25 septembre 2020 5 25 /09 /septembre /2020 07:50

 

 

Département 33 - GIRONDE

 

 

 

Avec toutes ses défenses, je pressens le plaisir de la découverte

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

    La commune de Pujols est située à 40km au Nord-Ouest de Marmande, à 15km au Sud-Est de Saint Emilion (voir son château) et à 5km au Nord de Blasimon (voir son abbaye fortifiée).

 

   Coordonnées du château :

44° 48' 29" N 00° 01' 52" W
 44.808070°  -0.031331°

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

La découverte

* Après avoir visité l'église fortifiée, je me dirige tranquillement à pied vers le Sud.

* Cent mètres plus loin, après un effort presque surhumain à cause du dénivelée (heu... suis je crédible ?), je vois une masse.

* Cette construction médiévale est fascinante car :

- Sur 2 cotés (Ouest et Sud), les bâtiments et remparts ont été détruits.

- Mais sur les 2 autres cotés (évidemment Nord et Est) bâtiments et remparts sont présents.

 

 

La façade Nord est pleine de surprises

Premiers indices

* Le haut bâtiment encore visible est composé :

- Coté Ouest, d'une puissante tour carrée qui a certainement été un peu arasée.

- D'un long logis défensif.

* Les contreforts aux angles et latéraux sont puissants. Ils possèdent des archères cruciformes en étrier.

 

 

La façade Nord

* Devant ce long bâtiment, je suis en extase.

* Il me faut de longues minutes pour comprendre toute cette architecture défensive et de confort :

- Devant le bâtiment, il semble évident qu'un fossé existait.

- Sur la droite, l'ouverture est une porte, certainement précédé par un pont levis (ma supposition du fossé se confirme).

- Les nombreuses fenêtres sont modernes

- Au sommet, les ouvertures "carrées" correspondent à un chemin de ronde défensif.

- Les contreforts sont larges. Ils portent des échauguettes élargies par des trompes.

- Les 3 cotés de ces échauguettes sur contreforts sont pourvus d'archères cruciforme en étrier, modifiées certainement au début du 16ème siècle pour recevoir des armes à poudre (mousquet, arquebusière, couleuvrine...)

 

Quel magnifique château fort... presque neuf !

 

Confort et défenses

* L'angle Nord-Est du logis possède un contrefort portant une échauguette.

* Ce système défensif montre 2 niveaux d'archère.

Que voyez vous sous la trompe de l'échauguette ?

* Évidemment, vous avez remarqué mon système en encorbellement préféré : Les latrines.

* Quelques mètres sur la gauche, je vois des latrines proches d'une fenêtre à meneaux en croix.

* Soudain, j'ai une question :

Quelle fut la fonction des 3 consoles superposées au dessus ?

* Étant au niveau d'un axe de passage sur le chemin de ronde (je vous le démontrerai dans quelques instants) je suppose que ces longues pierres portaient des latrines décalées par rapport à celles d'en dessous.

 

Le contraste entre confort et défense est fascinant

 

La façade Est

* Les siècles et les massacres des hommes ont arasé cette façade défensive, mais avec un peu de logique et d'imagination, il est possible de la comprendre.

* En regardant les contreforts à larmier, je peux affirmer qu'un chemin de ronde, certainement non couvert, existait.

* Cet axe de circulation défensif accédait aux échauguettes sur contrefort dont j'aperçois les vestiges. 

Avez vous remarqué les latrines ?

* A l'étage en dessous, entre chaque contrefort, je constate la présence d'une archère cruciforme à étrier.

 

 

 

L'intérieur :

Vide......

* Au bout du rempart Est, j'arrive sur un rond point pour destrier moderne.

* Je constate que les bâtiments défensifs, la porte ou peut être le châtelet ont disparu.

* La cour intérieure est devenue un parking.

 

Un logis confortable et défensif devenu mairie

 

.......et pourtant si riche d’enseignement

* Sur la droite, donc coté Est, le long mur est l'ancien rempart défensif.

- Il possède de nombreuses niches contenant une archère que je vous avais déjà montrée précédemment.

- Au bout de ce long mur, contre le logis, je vois l'empreinte d'une porte ayant permis l'accès au chemin de ronde.

* En face, le logis seigneurial et sa tour, dont les modifications de confort existent, est devenu la mairie communale.

 

 

L'énigmatique porte

* Précédemment, je vous avais montré une ouverture que j'avais nommée : Porte d'entrée.

* Elle est située sur la gauche, accolée à la tour du logis.

* Sa position semble incompatible avec une entrée principale. J'opte pour une poterne possédant une herse.

 

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle, construction d'un château défensif.

* En 1338, le château est attaqué puis pris par l'armée Royale Française commandée par Raoul Ier de Brienne, connétable de France, Comte (voir liste de noblesse) d'Eu (voir cette famille).

* En 1417, durant la Guerre de Cent Ans, le château entre dans le domaine du Roi d'Angleterre.

* Vers 1790, les Révolutionnaires attaquent puis s'emparent du château. La construction est partiellement détruite.

* En 1925, le château est inscrit aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur du château ainsi que la cour intérieure est libre et gratuite. La visite des salles intérieures est interdite sauf pour les mariages et les actes d'état civil car ce château est devenu la mairie.

 

 

Quelle commune !... Un château défensif à gauche, une église fortifiée à droite

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux de la Gironde Vers Menu châteaux de la Gironde

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 28/09/2020 18:29

Alors, je vous dois un grand merci, Chevalier… d’avoir fait passer l’article du castel avant celui du moutier !
… Reconnaissance… peut-être pas éternelle - faut pas charrier ! - mais reconnaissante je saurai être lorsque le moutier paraîtra (de plus, il a un air qui me plait, de loin, donc les griffures ne devraient mie être de mise… enfin, je l’espère !)

Le Chevalier Dauphinois 28/09/2020 18:58

* Attention, Ma Dauphinoise.......
.......... ce qui est écrit ici est comme gravé dans le marbre.
* Donc, le 22 janvier, caresseS avec plume d'oie j'attends... hihihi.

Pierrote 27/09/2020 19:48

P résent merveilleux nous faites ce jour !
U n tel site avec si nombreux atours,
J ‘en veux bien à longueur d’année, ça oui !
O bservé avez tant de détails qui
L aissent rêveur quant à lieu dans passé :
S i puissant, massif castel a été !

G uère de doute, défenses, antan, «
I lluminèrent » bâtis. Eloquents,
R avissants ces vestiges aperçus !*
O n retrouve un monde bien révolu
N ous livrant pourtant sa vie antérieure.
D e par sa situation eut malheur
E tre « pris entre deux feux », et deux rois

G uerroyèrent pour l’avoir devers soi.
U n changement dans aspect opéré ?
Y vois-je plutôt continuité…
E n fait, attributs** sont universels
N antissant les castels forts. Ils sont bels,
N ier je ne le peux, qu’ils soient Anglais
E t plus encore Français... oui, c’est vrai !

N e puis-je en dire plus, car j’aime mieux
O uvrir sur vos images grands mes yeux !
T rès bien antagonisme nous montrez
A vec dernière vue : castel, moutier

P our sûr se toisent ! Sabre et goupillon
S ‘affrontent sans modération, que non !

* je ne vais mie les citer, vous l’avez si bien fait en écrit et en images dans votre article ! (échauguettes, archères, chemin de ronde, etc…)
** attributs guerriers… on les retrouve dans les ouvrages Anglois ou François.

Le Chevalier Dauphinois 27/09/2020 20:41

* Je vais vous dire un secret....... donc ne le répétez pas....... évidemment.
* A l'origine, mon but principal était : L'église.
* J'avais récupéré un petit fascicule sur ce moutier médiéval défensif..... donc, j'ai laissé mon destrier à coté puis j'ai pris mon temps pour immortaliser le bâtiment religieux.
* Lorsque des enfants (sortant certainement de l'école) m'ont vu faire des photos, devant leurs questionnements, j'ai expliqué les détails....... qu'ils n'avaient pas vus (ou sus).
* Puis, j'ai sorti ma pomme pour manger devant l'église.
*** Lorsque ma pomme fut terminée, j'ai regardé la route pour me rendre au sommet (vers le château-mairie)...... mais la route était en réparation, donc impraticable.
*** Il me fallait soit marcher (pauvre Chevalier en lourde armure de Castellologue), soit contourner le bourg par une autre route (pauvre destrier).
***** Ai je bien fait d'avoir pris le temps de monter vers la mairie ?
***** Évidemment OUI.
* Ma réponse signifie :
-- POUR MOI...... l'église était la priorité,
-- mais POUR VOUS, j'ai fait d'abord l'article du château (en 2020, année 20/20).
** L'église est prévue dans l'année 1 (donc 2021, le 22 janvier).