9 juin 2020 2 09 /06 /juin /2020 07:50

 

 

Département 26 - DRÔME

 

 

 

Ce panneau oblige le touriste à admirer le château

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Die est située à 70km au Nord-Ouest de Gap, à 60km au Nord-Est de Montélimar (voir son château) et à 45km au Sud-Est de Valence.

 

     Coordonnées du château :

44° 45' 03" N 05° 22' 41" E
 44.751004°  5.378259°

 

 

 

Le château : 

L'extérieur :

Stop ou encore ?

* J'ai faim.

* Je quémande à mon destrier de trouver une taverne pour me sustenter.

* Soudain, mon palefroi s’arrête.

* Evidemment, il a vu le panneau, mais il attend, il attend, il attend.

Qu'attend il ?

 

 

Diantre !... Que voila fantôme maquillé

Le partiel est en haut

* Il attend que j'étudie la possibilité de me rendre au sommet d'une colline pour voir un château qui semble très remanié.

* Donc, je grimpe... le ventre vide.

* Au sommet, je me cogne le nez sur une ronde construction.

* Bien qu'elle ait subi quelques "chirurgies" esthétiques, elle montre encore des alignements de pierres et des trous de boulin (voir vocabulaire).

* Le crénelage a été consolidé à la manière de Viollet le Duc, mais l'esprit médiéval existe encore avec les mâchicoulis.

* Accroché à la tour survit un morceau de la courtine.

 

 

L'intérieur :

Bondir, c'est avancer

* En un bond, je suis dans le châteausurprise

* Il est vrai qu'avec l'absence de rempart, mon exploit ne sera pas dans les annales des conquêtes impossibles.

* Le morceau de courtine me permet de voir son épaisseur et sa constitution (le remblai).

* La tour comportant 3 niveaux possède au deuxième une statue de la Vierge.

- Je vous ai déjà montré au château de Clansaye.

* Au premier niveau, la salle a été transformée en chapelle.

 

 

La cerise sur mon gâteau

* Grâce à la position en hauteur de ce château, je peux répondre à cette trilogie philosophique ou théologique :

- Qui suis je ?...... Le gratin de la Chevalerie.

- D'où viens-je ?... D'ici.

- Où vais-je ?.... Vers là.

 

 

Le diaporama du château est visible ici

 

 

 

Histoire du château :

* Au 13ème siècle, les évêques de Die font construire un château de surveillance et de contrôle de la route venant de Gap.

* Au 19ème siècle, le curé de Die achète la tour puis la transforme en chapelle mariale, sous le vocable : Notre Dame d'Espérance de Die.

* Vers 1960, la statue de la Vierge est restaurée.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est interdite. Mais il serait possible d'entrer quelques jours par an, renseignez vous.

 

 

Hoo mon Vercors, comme tu es beau !

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 26

Vers Menu châteaux

de la Drôme

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 11/06/2020 01:39

P arfois, je ne vous comprends plus du tout !
U n Chevalier aimant par-dessus tout
R ondeurs en général vous vous montrez !
G rande surprise quand vous écrivez
N on pas que vous vous offrez* mais plutôt,
O ui, vous vous « cognez »** à tour de château !
N ul doute que ventre trop vide fut

D ans choix du verbe… ou alors malotru
I nvétéré seriez devenu ?… Non,
E videmment ! Serait-ce déraison

D e le penser !… Quoi qu’il en soit, vestige
A mes yeux perd alors de son prestige…!***
U ne simple et banale tour d’antan…
P udeur, peut-être freina votre élan :
H eur eut ce bâti d’être possédé,
I l est vrai, par religieux… ! Un péché
N ‘aurait-ce été de convoiter leur bien ?…
E t, assurément, êtes le gratin

D e la chevalerie, qui vient d’ici,
R epart vers là,**** tout en n’oubliant mie
O uvrage découvrir même si n’est
M agique parce que maquillé est*****
E n site non laïc… C’est ce qu’il est !

N e m’a déplu pour sûr, appareillage
O ù se ressent toujours le Moyen-Âge.
T rès épais murs aussi m’interpellèrent :
A insi, place était parée pour la guerre.

P rincipal atout du lieu est, pour moi,
S a vieillesse, et que Dauphinois il soit !

* ou autre verbe à votre convenance, galant, séduisant !
** dans le texte ! (2e § : « Le partiel est en haut », phrase : « Au sommet, je me cogne le nez sur une ronde construction »… !)
*** la manière « d’amener les choses » est important, vous le savez bien !
**** cf. votre dernier §…
***** réf. à l’info-bulle de la 2e image de l’article. Et, c’est mon avis que je donne ici, en fait (que le site n’est mie magique parce que religieux avec cette statue de la vierge trop imposante et trop en évidence).

Le Chevalier Dauphinois 11/06/2020 20:49

**** Diantre !...... Galant je dois être en toutes circonstances.
* Faim j'avais... Mais comme mon destrier décide toujours, hargne peut être était en moi.
* Sachez Dame Pierrote que je ne vous dis pas tout sur mes aventures avec les belles rondes....
...... car Chevalier je suis, donc je ne peux point révéler toutes les coquineries (du Bel Amor bien sur) que je réalise....... Hooooo !
* Et puis, le nez........ cela permet de mieux sentir le parfum, de mieux absorber la drogue féminine.... Gnaff gnafff ! ! ! ! ! !
.
***Je conçois que cette tour est "trop moderne" et très religieuse.....
...... mais Die est une des rares villes possédant 3 (oui trois) bâtiments médiévaux fortifiés. Je me devais de montrer cette tour.
*** Nota : Les évêques de Die ayant fait construire ce château, il n'est donc que "justice" de voir une Vierge en ce lieu... (heu..... je ne parle point de la belle rode....... hihihi.... mais de la statut).