24 juin 2020 3 24 /06 /juin /2020 07:50

 

 

Département 26 - DRÔME

 

 

 

Voyez vous cette cité fortifiée ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

    La commune de Le Poët-Laval est située à 35km au Nord de Vaison le Romaine, à 25km au Sud de Crest (voir son donjon) et à 20km à l'Est de Montélimar (voir son château).

 

     Coordonnées du château :

44° 32' 13" N 05° 00' 53" E
 44.537103°  5.014802°

 

 

 

La cité fortifiée : 

L'extérieur :

Que de couleurs !

* Quelle curieuse sensation !

* Autour de moi, champs de lavande et de blé se marient dans le paysage.

* Avec ce mélange de couleurs, je suis en Provence mais aussi en Dauphiné.

* Quelle curieuse sensation !

* Soudain au loin, comme sortant des bois, une butte étincelante brille. Voici mon Graal du jour.

 

Rempart, maisons, église, donjon.... Quel spectacle !

 

Gris et vert se marient

* Fébrilement mais avec courage et ténacité, j'avance vers cette cité médiévale.

* Soudain, je suis arrêté par un mur, un haut mur, un mur avec des hautes fentes que je pressens défensives.

* Cette paroi est évidemment protégée par une tour dont la rondeur me met en émoi...... même si elle arbore une archère droite.

* Ne pouvant point escalader cette muraille, je la contourne.

* Diantre, des marches à l'extérieur.

Est ce un piège ?

Est ce un sas Satanique ?

Monter les marches, est ce être attaqué ?

* Evidemment, vous avez compris que cet escalier et la porte  furent créés récemment par le propriétaire de l'appartement.

* Cette façade avec ses fenêtres à meneaux en croix est élégante tout en étant défensive.

* Défensive, car une autre tour avec archère protège le mur du rempart.

Quel contraste ! surprise

* Curieusement ce rempart n'est pas linéaire.

 

 

Latrines ?... Bretèche ?..... ou simple balcon ?

Le changement, c'est maintenant

* Le mur change de forme et de couleur......

    ........... Mais il reste toujours aussi menaçant avec ses fentes défensives comportant une arquebusière.

- La cité a donc été modifiée à la fin du 15ème siècle avec l’invention des armes à poudre.

* Soudain, il redevient presque neuf avec de nombreuses fenêtres.

* Mon instinct de castellologue amateur me dit qu'il manque un détail sur ce rempart......

   ...... un type de construction que j'adore.

Avez vous une idée ?

* Evidemment : Les encorbellements.

* Le rempart et les tours ayant été arasés,il n'y a plus de mâchicoulis (voir vocabulaire).

* Mais avec un peu d'attention, il est possible de voir quelques fantômes comme ces consoles ayant porté des latrines.

 

 

Je veux entrer !

* Je marche, je marche, je marche.... mais je ne vois aucune porte.

Les habitants ont ils des ailes ? cheeky

* Je marche, je marche, je marche.

* Enfin, au loin je crois voir une porte.

* Certes, cette entrée s'est assagie. Elle ne comporte pas de bretèche, ni de herse, ni d'assommoir. Mais elle a gardé une petite fente défensive rappelant son passé.

* J'avance avec précaution.

 

 

Je connais tous les secretsdes passages

L'intérieur :

Avant d'entrer, je me dois de comprendre la cité

1 - Château des Hospitaliers

2 - Chapelle Saint Jean des Commandeurs.

3 - Ancien temple Protestants.

4 - Musée du Protestantisme.

5 - Centre d'Art Raymond du Puy.

6 - Petite Galerie

7 - Hôtel-Restaurant.

8 - Boutique.

9 - Bouquinerie.

 

 

Voyager dans un autre monde

* Je pousse la porte (virtuelle).

* Je traverse un sas puis des passages sous les maisons.

* Un archère arquebusière me met dans l'ambiance.

* Puis....... je découvre les ruelles.

 

 

La suite de la visite est ici - CLIC

 

 

 

Que voila cité bien protégée

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 26

Vers Menu châteaux

de la Drôme

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 25/06/2020 13:43

L ‘heur ai-je eu visiter cette cité
E t, bien sûr, je n’ai mie tout remarqué !…(

P ensé ai-je dû que Mon Chevalier,
O bserverait les traces du passé,
E voquerait, de façon détaillée,
T out ce qui vaut ici être miré !*)

L e rempart m’avait fort impressionnée.
A son pied, se sent-on rapetissé !
V ision telle, en mon esprit, s’est figée.
A rchères, rondes tours j’avais aimées.
L ‘encorbellement m’avait échappé !**

D es passages couverts, aussi voûtés
A ssurément m’avaient fait fort rêver !
U n appareillage très apprécié
P aradis, de partout, avait crée !***
H armonie des lieux avais-je trouvée.
I rrésistible attrait que confirmez…
N ous sommes par vos images « happés »
E t pressés, avec vous, dans ville entrer !…

D irai-je, avant bel extérieur quitter :
R avie je fus qu’ayez, là, dévoilé
O uvrages que je n’ai su regarder.****
M ais que ferais-je sans Mon Chevalier,
E sprit divin quant aux ruines ruinées !

* surtout qu’à l’époque où j’ai visité Le Poët-Laval, je ne vous connaissais mie, il me semble, ou de si peu !
** mais, je dois avouer que c’est vous qui m’avez vraiment fait connaître, savoir voir bretèches et/ou latrines !
*** je ne tiens pas compte des quelques pans de murs, bâtis bien rénovés je reconnais, mais qui font plutôt neufs »… il n’y en avait pas tant que ça, il me semble.
**** à ma décharge : plutôt ouvrages que je n’ai pas pu voir parce qu’à l’extérieur je ne suis pas allée de partout, comme vous.

Le Chevalier Dauphinois 25/06/2020 14:28

* Que lis je ?
* La Belle Pierrote, Ma Dauphinoise, est admirative devant ma vision de ce site médiéval qu'elle connait.
* En récompense, je quémande le droit de publier des églises.... sans courroux (hihihihi.... malin je suis).
** Lorsque je visite un site médiéval fortifié je recherche les détails plus que l'architecture globale. Ainsi, mon article met l'accent sur des curiosités ou des particularités (mes fameuses latrines par exemple.... hummm).
** Puis de retour, lorsque je dois réaliser un article, je trie et sélectionne quelques images.
** Hélas, parfois avec les erreurs de parallaxe ou les ombres trop présentes ou les zones trop éclairées, je me dois de supprimer des images. Donc, le thème que j'avais imaginé en visitant le site castral se doit d'être modifié.
** C'est ainsi que j'ai peu mis en valeur les ruelles, les façades et les remparts supérieurs.
** Mais est ce important pour les lecteurs et MA Dauphinoise lectrice ?...... Car personne connaissait ma première idée rédactionnelle.
** C'est donc un Chevalier HEUREUX en ce jour, car il a montré différemment (par d'autres détails) Le Poët Laval.
*** Demain..... la suite est...... comment dire..... fabuleuse, merveilleuse, extraordinaireuse (hihihi).