunes "cons", des râleurs, des obsédés sexuels, des sites pornographiques (et la liste des "souilleurs" est longue) mettant un commentaire non approprié sur mon blog (je ne suis pas le seul, tous les blogs et les fora sont pollués par ces individus).
-- Comme je modère les commentaires (cela signifie que le message n'est visible sur le blog qu'après ma validation) certains de ces "emmerdeurs" du 21ème siècle font plusieurs copier/coller de leur message.
-- Donc, je dois cliquer sur le bouton "supprimer".
-- Mais.... le système de lecture des commentaires d'Overblog (depuis le rachat par un groupe capitaliste Webedia (groupe Fimalac) en avril 2014...cherchant à faire du profit au détriment de la qualité) n'est pas le plus pratique (cela ressemble à de l'informatique des années 1990).... Donc, parfois, je commets une erreur par manque de vigilance ou lassitude ou de Parkinson (hoooo).
-- Conséquence : J'ai effacé par erreur MA réponse à votre commentaire.